Enseigner au XXI siècle

Archive mensuelles: février 2017

Pourquoi si pessimistes ?

Une enquête de grande ampleur vient de le confirmer : les jeunes Français sont parmi les plus pessimistes du monde. 53 % d’entre eux pensent que le monde se dégrade et 6 % à peine qu’il s’améliore.

pessimismeL’école est le facteur le plus cité par les jeunes Français parmi toutes les sources d’angoisse possibles dans leur vie. Plus de la moitié d’entre eux (51 %) l’ont placée parmi leurs trois premières sources d’angoisse.

Ce pessimisme français n’est pas l’apanage des jeunes, mais il est plus troublant, surtout si on  compare avec les réponses d’autres pays, où pourtant les difficultés sont bien plus grandes qu’en France (la Chine, l’Inde ont un taux d’optimisme fort) (more…)

Présidentielles : défendre une certaine idée de l’école

Alors que l’élection présidentielle s’avère plus ouverte que prévue et que les candidats commencent à dévoiler leur programme, avec toutes les incertitudes possibles pour l’un d’entre eux qui a plus de mal à donner ses leçons de morale aux « pédagogistes arrogants » même s’il continue de parler de l’école actuelle comme « caveau de la République »…, je voudrais poursuivre pour ma part ma réflexion sur les perspectives souhaitables lors du prochain quinquennat pour notre système éducatif. En récapitulant de manière synthétique quelques points forts qu’il faudrait  défendre ou promouvoir si on veut que l’école de demain soit au contraire le « caveau » des idées nauséabondes, des inégalités, des discriminations. Quelques points forts auquel j’aimerais que les candidats se réclamant du progressisme adhèrent. Il n’est pas sûr que ce soit bien le cas pour certains tandis qu’il y a de l’ambigüité pour d’autres. Je reviendrai sur les propositions concrètes qui sont émises, comme je l’ai fait à propos de la réduction des effectifs en REP et du soutien scolaire ultérieurement.

Quelques points clé  à mon avis incontournables (more…)