17 & 18 Décembre : rencontrez les acteurs du numérique dans l’éducation à la French Touch de l’éducation

La French Touch de l'éducation 17&18 Décembre

La French Touch de l’éducation 17&18 Décembre

 

Rendez-vous à la French Touch de l’éducation 

La place qu’occupent les questions d’éducation et de formation dans la société française est suffisamment exceptionnelle pour qu’on le relève. Et cela ne fait que s’accentuer : une véritable Moocmania s’est emparée des professionnels de l’éducation et de la formation, mais aussi du côté des utilisateurs, qui plébiscitent ces nouveaux formats. A cela s’ajoute la transformation digitale du monde de l’enseignement et de la formation qui bouleverse les paradigmes.

Mais cet univers émergent rend nécessaire un « choc de simplification », pour reprendre une formule désormais bien connue. A force d’envelopper sous un seul terme des choses n’ayant souvent aucun rapport, le monde de l’edtech reste un peu opaque et jargonnant pour de nombreuses personnes. Chez LearnAssembly, il nous arrive régulièrement d’être contacté à propos des « Moocs » (une fois par semaine) et de nous apercevoir après 15 minutes de conversation, que le terme « Mooc » faisait référence à des choses parfois très différentes. Raison pour laquelle nous explorons toutes les modalités pédagogiques en fonction du besoin et des problématiques.

Communiquer et évangéliser autour du dynamisme des acteurs de l’éducation en France et des différents formats et enjeux associés : tel est le but de la French Touch de l’éducation. Pour Benoit Anger, partenaire de l’événement avec Skema Business School, école dont la devise est Knowledge Economy, la transition des écoles vers le numérique dans le cadre de leur développement international et multicampus les pousse à innover et à repenser leurs modèles.

Deuxième constat : la démocratisation actuelle de l’entrepreneuriat entraine une vague de créations de startups innovantes dans les secteurs de la formation et de l’innovation. Chaque semaine, je rencontre une nouvelle start-up edtech. La frustration éprouvée par de nombreuses personnes à l’égard des systèmes institutionnels d’éducation les incite à trouver des alternatives pédagogiques exploitant intelligemment le numérique.

 

C’est donc pour dépasser le brouhaha autour des Moocs et donner la parole aux innovateurs de l’éducation que LearnAssembly organise la French Touch de l’éducation, en partenariat avec l’école 42 et Skema Business School. Pour la 4ème édition de la conférence, nous prenons de l’ampleur : 2 jours de pitches, de table-rondes, plus de 30 intervenants issus de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de l’entrepreneuriat, 300 personnes attendues.

Pour débattre autour de la question du digital dans l’enseignement supérieur, nous avons invité Alexandre Kane (EM Lyon) et Jean-François Berthet (Centrale Lyon) à présenter ce qu’est le métier de Directeur du Digital d’une grande école. Jean-François Fiorina (Grenoble Ecole de Management) Andria Andriuzzi (ESCP-Europe) et Benoit Anger (Skema Business School) présenteront leur vision du digital et des réseaux sociaux dans le recrutement puis l’animation des communautés d’étudiants. Stéphane Canonne (Edhec) apportera son point de vue sur la formation continue.
Emmanuel Davidenkoff présentera la place qu’occupent maintenant les CRM et outils de gestion numériques dans le marché de l’éducation.

Nous poursuivrons autour de la question du digital dans la formation : Moocs d’entreprise, impact RH des nouvelles formes d’éducation, problématiques d’évaluation de l’apprentissage, big data dans l’éducation : Laetitia Grail (MyBlee), Jérémie Sicsic (Unow), Matthieu Cisel, Laurent Brouat (Link Humans) partageront leur retour d’expérience sur ces sujets. Le sujet de la prise en compte des Moocs et des formations en ligne par les DRH et les OPCA est également un sujet chaud : Yanni Raffenel, directeur pédagogique d’OpenClassrooms présentera les dernières évolutions.

Le 18, nous accueillons Benoit Thieulin, Président du Conseil National du Numérique à présenter le rapport Jules Ferry 3.0 sur la place du numérique à l’école. Ce rapport a pour objectif d’orienter les politiques publiques sur le sujet. Et pour approfondir le sujet, Jérôme Serre, fondateur d’EduPad proposera une étude comparative de l’usage des applications pédagogiques aux Etats-Unis et en France, Raphael Taieb (Le Live Scolaire) , Guillaume Largilier (Stantum) et Claude Terosier (Magic Makers) apporteront leur point de vue.

 

Et pour conclure, nous avons invité une dizaine de jeunes startups de l’éducation à venir vous présenter leur solution. Vous découvrirez le dynamisme et l’enthousiasme de jeunes entrepreneurs qui font bouger les choses. Vous aurez l’occasion d’écouter les pitches des startups suivantes. Le jury composé de Stéphane Canonne, Benoit Anger, Olivier Cohen de Timary (rédacteur en chef de Socialter) décernera un prix de la meilleure innovation pédagogique et du meilleur produit !

Les startups invitées : Fleex, UpGraduate, Studapart, Cocertify, Appscho, Bend Note, Codewire.io, Studant, Madmagz.

Rendez-vous les 17 & 18 Décembre à l’école 42 à la French Touch de l’éducation.

La French Touch de l’éducation est une conférence organisée par LearnAssembly, l’université collaborative des entrepreneurs et des professionnels du web, en partenariat avec Skema Business School et l’école 42.

 

 

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *