Un Mooc sur l’innovation managériale !

Il y a tout juste un an, Sophie Cohendet rejoint LearnAssembly en tant que Directrice Générale. Lors de notre première semaine de travail, elle m’interroge sur des sujets comme la vision du marché de la formation, le choix des business models, le rôle des Moocs etc… Passionnés par ces thématiques, nous en parlons des heures et débattons avec enthousiasme.

Un jour, elle aborde le sujet de la culture d’entreprise de LearnAssembly, de la vision, des valeurs managériales que nous souhaitons développer. Grand silence de mon côté. Je la regarde de travers avec un regard ironique, l’air de dire : “ De quoi me parle-t-elle ? Je n’ai pas le temps pour ce blabla corporate, j’ai une entreprise à développer ”. En bon startuper obsédé par la sacro-sainte scalabilité et rêvant d’un destin à la Instagram, je me préoccupais surtout de voir mes courbes monter vite et haut. Le reste me paraissait intéressant intellectuellement mais accessoire : le bonheur au travail vient tout seul, quand les gens aiment leur travail, sont impliqués, traités avec bienveillance, et participent à de beaux projets ambitieux.

Pourtant, si je suis devenu entrepreneur,  c’était bien pour réinventer le travail, à commencer par le mien !

C’est vous dire mon niveau de maturité sur les enjeux du management et du leadership. Cela vous donne également une idée de ce qu’on apprend (ou apprend pas) dans les célèbres business schools qui se targuent d’être des écoles de “management”, là ou le management est surtout vu comme de l’optimisation de process en vue de la maximisation de la création de valeur pour les actionnaires.

Un an a passé; je suis désormais passionné d’innovation managériale et de transformation des organisations. Je lis, assiste à des conférences, échange avec de nombreux DRH sur le sujet. Chaque mois j’essaie de rencontrer un entrepreneur ayant une société d’une taille équivalente à LearnAssembly pour m’inspirer et voir comment il structure sa société.

Les questions du bonheur au travail, du développement personnel, de l’entreprise libérée, du rôle de l’entreprise dans l’épanouissement des individus sont devenus de réelles préoccupations car même si le terme de “ Génération Y “ me déplaît, il faut bien reconnaître que la jeunesse a envie changer le travail, et surtout les moyens de le faire, grâce au numérique.

C’est en entamant une collaboration avec le groupe Poult, groupe leader du marché des biscuits en marque de distributeur, connu pour son modèle managérial innovant et déhiérarchisé que le sujet de l’innovation managériale est venu. Souhaitant démystifier et expliquer sa démarche, le groupe a envisagé la piste du Mooc et du Spoc (pour les entreprises) comme d’excellents leviers de transmission et de sensibilisation de cette vision.

Parallèlement, l’équipe LearnAssembly est passée de 4 à 16 personnes, ce qui nécessitait de réellement réfléchir à la culture d’entreprise, aux valeurs, aux rôles de chacun. Nous avons adopté des valeurs fondamentales, qui ont été votées par l’ensemble de l’équipe, mis en place des pratiques de retours d’expériences, d’échanges, de transparence qui sont désormais le socle de l’entreprise.

Un an de réflexion, de tentatives et de travail collectif nous ont permis de donner le jour au premier Mooc, suivi d’un Spoc sur le sujet de l’innovation managériale. Isaac Getz, Arantxa Balson, les équipes de Poult, F.Lippi, Michel Hervé prennent la parole pour partager leur vision sur le sujet.

Rendez-vous le 16 Mars pour le lancement du Mooc !

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under mooc d'entreprise, Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *