Le CIO, entre réclamation et lamentation

Le dernier jour d’ouverture d’un CIO, le 17 juillet, les établissements sont fermés, les dernières procédures d’affectation ont été réalisées, il faut maintenant attendre fin aout, début septembre pour tenter, et espérer une modification de son affectation, une place dans une formation, etc. Et pourtant ils viennent au CIO, ou téléphonent. Ma collègue Annick Soubaï, directrice du CIO de Nanterre (92) a relevé ces « demandes » qui n’en sont pas, ces réclamations sans attente de réponses favorables, ces lamentations sans rituel du mur.

A quelles questions répondent les Conseillers d’orientation-psychologues ?

A quelles questions répondent les conseillers d’orientation-psychologues le jour de la fermeture du CIO avant les grandes vacances ?

Quelles questions leur sont adressées au moment même où les établissements scolaires sont fermés, où les procédures d’inscription sont pour ainsi dire terminées…au moment même où les désirs tapis se travestissent en questions d’orientation ?


Nous sommes le 17 juillet 2012.

Une jeune fille de seconde vient au CIO avec son élégante maman pour simplement partager son choix de redoubler sa seconde. Elle ne s’inscrira pas en bac professionnel gestion administrative, comme le lycée le lui avait conseillé…Elle va recommencer, ne plus se décourager…
La maman n’a presque pas de questions. Elle veut simplement être rassurée. Ambre ne dit presque rien. Elle regarde sa jolie maman volubile.

Monsieur X téléphone. Il vient d’être reçu en médecine et soudain veut devenir pilote de ligne.

Monsieur Y très confusément explique, que lors de la procédure d’inscription APB, il avait tapé « oui mais » pour l’université de Montpellier. Il est allé à l’université de Nanterre pour s’inscrire et on lui a répondu qu’il n’a plus droit à la procédure complémentaire puisqu’il a obtenu Montpellier, qu’il avait demandé… mais, il ne veut plus y aller à Montpellier. Alors, pourquoi, il l’avait demandé ???

Accompagnée par une éducatrice, Katia, le visage blanc, les yeux cernés s’avance claudiquant. Katia, avec cette mine de papier mâché, est-elle fatiguée ?
Non, répond-t-elle, assurée. Elle est là, toute repliée. Elle sera inscrite l’an prochain en bac professionnel « gestion administrative » pour raisons médicales. Elle a été opérée d’un kyste à la moelle épinière. L’opération ne s’est pas bien déroulée. Elle est paralysée d’un pied. Elle ne pourra plus travailler dans la restauration et doit quitter la formation hôtelière qui l’intéressait. Elle est triste. Elle ne dit presque rien. Elle n’aime pas la gestion administrative. Elle veut s’occuper de personnes âgées, d’enfants en difficulté.
Elle veut bouger quoi ? Elle a 16 ans.

Un papa se présente. Son fils vient d’obtenir le CAP Cuisine qu’il a préparé dans un lycée réputé. Il veut maintenant s’inscrire en CAP ouvrages électriques, ça n’ a rien à voir. Ce n’est pas la même chose, vous l’avouerez. Le père en convient. Et son fils, qui n’est pas là, qu’est-ce qu’il en sait du CAP ouvrages électriques ? Il en sait rien, répond le père, il en sait rien de ce que son fils sait sur le métier d’électricien. Et alors, il a bien le droit de changer.

Ourdia entrera en classe préparatoire à la rentrée après avoir réussi son bac littéraire. Elle pourrait se réjouir. Mais non, elle veut s’occuper d’animaux. C’est sa passion. Elle n’ a pas d’animaux chez elle. Son père n’en veut pas. Elle a même pensé épouser un agriculteur pour être dans la nature et s’occuper d’animaux. Elle aime les langues étrangères et voudrait quitter le foyer familial. Elle voudrait voler de ses propres ailes et faire une formation courte. Mais laquelle ? Elle n’a pas d’idées.

Annick SOUBAI, Directrice du CIO de Nanterre

Be Sociable, Share!

Tags:

This entry was posted on jeudi, juillet 19th, 2012 at 11:51 and is filed under Orientation. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Le CIO, entre réclamation et lamentation”

  1. Numéro 6 Says:

    Et toujours…

    … une insondable vacuité…

    …… dans ce CIO dont la fréquentation doit de loin …

    ……………………………….dépasser la moyenne nationale….

Leave a Reply