Succession

Chers amis de mon blog,

 

Ma discrétion de ces derniers temps ne signifiait aucunement la disparition de l’opération Phénix et de notre combat, mais au contraire que nous étions entièrement dans l’action, c’est à dire dans le « faire » plutôt que dans le « dire ».

Thibault Saguez, jeune philosophe et historien qui a été recruté chez PwC comme auditeur junior en 2007, année du lancement de Phénix, a depuis lors progressé de façon exemplaire dans sa carrière dans ce grand cabinet international et a atteint le niveau de responsabilité de manager, illustrant par là parfaitement le bien-fondé de notre entreprise. Il m’assiste depuis deux ans dans notre développement de Phénix, et c’est la raison pour laquelle je lui ai demandé de me succéder dans mon rôle de coordinateur et promoteur de cette opération après 2015, opération que j’ai conçue en 2006 avec Serge Villepelet, décédé prématurément, et que nous avons récemment ouverte aux sciences, sous l’impulsion de son successeur Bernard Gainnier, Président de PwC et de l’Association Phénix.

Il était donc légitime que je donne aujourd’hui la parole à Thibault pour évoquer comment se dessine Phénix 2015, dont le grand Forum se déroulera le 7 avril, comme chaque année à la Cité Internationale Universitaire. Date à noter donc. J’en profite pour signaler aussi que nous (Thibault, moi-même et des représentants d’entreprises partenaires) ferons deux présentations de l’opération, l’une à Paris-Sorbonne Paris4 le 11 février à 18 h et l’autre le 12 février à l’UPMC à 12h45.

A bientôt

Bernard Deforge

Message de Thibault Saguez

Je suis fier du rôle de coordinateur du programme que j’ai tenu aux côtés de Bernard Deforge depuis bientôt deux ans. Je suis désormais très honoré de lui succéder pour continuer d’ancrer ce programme unique en son genre dans le paysage de l’insertion professionnelle et promouvoir le talent des étudiants titulaires d’un master en Lettres et Sciences Humaines, mais aussi depuis l’an dernier en Sciences.

Malgré un recrutement 2014 quelque peu décevant, j’ai plusieurs raisons d’être optimiste pour l’avenir du programme : c’est d’abord trois entreprises qui rejoignent le programme Phénix cette année :  Ipsos, Sisley, Accord.  C’est au total cinq nouvelles entreprises partenaires, avec Leroy Merlin et Vinci, au cours des deux dernières années! Pour rappel, les autres partenaires en 2015, pour certaines « historiques » : HSBC, Coca-Cola, L’Oréal, AXA, Bred, Marine Nationale, Helpline, PwC.

D’autre part, de plus en plus d’universités à Paris (et notamment l’Université Pierre et Marie Curie) comme en province nous font part de leur intérêt et diffusent  » la bonne parole » auprès de leurs étudiants. Car je suis convaincu qu’encore de trop nombreux étudiants ne sont tout simplement pas au courant de l’existence d’une telle opportunité qui s’adresse spécifiquement à eux.

C’est notre responsabilité à tous, coordinateurs du programme, entreprises partenaires, responsables de BAIP, enseignants chercheurs, anciens étudiants passés par le programme Phénix…de faire entendre ce programme concret qui est tout sauf une opération de communication! Alors n’hésitez surtout pas à promouvoir le programme auprès de vos contacts!

Merci d’avance et bien cordialement,

Thibault Saguez

Be Sociable, Share!

One thought on “Succession”

  1. Bonjour Monsieur Saguez,

    Je me permets de vous écrire car j’aurais besoin de votre avis de nouveau coordinateur de l’opération Phenix. En effet je suis un ancien de l’opération Phénix (2013) et j’apprécierais pouvoir avoir un échange avec vous .
    Ainsi pourriez vous me donner votre adresse courriel personnelle ou professionnelle afin que je vous contacte?

    Je vous remercie

    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *