Au revoir, et longue vie à Phénix!

Au revoir, et longue vie à Phénix!

Quittant définitivement le 30 juin mes fonctions chez PwC, je quitte aussi mon rôle de coordinateur de l’opération Phénix.

L’opération Phénix 2015, qui a vu presque doubler le nombre des candidatures par rapport aux trois années précédentes, est en cours d’aboutissement et les recrutés seront bientôt connus.

Je félicite d’avance les heureux élus et leur souhaite une pleine réussite dans ce nouveau chemin qu’ils ont choisi.

Mes vœux accompagnent aussi  tous les recrutés Phénix depuis 2007. Je dois dire qu’une des grandes satisfactions de ma fin de carrière aura été de concrétiser pour d’autres (plus de deux cents jeunes entre 2007 et 2015),  ce que j’ai eu la chance de concrétiser pour moi-même : unir université et entreprise, esprit littéraire et action entrepreneuriale. Et cette satisfaction est particulièrement vive, lorsqu’un(e) jeune issu(e) du programme Phénix me téléphone pour me dire combien son passage de la philosophie à la banque, ou de la philologie à l’audit, se déroule au mieux et que ses responsabilités grandissent.

Le pari lancé en 2006 par le regretté Serge Villepelet et moi- même est en passe d’être gagné. Il le sera vraiment lorsqu’ un nombre non négligeable de Phénix seront aux postes de management. Je laisse le soin à nos successeurs d’y contribuer, et particulièrement à Bernard Gainnier, Président de l’Association Phénix et à Thibault Saguez qui reprend comme prévu mes fonctions de coordinateur.

Et merci à tous ceux et toutes celles qui m’ont aidé au sein des entreprises partenaires de Phénix, mais aussi dans les univers administratifs, politiques et journalistiques.

Bernard Deforge

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *