Catégories
Divers

Enseignant chercheur…(à tout faire)

Le blog de Denis Lapert

Le malaise des enseignants chercheurs n’est pas perceptible seulement à l’université. Les écoles de management disposent au travers de leur corps professoral d’un « puits » de compétence dans lequel elles puisent allègrement, parfois au mépris de toute cohérence.

Un enseignant-chercheur est théoriquement quelqu’un qui devrait se consacrer exclusivement à ce pourquoi il a été embauché : enseigner et chercher.

Comme on peut le voir par ailleurs au fil des interviews que donnent leurs directeurs, toutes les écoles sont à la recherche de financements. Cela se traduit fréquemment par des contrats en formation continue ou des missions de conseil gagnés le plus souvent sur la crédibilité des CV des enseignants chercheurs qui de ce fait se voient impliqués dans des missions qu’ils n’ont ni choisies ni souhaitées.

Missions qui les empêchent alors de se consacrer à ce qui leur a été demandé… à savoir publier dans des revues de haut niveau….

Je connais des enseignants chercheurs, stressés, déboussolés parce qu’on leur demande d’assumer une charge de travail bien supérieure à celle que normalement ils peuvent produire et de surcroit incompatible avec leur plan de charge…

Quelles solutions ?

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *