Catégories
Bernard Deforge

Trouver un premier emploi quand on est littéraire…

C’est loin d’être simple, même quand, comme Julia, on a ajouté à son hypokhâgne,  Sciences Po Lille et ESCP.

Si vous êtes vous aussi dans ce cas, n’hésitez surtout pas à réagir !

Julia, hypokhâgneuse, diplômé de l’IEP de Lille et de l’ESCP  :

« Je suis diplômée de Sciences Po Lille, relations internationales et de l’ESCP (médias). Ancienne de classe prépa littéraires, je suis arrivée sur le marché du travail en novembre 2008, quelques semaines après l’éclatement de la bulle financière et la faillite de Lehman Brothers. A cette époque, je rentrais de sept mois de stage de journalisme à Jérusalem. J’étais sûre de moi et de ma capacité à trouver un emploi rapidement, à rebondir, sûre de mon CV. J’ai commencé à envoyer des CV, activement. Un peu partout, sans savoir réellement ce que je voulais faire. Ma seule certitude à ce moment-là, était de ne plus vouloir faire journaliste.

Ont suivi huit longs mois de chômage : questionnements existentiels, inscription à Pôle Emploi, RSA, découragement intense, voir grosse déprime, dévalorisation personnelle, sentiment de désespoir…puis plusieurs projets sont apparus : participation à une simulation diplomatique pour étudiants internationaux, écriture d’un roman parlant des jeunes pendant la crise, voyages à l’étranger (à Berlin pour améliorer mon allemand) puis décision finale de faire un stage. J’ai la chance d’avoir mes parents qui m’hébergent et m’aident financièrement (je ne touche que 400E / mois en stage).

Avec le recul je pense que mes difficultés à trouver un emploi sont dues à :

– la crise,

– le manque de clarté de mon profil/CV : j’ai plusieurs casquettes, on ne sait pas vraiment ce que je veux faire.

Ma nouvelle stratégie : affiner le plus possible mon profil, rencontrer des personnes exerçant différents métiers pour appréhender leurs missions (enquêter pour savoir ce qui me correspond le mieux), continuer à écrire mon roman pour évacuer mes doutes et ma peur de l’avenir (créer), être patiente. »

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *