L e-pedagogie ou vers l enseignant 2.0

L’e-pédagogie est une notion nouvelle apparue avec le développement du E-learning. Pour les spécialistes de la pédagogie elle se différencie des approches plus anciennes du phénomène d’apprentissage étudiées depuis longtemps : béhaviorisme, cognitivisme ou le constructivisme.

L’e-pédagogie n’est pas encore une science ou une théorie, faute d’étude théorique et en raison de sa “jeunesse”, elle n’est qu’une « somme » d’usages pédagogiques élaborés par les pionniers du e-learning.

L’e-pédagogie est foncièrement influencée et même conditionnée par les changements de l’environnement technique du Web. L’apparition de ce que nous appelons, un peu abusivement, le Web 2.0 a bouleversé les schémas d’apprentissage que nous connaissions :

  • L’apprenant devient producteur de ressources, avec l’apparition de services tels que Dailymotion ou Youtube, l’internaute n’est plus uniquement consommateur d’informations mais il est également créateur de contenus;
  • Les outils collaboratifs ont donné naissance à une nouvelle notion qui est « l’intelligence collective ». Sans porter de jugement sur la qualité intrinsèque des contenus élaborés collectivement il est indéniable que des sites comme Wikipédia sont une réelle réussite et même une référence;
  • L’e-réputation, aujourd’hui si l’on nous ne sommes pas présent sur le Web nous n’existons pas. Le référencement est aussi, voire plus, important que le contenu de l’information référencée;
  • L’apparition de la notion de communauté. Face à la pléthore d’informations sur le Web nous faisons plus confiance à notre communauté pour valider une information. Signe des temps, aux Etats-Unis la fréquentation de FaceBook a été plus importante le mois dernier que celle de Google ! Les réseaux sociaux ou les flux RSS sont aujourd’hui une source majeure d’information pour les internautes.

Par ailleurs des facteurs purement techniques expliquent également le foisonnement de services Web 2.0 : l’augmentation des débits et des capacités de stockage sur le réseau. Enfin tous ces changements n’auraient pas été aussi sans l’adoption de standard technique ouverts. Comme le disait en substance un personnage enseignant à l’université dans le film « Les Voleurs » de Téchiné : les étudiants ne vieillissent pas, seul l’enseignant vieillit ! Ou dit autrement, nous devons, enseignants, sans cesse nous renouveler pour faire face à un nouveau public.

Les changements technologiques ont affectés les nouvelles générations d’apprenants. Nous désignons cette nouvelle génération qui a grandi avec le Web 2.0 la “Y generation” ou les “Digital Natives” . Une des grandes spécificités de cette génération étant qu’elle n’apprend plus comme nous le faisait les générations précédentes. Elle sait chercher mais mémorise peu le savoir, elle utilise les moteurs de recherche (Google,…) mais va peu en bibliothèque,… Les étudiants ne sont ni meilleurs ni plus mauvais, ils sont différents.

Ce qui est d’autant plus déstabilisant pour les enseignants, c’est qu’il n’y a pas eu de changement progressif des usages des étudiants. Bien au contraire cette nouvelle génération succède à la génération précédente qui ne maîtrisait pas ce nouveau média. Il y a une dizaine d’année nous devions apprendre aux étudiants à maîtriser un ordinateur. Une bonne part des étudiants n’avait bien souvent jamais ou très peu utilisée un ordinateur. Aujourd’hui la donne est différente, nous devons intégrer le Web 2.0 dans nos enseignements.

Il nous faut aujourd’hui modifier le schéma classique du transfert de savoir dans l’enseignement supérieur dans lequel l’étudiant est simplement un récepteur passif. L’interactivité et le dynamisme du e-learning doivent servir de base pour repenser la pédagogie dans l’enseignement supérieur. Au niveau structurel le fait d‘avoir dissocié artificiellement les Technologies de l’Information et de la Communication, c’est-à-dire l’outil, du message qui est diffusé, en d’autres termes la pédagogie, est une erreur fondamentale. Nous devrions, enseignants et utilisateurs d’elearning, reprendre la main sur ces outils. La pédagogie n’est pas au service de la technologie bien au contraire la technologie est un outil au service de la pédagogie !

Les 24 et 25 juin prochains les Journées du Elearning auront pour thème «Au-delà des plates-formes, la e-pédagogie » – Pour plus d’informations : www.lyon-elearning.com

 

One Response to “L e-pedagogie ou vers l enseignant 2.0”

  1. L e-pedagogie ou vers l enseignant 2.0 | Les blogs Educpros.fr | Information Mining R&D Says:

    [...] here: L e-pedagogie ou vers l enseignant 2.0 | Les blogs Educpros.fr Share this [...]

Leave a Reply