Catégories
Michel Abherve

Waka, ou le tutoiement au service du commercial ! On a perdu la boussole !

Le nouveau Ministre de la Jeunesse et des Solidarités Actives se préoccupe d’informer la jeunesse. Pensant sans doute que le réseau d’information qu’il finance, et en premier lieu la structure nationale, le Centre d’information et de Documentation Jeunesse n’est pas à même de le faire efficacement, il confie à Skyrok la responsabilté de mettre en place un site parlant le “langage jeune”, moyennant environ 2 Millions d’Euros.

Le produit est en ligne et il s’adresse bien aux jeunes : la preuve, il utilise un langage parlé, des mots simples voire simplistes et il tutoie les jeunes auxquels il est censé s’adresser.

Cette façon de faire ne semble pas enthousiasmer tous ceux auxquels il s’adresse si on juge par les réactions, ou plutôt les “com’s“  à l’aricle “Fais gaffe sur ton scoot” http://www.skyrock.com/waka/?connect=0&page=mesuredetail.html?id=105

Jojo 15 ans “Vous prenez les jeunes pour des animaux? Vous leur parlez comme à des caniches en tout cas.”

Dijonnais 19 ans “Bonjour, je ne vous adresse pas mes compliments pour ce site onéreux, qui tutoie le lecteur, et qui fait les choux gras d’une station de radio privée. Je déplore que mes impôts aient servi à ça.”

Mourad 21 ans “Fais pitié ce site”

Nono 19 ans “Serieusement, vous ne voulez VRAIMENT pas arreter d’employer le tutoiement ? C’est extrement fatiguant de lire un texte pareil. “

Stomp 17 ans “On nous prend pour des deumeurés ? mais ils vont pas bien a l’etat…” »

Kikou 849 17 ans “Je trouve ça un peu déplorable comment le gouvernement essaie de nous bourrer le crâne…”

Caco 17 ans “JE me sens insulté d’être jeune et prit pour un deumeré !”

Jack 22 ans “Caco” ==>Je suis complètement d’accord avec toi. On nous prends vraiment pour des “gugus” qui parlent comme des Australopithèques…”

Théo 19 ans “Pourquoi ce massacre de la langue française et ce tutoiement ?”

Il semblerait que ce site ait un avantage, celui de ne pas censurer toutes les réactions. Comme il n’est pas sur que cela dure, nous ne résistons pas au plaisir d’en reprendre une que 01.Net avait déjà relevée

Moncu (sic!) 21 ans « Avant, je me demandais si on prenait vraiment les jeunes pour des cons. Maintenant, je sais »

D’autres messages semblent avoir été censurés, ou au moins écartés, comme le relève avec méthode le site http://waka.site40.net qui met en évidence le débat animé autour de l’accès à la musique et de la proposition de “carte musique” à 50 Euros

Ce site est censé aider les jeunes à construire leur orientation. Est-on certain que le style choisi rend crédible les informations données quand il s’agit de faire des choix qui engagent la vie entière ? Il est permis d’en douter sérieusement. Quant Marc-Philippe Daubresse affirme « Waka, ce “canoë” sur le web, c’est avant tout un outil adapté à notre temps, aux besoins des jeunes de trouver vite, sur un espace virtuel qui leur appartient et qu’ils se sont appropriés, des réponses à leurs questions les plus quotidiennes, tout en gardant la liberté d’échanger et de dialoguer sans tabous. » , croit-il sérieusement qu’il a mis en place l’outil d’aide à la construction des parcours dont il affirme que les jeunes ont besoin. S’agit-il de la “nouvelle boussole que représente Waka” comme l’affirme le Ministre ? Ne peut-on pas plutôt craindre que par l’utilisation de cette forme démagogique et commerciale (et de plus onéreuse), ce soit le Gouvernement qui ait perdu la boussole

On ne peut qu’être étonné de certaines de ses fonctionnalités, comme une traduction en “Français de Belgique” et en “Français du Canada”, ce qui relève pour un site présenté comme “une initiative des pouvoirs publics avec Skyrok”  une conception curieuse de la langue française.

Heureusement un lien direct nous permet de  jouer au poker. Il semble bien que ce soit Skyrok qui ait trouvé le moyen de toucher le jackpot, en utilsant ce site pour attirer les jeunes en quête d’information sur ses activité lucratives.

Le site sur http://www.skyrock.com/Waka

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *