Catégories
Pierre Dubois

Marrelli, recteur de Naples

Massimo Marrelli a été élu aujourd’hui recteur de l’université de Naples Frédéric II, dès le 1er tour de scrutin : cliquer ici. Comme en France, on ne devient pas Rettore d’une université italienne sans y avoir pris auparavant des responsabilités. Docteur en droit, le nouveau Rettore est professeur en sciences financières dans l’université de Naples depuis 1980. Il a occupé tous les types de responsabilités dans l’université, Président de la Faculté d’Economie (et donc membre du Sénat académique), Président de Département de recherche en économie (directeur de labo), Président du Pôle de Sciences humaines…

L’université de Naples n’a pas encore affiché le résultat du scrutin. Mais, vu le mode de scrutin décrit dans la chronique d’hier, Massimo Marrelli a obtenu la majorité des suffrages exprimés dès le 1er tour ; ce tour est validé car plus de 50% des inscrits ont voté. Programme du nouveau Rettore : cliquer ici.

J’avoue que je m’attendais à plusieurs tours de scrutin car 3 candidats étaient en lice. Ce fut le cas pour l’élection du Rettore de l’université de Bologne, Ivano Dionigi, élu au 4ème tour de scrutin (chronique du 29 mai 2009), et pour celle du Rettore de l’université de Padoue, Giuseppe Zaccaria, élu au 3ème tour (chronique du 26 juin 2009). Que Massimo Marrelli gouverne bien sa grande université séculaire, dans un contexte de crise des universités italiennes !

Lire les chroniques précédentes sur l’élection du Recteur de Naples.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *