Catégories
Pierre Dubois

Recrutement 2011 de PRAG / PRCE

A quoi aboutissent deux modes de gestion des ressources humaines, celui des universités autonomes passées aux “responsabilités et compétences élargies” et celui centralisé du ministère de l’Education nationale ? A une situation parfaitement ubuesque. La preuve : la procédure de recrutement des PRAG et des PRCE dans les universités pour l’année 2011 est lancée. On se dit que son calendrier et ses différentes étapes vont forcément coincer ici ou là. 

Publication des emplois d’enseignants du second degré à pourvoir le 1er septembre 2011 dans les établissements d’enseignement supérieur” (BOEN du 18 novembre 2010). Conditions de recevabilité et d’examen des candidatures. Examen des dossiers par les établissements. Information des candidats. Transmission des propositions d’affectation. Affectation sur emplois devenus vacants.

Calendrier : selon les moments, une course de vitesse ou de lenteur, mais toujours une course semée d’obstacles (que de documents à fournir !). Dépôt des candidatures jusqu’au 4 décembre 2010. Examen par les établissements avant le 7 janvier 2011 : évidemment, PRAG et PRCE ne passent pas devant les comités de sélection. Les candidats retenus ont huit jours pour confirmer leur acceptation du poste. Transmission des dossiers complets à la DRH du MEN au plus tard le 26 janvier 2011. Nomination provisoire en juillet. Autorisation donnée par le recteur de l’académie pour l’affectation en détachement dans le supérieur au 1er septembre 2011. 

Problèmes. A la date de l’examen des dossiers de candidatures (décembre 2010), les universités 1. ne connaissent pas encore tous les postes susceptibles d’être vacants pour l’année 2011-2012, 2. n’ont évidemment pas décidé ce qu’elles allaient faire des supports budgétaires de ces éventuels postes vacants dans le cadre de leurs responsabilités et compétences élargies ! Appeler à candidature 9 mois avant la prise de poste effective, c’est digne d’une bureaucratie obsolète et non d’une entreprise libre et responsable. 

Liste des emplois vacants ou susceptibles de l’être : cliquer ici. Les postes sont rangés par discipline et par université dans chacune des disciplines : 10 postes en allemand, près de 200 en anlglais, une vingtaine en arts appliqués… Les universités publient chacune leurs postes vacants. Exemple à Bordeaux 3 Michel de Montaigne (cliquer ici) : 11 détachements proposés.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *