Catégories
Pierre Dubois

Sociologie. En être arrivé là !

Claude Dubar est professeur émérite en sociologie et ancien président de la Société Française de Sociologie (AFS). Claude Dubar (cliquer ici) m’a envoyé, pour publication sur ce blog, une analyse critique de l’état de la “corporation” des sociologues de l’enseignement supérieur. Cette analyse, documentée par de nombreux faits, est un réquisitoire contre des dérives. Mais elle est surtout un appel à un sursaut de la discipline, un rappel scientifique des “règles de la méthode sociologique”. J’en partage les analyses et j’assume la responsabilité de la publication. Chroniques de ce blog sur la sociologie (cliquer sur le TAG) et sur le plagiat (cliquer sur le TAG).

Témoignage de Claude Dubar : 4 pages, cliquer ici. “A l’heure où nous découvrons un cas de plagiat manifeste de la part d’un professeur de sociologie, vice-président de la 19ème section du Conseil national des universités (CNU), élu syndical ayant refusé de démissionner à la suite d’un scandale d’autopromotions généralisées de ce comité en 2008-2009, il est temps de proposer des éléments d’analyse de ces dérives éthiques, déontologiques et scientifiques frappant un groupe professionnel – les enseignants-chercheurs de sociologie-démographie en France – dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils n’avaient pas mis en place les règles suffisantes qui auraient permis d’éviter cette crise”…

… “Pour comprendre, il faut retourner en arrière. Et d’abord constater que les “nommés” [de la 19ème section du CNU] dans le collège des professeurs, contrairement aux pratiques antérieures, appartiennent tous à la même “chapelle” ou “secte” réunie autour d’un personnage qui a fait et fait parler de lui, Michel Maffesoli. Cette nomination s’est faite contre l’avis de toutes les “personnalités” consultées”… Chronique ce blog : “L’homme Maffesoli“.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *