Catégories
Pierre Dubois

Licence. La messe est dite !

L’arrêté licence, abrogeant l’arrêté d’avril 2002, a fait aujourd’hui l’objet d’un vote favorable du CNESER, organe consultatif auprès du ministère. Le CNESER est composé de 68 membres. Selon EducPros26 membres ont voté pour, 20 contre ; 14 se sont abstenus ; 8 étaient absents. La majorité obtenue en faveur de l’arrêté “Nouvelle licence” n’est que relative (26 sur 68). N’empêche ! Rien ne peut plus arrêter sa publication. Même pas pour le meilleur ! Pour le pire !

Ce sont les organisations étudiantes qui ont fait passer le nouvel arrêté. Dans la chronique d’hier, j’écrivais : “je crains cependant le pire : on peut deviner dans telle ou telle phrase de tel ou tel article la concession faite par l’ex-ministre à tel ou tel syndicat étudiant”. MESR – Syndicats étudiants : même combat ! De son côté, la CPU se serait abstenue ; j’ai peine à le croire. Qu’ont voté les syndicats enseignants et les syndicats BIATOSS ?

Le lecteur pourra deviner, en relisant éventuellement mes 76 chroniques sur la licence, que je suis effondré. Défendre, depuis deux ans et demi, le projet de la création d’Instituts d’enseignement supérieur, révolutionnant le premier cycle de l’enseignement supérieur, pour en arriver à une réforme “Pécressette”, démagogique vis-à-vis des syndicats étudiants, prioritairement intéressés par des changements dans les modalités de contrôle des connaissances, pour permettre une obtention plus facile de la licence. J’ai mal à l’UNEF, à la FAGE, à PDE, à Cè ! Pourquoi cette contradiction chez les syndicats étudiants : brader la licence et vouloir en même temps qu’elle soit un point d’entrée sur le marché du travail ? Cette réforme bâclée pouvait au moins attendre la fin du quinquennat !

Que faire ? Plier bagage ? Mais tant de choses à dire et à argumenter encore ! Sisyphe ! L’année 2011-2012 risque fort d’être une année noire pour les universités. Chronique à suivre : “davantage de bacs pros dans les facs”.

Be Sociable, Share!