Catégories
Pierre Dubois

Trois femmes pour l’Egalité

Strasbourg. Séminaires de Prospective et Développement. C’est la troisième année de cette initiative excellente. J’ai participé avec grand plaisir à plusieurs d’entre eux. Je m’en suis fait l’écho sur le blog et ai publié de nombreuses photos.

Première séminaire hier, jeudi 6 Octobre, de l’année 2011/2012. Je salue les responsables et les participants que je connais. Je m’installe, comme d’habitude, au premier rang pour pouvoir photographier, dans de bonnes conditions, les intervenants/es et les powerpoints. Le thème du jour. Egalité hommes/femmes : un défi pour l’université ?

Trois oratrices (photos). Trois interventions de qualité sur les politiques menées à Genève, au CNRS, à Strasbourg. Enquêtes et recueil de données sur la composition H/F des commissions de qualification, de recrutement, de promotion, sur la part des femmes dans les différents niveaux hiérarchiques des corps professionnels (enseignants-chercheurs, chercheurs, BIATOSS). Définition d’une stratégie, d’objectifs d’égalité à atteindre. Mesure des premiers résultats.

Photos floutées, pas de présentation des résultats figurant dans les diaporamas. Bref une chronique qui ne sert à rien pour le lecteur du blog. Pourquoi ce changement par rapport aux comptes-rendus antérieurs sur ces séminaires ? En voici la cause : un message reçu hier en début d’après-midi. “M. Dubois. Merci d’être fidèle à nos séminaires ! Toutefois, je vous demanderai de ne pas publier sur votre blog de photos sans l’accord des personnes concernées, et cela vaut également pour les photos des diapos projetées qui sont la propriété des intervenant(e)s ou des organismes qui les emploient. Je suis sûre que vous comprendrez cette demande. Bien cordialement“.

Surprise et indignation. Pourquoi me rappelle-t-on à l’ordre ? Suis-je ignorant du droit à l’image et du droit d’auteur ? Le séminaire est ouvert à toutes et à tous. Les 3 intervenantes sont des personnalités publiques. Elles ont certes – et c’est heureux – communiqué des résultats inédits mais qui ne procèdent pas du “Secret Défense” !

Si un(e) journaliste des Dernières Nouvelles d’Alsace ou un(e) reporter de France 3 Alsace avait assisté 10 minutes au séminaire, l’université aurait-elle osé lui faire la même demande ? Peut-être faudrait-il lancer un groupe de travail sur l’Egalité de droit à publication pour les journalistes et les blogueurs ?

J’ai décidé de ne pas trop polémiquer, mais plutôt de rire de la menace implicite qui m’a été adressée en matière de droit à l’image et de droit d’auteur. Quelques visages floutés. Une chronique sans analyse. Pas de reportage à venir sur ce séminaire. Dommage que le slogan de Strasbourg ne s’inscrive pas toujours dans les faits : “une Université ouverte sur la ville” !

Be Sociable, Share!