Catégories
Pierre Dubois

Défilé de mode à Vesoul

L’université de Franche-Comté persévère dans l’absence de transparence de l’information en matière d’élections aux Conseils centraux (27 mars 2012). Les résultats en sont connus : “Jacques Bahi l’emporte à Besançon” par 154 voix contre 96 à Oussama Barakat dans le collège des professeurs, 433 voix contre 264 dans le collège des autres enseignants. Photo : siège de la présidence de l’université à Besançon.

Et encore aucune information sur le site de l’université. En page d’accueil, l’annonce d’un défilé de mode organisé par les étudiants de l’IUT de Vesoul. “T’as voulu voir Vesoul” ! Certes, l’université doit valider les résultats, les mettre en forme, rédiger les PV officiels… Mais pourquoi n’a-t-elle pas publié un bref communiqué pour annoncer la large victoire de Jacques Bahi

Sud Education Franche-Comté a, pour sa part, publié un communiqué, commentant les résultats des élections. La communication institutionnelle de l’université ne doit-elle pas être au moins aussi réactive que celle des syndicats ? Titre du communiqué de Sud : “La liste Bonnet Blanc l’emporte sur la liste Blanc Bonnet“. SUD a réagi rapidement, saisissant une belle opportunité : le SNESUP n’a en effet pas donné de consigne de vote pour l’un des deux candidats. Est-ce parce qu’il avait des représentants dans chacune des deux listes ?

Be Sociable, Share!