Catégories
Pierre Dubois

Election du président annulée ?

Jean-Paul Jourdan a été élu président de l’université de Bordeaux 3 Michel de Montaigne, le 23 mars 2012, par 12 des 22 administrateurs du nouveau CA. Le 1er avril, un recours au Tribunal administratif pour annulation de cette élection est évoqué dans le post-scriptum du journal de l’entre deux-tours : “et si nous étions dans l’entre trois-tours” ?

Le 6 avril 2012, le président Jourdan informe le CA “du dépôt d’un recours visant à demander l’annulation de l’élection du Président de l’université par le Conseil d’Administration le 23 mars dernier. Cette demande d’annulation a été déposée le mardi 27 mars par Monsieur Pierre BEYLOT devant le Tribunal Administratif de Bordeaux”. Pierre Beylot n’a obtenu que 8 voix lors du scrutin présidentiel.

Je viens de recevoir un courriel envoyé par un étudiant engagé. ”Je me permets de vous contacter pour vous tenir au courant de la vie universitaire sur le campus de Bordeaux, et plus spécialement de Bordeaux 3. Comme vous l’avez peut-être appris, l’élection de Jean-Paul Jourdan a été annulée par le Tribunal Administratif de Bordeaux, la nouvelle s’est répandue hier comme une trainée de poudre dans l’université”.

 

Au détour des conversations, il semblerait que le motif ait été l’utilisation des téléphones portables durant l’élection et les délibérations, motif incongru, qui pourrait servir de prétexte à bon nombre de recours contre les élections des présidents passées ou à venir…”

Pas de communiqué sur le site de l’université de Bordeaux 3. Si l’annulation de l’élection à la présidence est confirmée, que peut-il se passer ? Le CA va se réunir et, selon toute vraisemblance, va élire de nouveau Jean-Paul Jourdan. Son score sera même peut-être supérieur à celui obtenu le 23 mars. Les mauvais perdants n’ont-ils pas toujours tort ? Même quand le Tribunal administratif leur donne raison ! Les élections universitaires : il y a trop de n’importe nawak !

Be Sociable, Share!