Le blog de Claude Lelievre

BTS: une avancée et/ou un piège? ( 1 )

L’ouvrage de Sophie  Orange sur les BTS  ( « L’autre enseignement supérieur » ) dérange et interpelle : les BTS sont-ils une filière de promotion pour les ‘’nouveaux  bacheliers’’ ( généralement d’origines populaires ) et/ou une filière de relégation ( relative ) ?

Cet ouvrage ( qui vient de paraître  ) devrait faire date, autant par les interpellations qu’il porte que par la démarche de recherche mise en œuvre dont il est le résultat. C’est en effet la mise en forme d’une thèse de doctorat en sociologie soutenue à Poitiers en novembre 2011 sous la direction de Stéphane Beau et Gilles Moreau ( avec la participation dans le jury de Christian Baudelot et d’Agnès Van Zanten ) : « L’autre supérieur. Aspirations et sens des limites des étudiants de BTS ».
La principale des originalités du travail de recherche de Sophie Orange réside dans le fait qu’elle ne s’est pas contentée des séries statistiques existantes, mais qu’elle a au contraire construit ses propres données en interrogeant près d’un millier d’étudiants et en les suivant sur trois ans, dans une approche autant ethnographique que sociologique .

Cela l’a conduit à faire apparaître la figure d’un enseignement supérieur dominé, à savoir « l’enseignement supérieur des autres ». Cet enseignement élève certes des enfants des couches populaires, mais sans leur donner les codes et les compétences pour devenir de vrais cadres : « Si les STS ont participé et continuent de participer à l’insinuation de l’enseignement supérieur en milieu populaire, elles forment des étudiants qui demeurent malgré tout toujours ’’autres’’ »,dit-elle.
Selon Sophie Orange, c’est un enseignement supérieur qui refuse l’autonomie et la théorisation et, par suite, enferme ses étudiants dans des perspectives intellectuelles et sociales étroites. C’est un enseignement qui aboutit à un diplôme supérieur qui n’est pas reconnu au niveau européen.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.