Le blog de Claude Lelievre

C’est la fin des  »grandes vacances ». Et ailleurs? Et autrefois?

La durée et les dates des grandes vacances n’ont aucune nécessité intrinsèque , car elles varient beaucoup dans le temps et dans l’espace.

Selon les comparaisons internationales décrites en 2010 dans le cadre de l’OCDE, la France fait partie du quart des pays examinés ( 32 en tout) dont la durée de l’année scolaire n’excède pas 36 semaines alors que la médiane des 32 pays se situe à 38 semaines (et que le tiers d’entre eux dépasse les 40 semaines). Seuls deux pays ont une année scolaire moins longue (35 semaines) que celle de la France (36).

La France ne se situait pourtant que dans la moyenne pour ce qui concerne les  »grandes vacances » avec ses 9 semaine de congés estivaux ; mais c’est en France que les congés en cours d’année sont les plus longs (avec 4 périodes de deux semaines réparties sur les dix mois de l’année scolaire depuis 2013). Les autres pays ont rarement des  »petites vacances » qui dépassent la semaine.

Pour l’enseignement primaire, la longueur des « grandes vacances »  varie du simple au double selon les pays : 13 ou 12 semaines pour 10 pays contre 6 semaines dans 5 pays .Par ailleurs 8 pays ont 11 ou 10 semaines de  »grandes vacances », et la France se retrouve dans un groupe de six pays (avec ses 9 semaines de congés estivaux).
Les  »grandes vacances » sont le plus souvent de même longueur que pour le primaire dans le secondaire, sauf dans 4 pays où elles sont plus courtes, et aussi pour 3 pays où elles sont plus longues.

En France, au début du XIXème siècle, les  »grandes vacances » de l’enseignement secondaire (le seul qui était alors vraiment réglé à ce sujet) allaient du 15 août au 1er octobre.

A partir de l’établissement de la troisième République, les ‘’grandes vacances’’ de l’enseignement secondaire vont débuter de plus en plus tôt dans l’année ( et durer plus longtemps ).
En 1875, il est décidé qu’elles commenceront désormais le 9 août ; puis, à partir de 1891, le 1er août. En 1912, le début des ‘’grandes vacances’’ est avancé au 14 juillet ; mais elles durent toujours jusqu’au 1er octobre. On est donc passé de 1874 à 1912, d’un mois et demi de ‘’grandes vacances’’ à deux mois et demi. En 1925, sous le ’’Bloc des gauches’’ s’ajoutent deux semaines de vacances à Noël ; et les vacance de Pâques passent d’une semaine à deux.

En 1959, les grandes vacances sont déplacées dans leur ensemble de deux semaines : elles commencent plus tôt ( le 1er juillet) et finissent plus tôt ( à la mi-septembre ). Comme le premier trimestre s’est du coup allongé, il est décidé que 4 jours seront libérés à la Toussaint pour qu’il y ait une ‘’petite coupure’’.

Treize ans plus tard, en 1972, (après les jeux olympiques d’hiver de Grenoble ) les vacances d’hiver sont instituées, et les vacances d’été sont finalement raccourcies d’autant. Elles finissent désormais au tout début septembre. Le ‘’zonage’’ ( A,B,C ) apparaît pour favoriser le développement du tourisme et la circulation lors des grandes ‘’transhumances’’ afférentes. A partir de là, on entre peu après dans la problématique bien connue du 7+2 ( 7 semaines de classe suivies de 2 semaines de vacances, un ‘’rythme’’ unanimement recommandé par les chronobiologistes), mais qui connaît bien des hauts et des bas ( moins de hauts que de bas, d’ailleurs) . Mais c’est notre ‘’modernité’’…

Partagez ce billet !

Commentaire (1)

  1. Lucas

    En France les vacances estivales durent 8 semaines (du 5 juillet au 1er septembre cette année).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>