Le blog de Claude Lelievre

Concours de recrutement d’enseignants: le changement s’amplifie

Si on compare les nombres de candidats inscrits recensés pour les concours de 2016 et qu’on les compare à ceux des concours ( »Chatel ») de 2012 , on constate une augmentation de quelque 15% pour l’agrégation, de 52% pour le Capes et de 86% pour le concours externe des professeurs des écoles.

Inscrits aux agrégations externes : 24846 pour 2016 contre 21648 pour 2012, soit 14,8% d’augmentation. Inscrits aux CAPES externes : 36779 pour 2016 contre 24134 en 2012, soit 52,4% d’augmentation. Inscrits aux concours externes des professeurs des écoles : 68816 pour 2016 contre 37018 pour 2012, soit 85,9% d’augmentation

Bien sûr, cette augmentation ne s’est pas faite d’un seul coup. Mais elle est bien confirmée pour cette dernière année également. Et, surtout, il s’agit d’une augmentation du nombre des inscrits quasi généralisée.

Ainsi le nombre de candidats aux concours externes de l’agrégation passe de 22397 inscrits pour la session 2015 à 24846 (soit une augmentation de 11%) pour la session 2016.

Le nombre d’inscrits aux concours externes du CAPES pour la session de 2015 (33351) passe à 36779 pour celle de 2016 (soit une augmentation de 10%).

Enfin le nombre de candidats au concours externe de professeurs des écoles passe de 61788 inscrits pour la session 2015 à 68816 (soit une augmentation de plus de 11%) pour la session 2016.

On remarquera que ces augmentations du nombre des inscrits sont à peu près de même ampleur (de l’ordre de 11%) pour les trois différents types de concours externes d’enseignants (agrégation, CAPES ou concours de recrutement des professeurs des écoles).

On remarquera aussi, dans le détail, que rares sont les disciplines (pour les CAPES et les agrégations) ou bien les académies (pour le concours externe des professeurs des écoles) où le nombre d’inscrits pour la session de 2016 recule par rapport à celui des inscrits en 2015.

Ce n’est le cas que pour  »grammaire »,  »italien » et  »musique » (pour ce qui concerne les multiples agrégations) et en » lettres classiques »,  »allemand » et  »italien » (pour les non moins nombreux CAPES).

Seule une académie (celle de Versailles) voit son nombre d’inscrits diminuer pour la session 2016 par rapport à celle de 2015, alors même que presque toutes les autres voient le nombre de leurs inscrits augmenter pour le concours externe des professeurs de 2016 (même celles qui avaient quelque difficulté à recruter, notamment Amiens, Créteil, Reims, La Guyane) .

En définitive, pour cette dernière année, ce qui est le plus frappant c’est qu’il y a un mouvement quasi général d’augmentation des inscrits dans les différents concours externes et dans une proportion qui est loin d’être négligeable.

Be Sociable, Share!

Commentaires (3)

  1. Pingback: Concours de recrutement : Moins de candidats en allemand et lettres classiques | action et democratie

  2. Apprentissage

    La faute au chomage et non pas aux vocations. Et quid des démissions ?

  3. Remi88

    Je ne savais pas que la croissance était si énorme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.