Un emploi avec YouTube

Vous vous souvenez peut-être de Sophie qui utilise Twitter pour se faire connaitre dans le milieu de l’aviation ? Cette semaine c’est Anne-Sophie que je rencontre pour vous parler de sa démarche de recherche d’emploi via YouTube. En effet Anne-Sophie recherche un emploi dans l’événementiel, et vient de lancer son CV sous format vidéo en parodiant la fameuse série sur Canal+ : «Bref». Diplômée de l’EM Strasbourg, elle est confrontée au même problème que beaucoup de jeunes : la saturation du marché de l’emploi.

Ce n’est un secret pour personne, trouver un emploi aujourd’hui se révèle être un réel parcours du combattant.

Aujourd’hui les jeunes diplômés doivent montrer qu’ils sont capable de réinventer le marché, que leurs diplômes n’est plus un passeport pour l’emploi mais un minimum requis.

Bonjour Anne-Sophie, alors pour commencer, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Anne-Sophie, j’ai 24 ans, je suis en recherche d’emploi depuis le mois d’octobre, après avoir obtenu mon dernier diplôme : master grande école en spécialité marketing.

Passionnée par la communication événementielle, la culture et la musique, j’ai pour ambition de travailler au sein de ce secteur.

Quels sont les obstacles que tu as rencontré ?

Le secteur qui m’attire, la communication évènementielle, propose beaucoup de stages mais peu de contrats à long terme. La demande étant supérieure à l’offre, il est très difficile de se faire une place dans ce milieu surtout quand on est jeune diplômée. En effet, les recruteurs demandent souvent un minimum d’expérience (entre 5 et 7 ans).

Comment es-tu arrivée à cette idée de faire une video pour trouver un emploi ?

Après avoir enchaîné les réponses négatives et les non-réponses, j’ai pensé qu’il fallait se distinguer en fournissant autre chose qu’un CV papier. Le CV vidéo est pour moi un outil « nouvelle génération » en phase avec l’ère du digital. Aussi, il représente un outil de plus en plus prisé par les recruteurs qui reçoivent des CV papiers en masse.

Quelles sont les premières répercussions ?

Enormément de retours positifs de la part des internautes, quelques propositions d’emploi mais encore actuellement aucun contrat en poche.

Comment as-tu réussi à faire parler autant de toi en si peu de temps ?

Grâce à internet qui m’a permis d’accroître ma visibilité en très peu de jours. J’ai tout d’abord diffusé ma vidéo sur Youtube puis je l’ai partagée sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Viadeo, Linkedin). Tout est allé très vite et j’en suis la première surprise : plus de 11 000 vues en moins d’une semaine.

D’après toi une démarche comme celle-ci est-elle essentielle aujourd’hui ?

Je ne pense pas que ce soit un passage obligatoire pour travailler dans la communication et fort heureusement ! Libre à chacun de montrer sa motivation et ses compétences comme il l’entend, l’essentiel est d’être authentique.

Néanmoins, le CV vidéo permet de se différencier des autres candidats et d’apporter son originalité et sa créativité.

Un bien bel exemple d’utilisation de YouTube pour trouver un emploi. La vidéo compte aujourd’hui plus de 330 000 vues, quand même !

Merci Anne-Sophie pour tes réponses à mes question et bonne chance à toi.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

This entry was posted on Lundi, mai 7th, 2012 at 5:15 and is filed under Ecole de commerce, Facebook, IAE, Twitter, Université, YouTube. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.