La pédagogie, l’autre métier du community manager !

twitter-tableau-noir-icone-5689-256Les métiers du community management restent relativement nouveaux dans notre paysage universitaire. Des métiers parfois difficiles à appréhender pour certaines de nos communautés universitaires : les étudiants, pas de soucis, en revanche, je suis certaine que certains d’entre vous se rappellent des discussions mémorables avec des chercheurs en électronique ou en biochimie dans leurs labos concernant l’importance de communiquer sur Twitter ou d’avoir son propre blog !

Car en plus de faire connaitre notre métier, il nous faut aussi expliquer les usages et les bonnes pratiques du dit web 2.0 car son utilisation n’est pas sans risque ! Et nous avons bien assimilé les réticences des uns et des autres !

Nous avons réellement une mission de formation, de sensibilisation et d’information auprès des membres qui constituent nos communautés universitaires. Des missions pédagogiques qui peuvent revêtir à mon sens plusieurs objectifs :

Informer pour susciter de nouvelles pratiques

Nous avons déjà et pour première mission d’informer nos communautés sur les nouveautés social média dans leur université. Une page Facebook, un nouveau compte Twitter ou une chaîne YouTube viennent de se mettre en place, il faut informer le plus grand nombre ! On utilisera les autres réseaux mais aussi et surtout les supports existants : sites web, magazines et newsletters notamment.
Une information qui a une mission simple : recruter de nouveaux membres et pourquoi pas initier de nouvelles pratiques. Typiquement à l’université de Bourgogne, le lancement de uB-link a suscité de nouveaux usages et même auprès des plus réfractaires. On a un certain nombre de membres qui n’iront jamais sur Facebook !

Sensibiliser pour éviter les déconvenues

C’est à mon sens une mission déterminante ! En tant qu' »experts » des médias sociaux, nous avons à priori des connaissances et compétences plus approfondies que le membre lambda et cela sur plusieurs problématiques : gestion des données privées, droit d’auteur, droit à l’image, … Des connaissances qui doivent être transmises afin d’éviter à nos membres des difficultés. Cela peut se faire à mon avis très facilement via des billets, des guides, mais aussi à l’occasion d’événements particuliers ou avec le relais d’enseignants.
Je pense dans ce cas surtout aux étudiants et la nécessité de dissocier vie privée et vie professionnelle mais aussi aux personnels administratifs et enseignants à qui il faut indiquer qu’à partir du moment où ils renseignent sur un profil leur employeur, ils deviennent automatiquement « ambassadeurs » de la « marque ».

Former pour élargir nos « communautés d’ambassadeurs »

Alors si certains sont réfractaires, d’autres sont extrêmement enthousiastes ! Un enthousiasme qu’il faut utiliser ! Parmi nos missions, nous avons effectivement la formation de membres qui vont prendre les fonctions de community manager pour un master ou pour une UFR / composante. A l’université de Bourgogne, nous proposons des formations directement dans le programme de formations aux membres qui souhaiteraient devenir animateur sur uB-link ou qui souhaiteraient créer une page Facebook / un compte Twitter pour leur entité.

On expérimente aussi les fiches conseils :
Fiche conseil : créer sa page Facebook >> https://ub-link.fr/le-reseau/fiche-conseil-creer-sa-page-facebook
Fiche conseil : créer son compte Twitter >> https://ub-link.fr/le-reseau/fiche-conseil-creer-son-compte-twitter

En espérant que les membres qui souhaitent se lancer nous contacteront !

Et former les Community Manager de demain 🙂

Enfin, dernière mission, en ce qui me concerne ! C’est la formation des étudiants au métier de community manager. J’ai pu donner l’année dernière un module de cours de 12 h aux étudiants de Licence Pro COMEN  et cette expérience m’a beaucoup plu. Quand on écrit des conseils et des bonnes pratiques, on se rend compte qu’on ne les suit pas soi-même forcément … un petit retour aux sources qui fait du bien !

Be Sociable, Share!

This entry was posted on jeudi, mai 23rd, 2013 at 10:48 and is filed under e-réputation, formation, Réseaux sociaux et universités. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

2 Responses to “La pédagogie, l’autre métier du community manager !”

  1. Caroline Béras UT1Capitole Says:

    C’est bien vrai tout ça ! Et heureusement que des initiatives comme celle là, sont mises en place !

    En tant que community manager à l’université, notre mission est bien de sensibiliser notre communauté à ces réseaux. Et pour ceux et celles qui sont à des années lumières de comprendre tout ça, il faut les former, les conseiller à faire de ces réseaux leur nouvel outil de communication et d’échange.

    A l’Université Toulouse 1 Capitole, nous avons prévu de mettre en place début septembre des ateliers théorie/pratique sur les réseaux sociaux. Car nous avons constaté une demande de plus en plus forte, des composantes, des services, etc. pour ouvrir leurs propres réseaux.

    Donc afin de garder une cohérence sur notre image et de respecter les différentes législations relatives aux différents réseaux, il est important que ces « nouveaux » community manager, soient au fait des règles et pratiques grâce à ces ateliers.
    Pour le moment nous n’envisageons pas d’ouvrir ces ateliers aux étudiants, mais qui sait … Bientôt peut-être ! ^^

  2. Bruno Bensalem Says:

    J’aime beaucoup, c’est un très bon article!

    Effectivement, l’importance de vulgariser notre activité de façon pédagogique et didactique n’est plus un luxe. C’est même plutôt un des éléments composant une stratégie de communication efficace, mise en place par un community manager, que ce soit dans une université, une grande école ou une entreprise.

    Un community manager expérimenté saura « partager » un maximum d’informations (outils utilisés, objectifs, etc…) de manière simple et concise. 😉

Leave a Reply