Réflexions sur les études doctorales, une tribune de Dr. Geoffrey Lorre

Geoffrey Lorre

Le ministère a récemment revu les décrets et les arrêtés réglementant les études doctorales. Les avancées de ces nouveaux textes sont importantes et montrent l’intérêt que le ministère porte à l’encadrement des doctorants. Néanmoins, d’autres mesures peuvent être mises en place pour garantir un bon déroulement du processus de thèse. Le doctorat est en effet un « long tunnel » qu’il est nécessaire d’éclairer au mieux. Le document que nous proposons ici est écrit dans le but d’expliciter les difficultés d’un doctorat et de proposer des processus de formation et d’organisation qui permettraient de les limiter.
Ce document est motivé par la détresse dans laquelle est plongée une grande partie des doctorants et qui va croissante avec l’avancement de la thèse. Or, cette détresse n’est pas une fatalité.

Par ailleurs, il est motivé par la recherche d’une équité de traitement entre les doctorants, et s’adresse donc principalement au ministère.

Nous pensons qu’il est possible de renforcer les règles légales d’organisation du doctorat et les processus de formations pour que les doctorants effectuent leurs thèses dans de meilleures conditions ; que ces étudiants deviennent de bons chercheurs, intéressés et motivés ; que le processus de thèse soit plus facile pour le doctorant comme pour le directeur de thèse et, in fine, que les échecs soient limités.

La suite plus bas :

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Dans la politique, Tribunes

L’exécutif allemand, un exemple doctoral à suivre en France

Beaucoup se demandent d’où vient la réussite économique allemande. Une hypothèse à envisager ne pourrait-elle pas être liée aux diplômes de son exécutif. En effet, le nouveau président de l’Allemagne (élu ce dimanche 12 février 2017 par 1 260 grands électeurs) n’est-il pas docteur ?
C’est en 1991 que Dr Frank-Walter Steinmeier a soutenu une thèse en droit intitulée Bürger ohne Obdach: zwischen Pflicht zur Unterkunft und Recht auf Wohnraum; Tradition und Perspektiven staatlicher Intervention zur Verhinderung und Beseitigung von Obdachlosigkeit que l’on peut traduire par Les citoyens sans abri: entre le devoir d’hébergement et droit au logement; Tradition et perspectives d’intervention de l’Etat pour la prévention et l’élimination de l’itinérance à l’Université de Gießen (ou Université Justus-Liebig de Giessen) qui est située dans le land de Hesse.
Mais une docteure est bien plus connus que lui et n’a pas un poste honorifique. Il s’agit de la Chancelière Dr Angela Merkel.
C’est en 1986 – soit 5 avant Dr Frank-Walter Steinmeier – que celle-ci soutient une thèse de doctorat en chimie quantique intitulée Untersuchung des Mechanismus von Zerfallsreaktionen mit einfachem Bindungsbruch und Berechnung ihrer Geschwindigkeitskonstanten auf der Grundlage quantenchemischer und statistischer Methoden que l’on peut traduire par Étude du mécanisme des réactions de décomposition avec rupture de la liaison simple et le calcul de leurs constantes de vitesse sur la base de la chimie quantique et des méthodes statistiques sous la direction de Lutz Zülicke et à l’Institut central de chimie-physique de l’Académie des sciences de Berlin-Est.
Anecdote contextuelle trouvée sur Wikipedia, il était obligatoire de joindre à la thèse de doctorat un travail écrit prouvant les connaissances en marxisme-léninisme Pour pouvoir obtenir le grade universitaire de docteur en sciences de la nature (Drrer. nat : Doctor rerum naturalium) à cette époque en RDA. Angela Dorothea Merkel a donc rédigé un texte intitulé : Qu’est-ce que le mode de vie socialiste ?
Bref, cela confirme notre étude de 2012 sur les CEO du Dax qui montrait que les docteurs étaient incomparablement plus reconnus dans les grandes entreprises allemandes que les docteurs français dans le CAC 40.
Cela confirme aussi les propos de Dr. Marie-Françoise Praml-Bode qui est consultante en recrutement et docteure en droit :

Cette forte valorisation a conduit à quelques excès, comme des fraudes au doctorat : par exemple celle de Karl-Theodor zu Guttenberg qui a été ministre de la défense du gouvernement de Dr Angela Merkel entre 2009 et 2011 (jusqu’à la découverte de la fraude).
En France, on espère presque de telles découvertes de fraude car cela montre l’atout que constitue le doctorat. S’il y a eu quelques progrès dans la valorisation depuis 2012, où nous avons fondé Doctrix, le chemin est encore très long… Mais les candidats ont encore le temps d’y réfléchir !

Leave a Comment

Filed under Non classé

Primaire de la belle alliance populaire : un manque d’intérêt pour le doctorat de la part de Benoit Hamon et Manuel Valls

Resultats-du-premier-tour-de-la-primaire-de-la-gauche_exact1024x768_l

Quel programme doctoral pour la « Primaire de la belle alliance populaire » ? La réponse ci-dessous.

Continue reading

Leave a Comment

Filed under Non classé

« Que sont-ils devenus ? » Episode 1 : « Le doctorat et la mission de Dr. Patrick Fridenson / Michel Dellacasagrande »

320x240-V8D Patrick FridensonLors d’un précédent message, nous avons annoncé que nous allions publier une petite série d’articles en 7 épisodes intitulée « Que sont-ils devenus ? ». Hé bien voici le premier !

Continue reading

2 Comments

Filed under Non classé

Bonnes résolutions doctorales !

p1b5e91jpjfb5m0f1b7bsqk1sma4
En ce début d’année 2017, peut-on avoir un peu d’« espoir » pour sortir le doctorat du côté obscur comme l’espère feu la princesse Leia (à qui nous rendons hommage) à la fin du film « Rogue One : A Star Wars Story » sorti fin 2016 ?
Espérons que nos politiques sauront prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année.
La nôtre consistera à continuer de suivre l’actualité sociale, économique et surtout politique du doctorat et en particulier la campagne présidentielle qui a déjà largement commencé.
Et cela va commencer par une petite série d’articles en 7 épisodes intitulée « Que sont-ils devenus ? ».
En attendant, nous vous souhaitons une bonne année doctorale !
Doctrix team

Leave a Comment

Filed under Non classé