Législatives : les docteur(e)s élu(e)s

Qui sont les docteur(e)s à avoir franchi le cap du 1er et du 2e tour des élections législatives ? A partir de la liste de l’Assemblée nationale (nous avons exclu les agrégés sans doctorat), voici celles et ceux qui vont siéger au Palais Bourbon :

  • 2e circonscription des Hauts de Seine : Sébastien PIETRASANTA (PS), docteur en histoire contemporaine, sujet de thèse : « Bergery, Deta, Doriot et l’encadrement de la jeunesse » soutenue à l’Université de Nanterre en 2005 est élu avec 53,53 % des voix
  • 10e circonscription des Hauts de Seine : André SANTINI (Nouveau centre), est réélu avec 53,26 % des voix face à Lucile Schmid (EELV)
  • 3e circonscription du Val de Marne : Roger-Gérard SCHWARTZENBERG (Parti radical de gauche), docteur en droit, sujet de thèse : « L’autorité de la chose décidée » soutenue à Paris en 1969. Cet ex ministre de la Recherche sous Lionel Jospin est réélu avec 52,02 % des voix
  • 1re circonscription du Finistère : Jean-Jacques URVOAS (PS), docteur en sciences politiques, sujet de thèse « Tableau électoral de la Bretagne occidentale » soutenue à l’Université de Brest en 1996 est réélu. Il est Président de la Commission des lois.
  • 3e circonscription de l’Isère : Michel DESTOT (PS), docteur en physique, sujet de thèse : « Etude d’une cellule d’irradiation à spectre de réacteur rapide, dans le coeur d’une pile à eau légère » soutenue à l’Université de grenoble en 1972 est réélu avec 66,13 % des voix
  • 7e circonscription du Rhône : Hélène GEOFFROY (PS), docteure en sciences appliquées, sujet de thèse « Etude de l’interaction roche/outil de forage », soutenue en 1996 à l’école Polytechnique est élue avec 60,07 % des voix
  • 3e circonscription du Var : Jean Pierre GIRAN (UMP), doctorat d’Etat en sciences économiques passé en 1975 est réélu avec 43,41 % des voix. Remarquons qu’il se présentait face à un autre docteur, Bruno Gollnish, le n°2 du FN
  • 2e circonscription de l’Hérault : Anne-Yvonne LE DAIN (PS), docteure en sciences de la terre, sujet de thèse : « Application de la télédétection à deux exemples de tectoniques cassantes à grande échelle » soutenue en 1982 à l’université de Montpellier 2 est élue avec 66,35 % des voix
  • 7e circonscription de l’Hérault : Sébastien DENAJA (PS), docteur en droit public, sujet de thèse : « Expérimentation et administration territoriale », soutenue en 2008 à l’Université de Montpellier. Nouvellement député, il a découvert l’Assemblée nationale (Quoi.info, 20/6/2012)
  • 7e circonscription du Bas-Rhin : Patrick HETZEL (UMP), docteur en sciences de gestion, sujet de thèse « Design management et constitution de l’offre » soutenue à l’université de Lyon en 1996 est élu avec 57,21 % des voix. Notons qu’il a été directeur général pour l’Enseignement supérieur et l’insertion (DGESIP) au ministère entre août 2008 et mars 2012.
Et si nous en avons oublié, ding ! dong ! Sonnez-nous les cloches. Merci, nous avons allongé la liste grâce à votre vigilance.
  • 10e circonscription de Seine-Saint-Denis : Daniel GOLDBERG (PS), docteur en physique, sujet de thèse « Application de la méthode des projections au calcul par éléments finis d’écoulements tridimensionnels de fluides visqueux incompressibles » soutenue à l’université Paris 6 en 1994 est réélu
  • 5e circonscription du Pas-de-Calais : Frédéric CUVILLIER (PS), docteur en droit public, sujet de thèse « La moralisation des financements politiques depuis la loi de 1988″ soutenue à l’Université Paris 1 en 1998 est réélu
  • 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle : Jean-Yves LE DEAUT (PS), docteur en biochimie, thèse soutenue en 1971 est réélu
  • 1re circonscription de la Vienne : Alain CLAEYS (PS), docteur en médecine, thèse d’exercice soutenue en 1993 à l’université de Lyon 1 est réélu
  • 3e circonscription de Gironde : Noël MAMERE (EELV), docteur en sciences de l’information et de la communication, sujet de thèse « L’information parlée en Aquitaine, radio et télévision » soutenue à l’université de Bordeaux 3 en 1977, est réélu
Merci à Philippe et Virginie pour l’allongement de la liste.
  • Circonscription du Pas-de-Calais : Daniel Fasquelle (UMP), docteur en droit, sujet de thèse « La règle de raison et le droit communautaire des ententes » soutenue à l’université Paris 2 en 1991
  • Circonscription de Haute-Savoie : Sophie Dion (UMP) : docteure en droit du travail, sujet de thèse « Le fait de grève » soutenue à l’université de  Dijon en 1989
  • Circonscription de la Manche : Guénhaël Huet (UMP) : docteur en droit public, sujet de thèse « Mutualité et droit public » soutenue à l’université Lille 3 en 1988
  • Circonscription de Paris : Jean-Christophe Cambadélis (SRC) : docteur en sociologie, sujet de thèse « Bonapartisme et néocorporatisme sous la Vème République« , soutenue à l’université Paris 7 en 1985
  • Circonscription de Martinique : Serge Letchimy (SRC) : docteur en géographie, sujet de thèse « Urbanisme et urbanisation à la Martinique » soutenue à l’université Paris 4 en 1984
  • Circonscription de l’Oise : Olivier Dassault (UMP) : docteur en informatique de gestion, sujet de thèse « Conception assistée et mise en oeuvre des campagnes de publicité d’une agence. Etude théorique et réalisation sur micro-ordinateur » soutenue à l’université Paris 9 en 1982
  • Circonscription du Rhône : Pierre-Alain Muet ( SRC) : docteur en sciences économiques, sujet de thèse « Croissance, profit et investissement : une étude économétrique » soutenue à l’université Paris 1 en 1978
  • Circonscription du Doubs : Barbara Romagnan, docteure en science politique, sujet de thèse « Les femmes font-elles de la politique différemment? » soutenue à l’université Lyon 2 en 2003
  • Circonscription du Calvados : Isabelle Attard-Robert, docteure en archéologie environnementale, sujet de thèse « Contribution des grands rapaces à la constitution des assemblages de faunes archéologiques » soutenue à la MNHN à Paris en 2010. Elle a été interviewée par Doctrix.
  • Liste mise à jour le 24 juin 2013
  • Suite à la nomination d’Axelle Lemaire comme secrétaire d’Etat au numérique le 9 avril 2014, Dr Christophe Premat (son suppléant jusqu’ici) est devenu député des Français établis en Europe du Nord après avoir accordé à Doctrix une interview puis une tribune.

11 Comments

Filed under Dans la politique, Dans les universités

11 Responses to Législatives : les docteur(e)s élu(e)s

  1. maitreheu yvonnick

    Il ne suffit pas d’être inexistant juridiquement au sein des Universités (cf les statuts des Universités) , mais vous confirmez implicetement que dans l’Université « un bon PRAG est un  » un PRAG -Docteur  » donc un MCF!

  2. Un autre député docteur : le parlementaire auprès du comité de pilotage des Assises de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Jean-Yves Le Déaut, est docteur en biochimie (http://www.jyledeaut.fr/home/portrait). Réélu député avec 63,58% des voix au 2° tour des législatives (http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2012/06/17/jean-yves-le-deaut-(ps)-facilement-reelu-a-pont-a-mousson-circo5406), il avait participé en 2010 à l’opération de jumelages parlementaires/académiciens/chercheurs, avec une chercheuse doctorante dans son trinôme : http://www.assemblee-nationale.fr/opecst/partenariat_scientifique_2010.pdf

  3. doctrix

    Merci ! A suivre…

  4. Françoise Guégot, élue députée de Seine Maritime avec 52,23% des voix (http://www.paris-normandie.fr/actu/legislatives-2e-de-seine-maritime-francoise-guegot-ump-reelue), mentionnée dans un autre billet de ce blog, est docteure en en informatique des sciences de l’organisation (http://www.sudoc.fr/04136516X).

  5. doctrix

    Re-merci, Philippe. Pour info, M. Le Déaut mentionné dans votre commentaire du 15 juillet a été récemment interviewé http://doctrix2012.wordpress.com/2012/10/04/dr-jean-yves-le-deaut-depute/

  6. PhilippeG

    Un de plus : Daniel Fasquelle (député Pas-de-Calais, UMP), docteur en droit (http://www.sudoc.fr/041449746), dont une question écrite à propos de la passerelle vers le métier d’avocat pour les docteurs en droit vient d’obtenir une réponse (http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-8091QE.htm)

  7. PhilippeG

    6 autres députés élus en 2012 qui ont un doctorat :
    – Sophie Dion (députée Haute Savoie, UMP) : doctorat en droit – 1989 – Dijon – Le fait de grève (http://www.sudoc.fr/041363051)
    – Guénhaël Huet (député Manche, UMP) : doctorat en droit public – 1988 – Lille 3 – Mutualité et droit public (http://www.sudoc.fr/087710978)
    – Jean-Christophe Cambadélis (député de Paris, SRC) : doctorat en sociologie – 1985 – Paris 7 – Bonapartisme et néocorporatisme sous la Vème République (http://www.sudoc.fr/006256880)
    – Serge Letchimy (député Martinique, SRC) : doctorat en géographie – 1984 – Paris 4 – Urbanisme et urbanisation à la Martinique (http://www.sudoc.fr/006980872)
    – Olivier Dassault (député Oise, UMP) : doctorat en informatique de gestion – 1982 – Paris 9 – Conception assistée et mise en oeuvre des campagnes de publicité d’une agence. Etude théorique et réalisation sur micro-ordinateur (http://www.sudoc.fr/041140842)
    – Pierre-Alain Muet (député Rhône, SRC) : doctorat en sciences économiques – Paris 1

  8. doctrix

    Merci beaucoup, Philippe, pour ces précieux compléments d’information. Des intw en perspective…

  9. PhilippeG

    Et une députée de plus dans la liste, d’après un article dans Libé hier : doctorat en archéologie environnementale / archéozoologie au MNHN – Contribution des grands rapaces à la constitution des assemblages de faunes archéologiques, 2010.

  10. Virginie Anquetin

    Bonjour, vous pouvez ajouter Barbara Romagnan, docteure en science politique à Lyon, députée de la 1e circonscription du Doubs depuis 2012. Cordlt.

  11. doctrix

    Merci Virginie et Philippe pour votre vigilance ! Nous allons mettre cet article à jour dès que possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>