Législatives : les docteur(e)s élu(e)s

Qui sont les docteur(e)s à avoir franchi le cap du 1er et du 2e tour des élections législatives ? A partir de la liste de l’Assemblée nationale (nous avons exclu les agrégés sans doctorat), voici celles et ceux qui vont siéger au Palais Bourbon :

  • 2e circonscription des Hauts de Seine : Sébastien PIETRASANTA (PS), docteur en histoire contemporaine, sujet de thèse : « Bergery, Deta, Doriot et l’encadrement de la jeunesse » soutenue à l’Université de Nanterre en 2005 est élu avec 53,53 % des voix
  • 10e circonscription des Hauts de Seine : André SANTINI (Nouveau centre), est réélu avec 53,26 % des voix face à Lucile Schmid (EELV)
  • 3e circonscription du Val de Marne : Roger-Gérard SCHWARTZENBERG (Parti radical de gauche), docteur en droit, sujet de thèse : « L’autorité de la chose décidée » soutenue à Paris en 1969. Cet ex ministre de la Recherche sous Lionel Jospin est réélu avec 52,02 % des voix
  • 1re circonscription du Finistère : Jean-Jacques URVOAS (PS), docteur en sciences politiques, sujet de thèse « Tableau électoral de la Bretagne occidentale » soutenue à l’Université de Brest en 1996 est réélu. Il est Président de la Commission des lois.
  • 3e circonscription de l’Isère : Michel DESTOT (PS), docteur en physique, sujet de thèse : « Etude d’une cellule d’irradiation à spectre de réacteur rapide, dans le coeur d’une pile à eau légère » soutenue à l’Université de grenoble en 1972 est réélu avec 66,13 % des voix
  • 7e circonscription du Rhône : Hélène GEOFFROY (PS), docteure en sciences appliquées, sujet de thèse « Etude de l’interaction roche/outil de forage », soutenue en 1996 à l’école Polytechnique est élue avec 60,07 % des voix
  • 3e circonscription du Var : Jean Pierre GIRAN (UMP), doctorat d’Etat en sciences économiques passé en 1975 est réélu avec 43,41 % des voix. Remarquons qu’il se présentait face à un autre docteur, Bruno Gollnish, le n°2 du FN
  • 2e circonscription de l’Hérault : Anne-Yvonne LE DAIN (PS), docteure en sciences de la terre, sujet de thèse : « Application de la télédétection à deux exemples de tectoniques cassantes à grande échelle » soutenue en 1982 à l’université de Montpellier 2 est élue avec 66,35 % des voix
  • 7e circonscription de l’Hérault : Sébastien DENAJA (PS), docteur en droit public, sujet de thèse : « Expérimentation et administration territoriale », soutenue en 2008 à l’Université de Montpellier. Nouvellement député, il a découvert l’Assemblée nationale (Quoi.info, 20/6/2012)
  • 7e circonscription du Bas-Rhin : Patrick HETZEL (UMP), docteur en sciences de gestion, sujet de thèse « Design management et constitution de l’offre » soutenue à l’université de Lyon en 1996 est élu avec 57,21 % des voix. Notons qu’il a été directeur général pour l’Enseignement supérieur et l’insertion (DGESIP) au ministère entre août 2008 et mars 2012.
Et si nous en avons oublié, ding ! dong ! Sonnez-nous les cloches. Merci, nous avons allongé la liste grâce à votre vigilance.
  • 10e circonscription de Seine-Saint-Denis : Daniel GOLDBERG (PS), docteur en physique, sujet de thèse « Application de la méthode des projections au calcul par éléments finis d’écoulements tridimensionnels de fluides visqueux incompressibles » soutenue à l’université Paris 6 en 1994 est réélu
  • 5e circonscription du Pas-de-Calais : Frédéric CUVILLIER (PS), docteur en droit public, sujet de thèse « La moralisation des financements politiques depuis la loi de 1988 » soutenue à l’Université Paris 1 en 1998 est réélu
  • 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle : Jean-Yves LE DEAUT (PS), docteur en biochimie, thèse soutenue en 1971 est réélu
  • 1re circonscription de la Vienne : Alain CLAEYS (PS), docteur en médecine, thèse d’exercice soutenue en 1993 à l’université de Lyon 1 est réélu
  • 3e circonscription de Gironde : Noël MAMERE (EELV), docteur en sciences de l’information et de la communication, sujet de thèse « L’information parlée en Aquitaine, radio et télévision » soutenue à l’université de Bordeaux 3 en 1977, est réélu
Merci à Philippe et Virginie pour l’allongement de la liste.
  • Circonscription du Pas-de-Calais : Daniel Fasquelle (UMP), docteur en droit, sujet de thèse « La règle de raison et le droit communautaire des ententes » soutenue à l’université Paris 2 en 1991
  • Circonscription de Haute-Savoie : Sophie Dion (UMP) : docteure en droit du travail, sujet de thèse « Le fait de grève » soutenue à l’université de  Dijon en 1989
  • Circonscription de la Manche : Guénhaël Huet (UMP) : docteur en droit public, sujet de thèse « Mutualité et droit public » soutenue à l’université Lille 3 en 1988
  • Circonscription de Paris : Jean-Christophe Cambadélis (SRC) : docteur en sociologie, sujet de thèse « Bonapartisme et néocorporatisme sous la Vème République« , soutenue à l’université Paris 7 en 1985
  • Circonscription de Martinique : Serge Letchimy (SRC) : docteur en géographie, sujet de thèse « Urbanisme et urbanisation à la Martinique » soutenue à l’université Paris 4 en 1984
  • Circonscription de l’Oise : Olivier Dassault (UMP) : docteur en informatique de gestion, sujet de thèse « Conception assistée et mise en oeuvre des campagnes de publicité d’une agence. Etude théorique et réalisation sur micro-ordinateur » soutenue à l’université Paris 9 en 1982
  • Circonscription du Rhône : Pierre-Alain Muet ( SRC) : docteur en sciences économiques, sujet de thèse « Croissance, profit et investissement : une étude économétrique » soutenue à l’université Paris 1 en 1978
  • Circonscription du Doubs : Barbara Romagnan, docteure en science politique, sujet de thèse « Les femmes font-elles de la politique différemment? » soutenue à l’université Lyon 2 en 2003
  • Circonscription du Calvados : Isabelle Attard-Robert, docteure en archéologie environnementale, sujet de thèse « Contribution des grands rapaces à la constitution des assemblages de faunes archéologiques » soutenue à la MNHN à Paris en 2010. Elle a été interviewée par Doctrix.
  • Liste mise à jour le 24 juin 2013
  • Suite à la nomination d’Axelle Lemaire comme secrétaire d’Etat au numérique le 9 avril 2014, Dr Christophe Premat (son suppléant jusqu’ici) est devenu député des Français établis en Europe du Nord après avoir accordé à Doctrix une interview puis une tribune.
Be Sociable, Share!

11 Comments

Filed under Dans la politique, Dans les universités

11 Responses to Législatives : les docteur(e)s élu(e)s

  1. maitreheu yvonnick

    Il ne suffit pas d’être inexistant juridiquement au sein des Universités (cf les statuts des Universités) , mais vous confirmez implicetement que dans l’Université « un bon PRAG est un  » un PRAG -Docteur  » donc un MCF!

  2. Un autre député docteur : le parlementaire auprès du comité de pilotage des Assises de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Jean-Yves Le Déaut, est docteur en biochimie (http://www.jyledeaut.fr/home/portrait). Réélu député avec 63,58% des voix au 2° tour des législatives (http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2012/06/17/jean-yves-le-deaut-(ps)-facilement-reelu-a-pont-a-mousson-circo5406), il avait participé en 2010 à l’opération de jumelages parlementaires/académiciens/chercheurs, avec une chercheuse doctorante dans son trinôme : http://www.assemblee-nationale.fr/opecst/partenariat_scientifique_2010.pdf

  3. doctrix

    Merci ! A suivre…

  4. Françoise Guégot, élue députée de Seine Maritime avec 52,23% des voix (http://www.paris-normandie.fr/actu/legislatives-2e-de-seine-maritime-francoise-guegot-ump-reelue), mentionnée dans un autre billet de ce blog, est docteure en en informatique des sciences de l’organisation (http://www.sudoc.fr/04136516X).

  5. doctrix

    Re-merci, Philippe. Pour info, M. Le Déaut mentionné dans votre commentaire du 15 juillet a été récemment interviewé http://doctrix2012.wordpress.com/2012/10/04/dr-jean-yves-le-deaut-depute/

  6. PhilippeG

    Un de plus : Daniel Fasquelle (député Pas-de-Calais, UMP), docteur en droit (http://www.sudoc.fr/041449746), dont une question écrite à propos de la passerelle vers le métier d’avocat pour les docteurs en droit vient d’obtenir une réponse (http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-8091QE.htm)

  7. PhilippeG

    6 autres députés élus en 2012 qui ont un doctorat :
    – Sophie Dion (députée Haute Savoie, UMP) : doctorat en droit – 1989 – Dijon – Le fait de grève (http://www.sudoc.fr/041363051)
    – Guénhaël Huet (député Manche, UMP) : doctorat en droit public – 1988 – Lille 3 – Mutualité et droit public (http://www.sudoc.fr/087710978)
    – Jean-Christophe Cambadélis (député de Paris, SRC) : doctorat en sociologie – 1985 – Paris 7 – Bonapartisme et néocorporatisme sous la Vème République (http://www.sudoc.fr/006256880)
    – Serge Letchimy (député Martinique, SRC) : doctorat en géographie – 1984 – Paris 4 – Urbanisme et urbanisation à la Martinique (http://www.sudoc.fr/006980872)
    – Olivier Dassault (député Oise, UMP) : doctorat en informatique de gestion – 1982 – Paris 9 – Conception assistée et mise en oeuvre des campagnes de publicité d’une agence. Etude théorique et réalisation sur micro-ordinateur (http://www.sudoc.fr/041140842)
    – Pierre-Alain Muet (député Rhône, SRC) : doctorat en sciences économiques – Paris 1

  8. doctrix

    Merci beaucoup, Philippe, pour ces précieux compléments d’information. Des intw en perspective…

  9. PhilippeG

    Et une députée de plus dans la liste, d’après un article dans Libé hier : doctorat en archéologie environnementale / archéozoologie au MNHN – Contribution des grands rapaces à la constitution des assemblages de faunes archéologiques, 2010.

  10. Virginie Anquetin

    Bonjour, vous pouvez ajouter Barbara Romagnan, docteure en science politique à Lyon, députée de la 1e circonscription du Doubs depuis 2012. Cordlt.

  11. doctrix

    Merci Virginie et Philippe pour votre vigilance ! Nous allons mettre cet article à jour dès que possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.