Parcours d’un doctorant par Pierre Dubois

Serge Bolidum est Managing Director de McErnest. Objet social de l’entreprise :  McErnest management and information solution consultants, founded and managed by former international Sanofi Aventis IS Managers and SAP ERP Consultants, represents the expertise in implementing cross application IT architectures.

J’ai rencontré Serge à l’occasion des jurys du Programme Grande École de l’École de management de Strasbourg. Nous avons sympathisé et tout de suite une question : pourquoi un chef d’entreprise de 42 ans est aujourd’hui inscrit en thèse de Sciences de Gestion : De l’alignement des cultures numériques au sein des organisations vers la minimisation de la surcharge informationnelle liée à l’usage des technologies de l’information et de la communication.

Nous nous retrouvons au Café Brant, à Strasbourg le 3 septembre 2013, pour une interview : comprendre, expliquer une trajectoire, improbable eu égard aux histoires de vie chères aux sociologues. Du choix d’un parcours en comptabilité en classe de seconde à Haguenau à l’inscription en doctorat en passant par l’obtention du baccalauréat G (aujourd’hui bac technologique STG), par la découverte et la maîtrise progressive de l’informatique, par la création d’une entreprise de conseil après une carrière de cadre dans un grand groupe industriel international.

La prime jeunesse dans une petite ville du nord de l’Alsace, Soufflenheim. Les parents de Serge sont nés dans les années 30. Dans les années 60 et 70, ce sont de petits entrepreneurs, dans le bâtiment puis dans la restauration-brasserie. On parle alsacien à la maison. Aujourd’hui, Serge fait de même avec sa femme et ses deux enfants. Il maîtrise ainsi le français, l’allemand, l’alsacien, l’anglais. Intuitivement, Serge ressent une volonté d’ascension sociale dans son milieu familial, une ascension sociale par les études.

De la 2nde à la terminale dans un lycée privé à Haguenau. En classe de 3ème, il fallait choisir son orientation ; j’ai coché la case « comptabilité » car c’était le métier qu’exerçait mon grand-père. J’étais bon élève et j’ai obtenu mon bac G. Mais donc un contexte éprouvant : ma mère meurt deux mois avant mes épreuves de baccalauréat ; mon père mourra trois ans plus tard…

Découvrez les 3 épisodes relatant le parcours de Serge, doctorant et chef d’entreprise sur le blog animé par Pierre Dubois, Histoires d’universités
et la suite (2e épisode)

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Dans les entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.