Faut-il avoir une expérience de formation par la recherche pour mieux gérer l’ESR?

Faut-il avoir une expérience de formation par la recherche pour mieux gérer l’ESR? C’est une question, voire un débat. En tout cas, on peut être surpris qu’en 20 ans, il n’y a eu que 4 docteurs – dont 2 femmes, 2 hommes, 2 à gauche, 2 à droite, 2 en sciences humaines et sociales, 2 en sciences expérimentales – sur 13 personnes à la tête de ministères ou secrétariats chargés de la recherche et de l’enseignement supérieur.

17 mai 1995 – 6 novembre 1995 : Jean de Boishue, Secrétaire d’État, chargé de l’Enseignement supérieur dans le premier gouvernement d’Alain Juppé I.

17 mai 1995 – 6 novembre 1995 : Dr. Élisabeth Dufourcq, Secrétaire d’État, chargée de la Recherche dans le premier gouvernement d’Alain Juppé I. Elle a soutenue en 1991 une thèse de doctorat intitulée en sciences politiques intitulée Une forme de l’expansion francaise hors d’europe. Les congrégations religieuses féminines. De richelieu a nos jours. Histoire naturelle d’une diaspora à l’IEP de Paris sous la direction de René Rémond.

1995-1997 : François d’Aubert  Secrétaire d’État à la Recherche du gouvernement Alain Juppé II.

1997-2000 : Dr. Claude Allègre,  Ministre de l’Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie sous le gouvernement Jospin. Il est titulaire d’une thèse de doctorat en Sciences physiques intitulée l’Introduction à la géochronologie des systèmes ouverts soutenue en 1967 à l’Université de Paris.

2000-2002 : Dr. Roger-Gérard Schwartzenberg, Ministre de la Recherche sous le gouvernement Jospin. Il est titulaire d’une thèse de doctorat en droit intitulée L’autorité de chose décidée soutenu en 1967 à l’Université de Paris (Faculté de droit et des sciences économiques).

7 mai -16 juin 2002 : François Loos, Ministre délégué, chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le Gouvernement Raffarin 1.

2002-2004 : Dr. Claudie Haigneré, Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies du deuxième gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Elle est titulaire d’une thèse de doctorat intitulée Étude du rôle des synergies oculo-cephaliques dans l’orientation du regard chez l’homme soutenue en 1992 à Paris 6 sous la direction de Alain Berthoz. Doctrix l’avait interviewé le 26 novembre 2012 lors des assises de l’ESR.

2004-2005 : François d’Aubert, Ministre délégué, chargé de la Recherche sous le gouvernement Jean-Pierre Raffarin III, ayant déjà occupé cette fonction de 1995 à 1997.

2005-2007 : François Goulard, Ministre délégué, chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche  dans le gouvernement Dominique de Villepin du 2 juin 2005.

2007-2011 : Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche des gouvernements François Fillon I, II et III. Voici une interview d’elle sur Doctrix, réalisée le 28 mars 2013.

2011-2012 : Laurent Wauquiez, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du gouvernement François Fillon III.

2012-2015 : Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du gouvernement Ayrault puis secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Valls. Voici un interview d’elle réalisée par Sébastien Poulain pour Doctrix le 4 décembre 2012.

 

2015 : Thierry Mandon, Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Valls. Vous trouverez une interview de Thierry Mandon dans notre dernier article publié.

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Dans la politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.