Eurodéputé.e.s docteur.e.s élu.e.s pour la 8ème mandature 2019-2024

Résultat de recherche d'images pour "Eurodéputés  élus pour la 8ème mandature 2019-2024"

Parmi les 34 listes de partis politiques et les 79 eurodéputé.e.s élu.e.s (74 s’il n’y a pas de Brexit), il y a a priori un seul docteur-chercheur, même s’il a 2 doctorat (!). C’est une déception pour Doctrix…

 

Résultat de recherche d'images pour "Eurodéputés  élus pour la 8ème mandature 2019-2024"

Dr Gilles Lebreton, issu du FN et de la circonscription Ouest (9 sièges dont 1 pour le FN) pour la 7ème mandature 2014-2019, est titulaire d’un doctorat en philosophie intitulé « Le Problème de la démocratie dans le « Defensor Pacis » » soutenu à l’université Paris 6 en 1987) et d’un doctorat en droit intitulé « Le Pouvoir discrétionnaire exercé par l’administration française sur ses agents : évolution depuis le XVIIIe siècle » à Lille 3 en 1989. Il est professeur de droit public à l’université du Havre depuis 1990 et doyen honoraire de la Faculté des affaires internationales en 2003. Il était n°11 sur la liste « PRENEZ LE POUVOIR, LISTE SOUTENUE PAR MARINE LE PEN » (« Extrême droite – Europe des nations et des libertés (ENL) »).

 

On peut encore citer une ex-doctorante candidate :

Karima Delli, issue d’EE/LV et de la circonscription Nord-Ouest (1 siège sur 10 pour EE/LV) pour la 7ème mandature 2014-2019, a fait des études de sciences politiques, puis a débuté une thèse sur le thème « Organisation du travail, apprentissage et répartition au sein d’une institution parlementaire » suspendu suite à son élection en 2009. Elle était n°6 sur la liste « EUROPE ÉCOLOGIE ».

Ce n’est pas encore cette fois qu’elle finira sa thèse !

 

Nous donnons quelques docteurs-médecins qui sont plus nombreux. Il y a 2 RN et 2 LREM :

 

Joëlle Melin, issu du FN et de la circonscription Sud-Ouest (10 sièges dont 3 pour le FN) pour la 7ème mandature 2014-2019, a un doctorat de médecine. Elle est conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis 1998. Elle était n°6 sur la liste « PRENEZ LE POUVOIR, LISTE SOUTENUE PAR MARINE LE PEN ».

 

Dominique Riquet, issu de Modem/UDI et de la circonscription Nord-Ouest (1 siège sur 10 pour Modem/UDI) pour la 7ème mandature 2014-2019, est chirurgien spécialiste en urologie. Major à l’Externat des Hôpitaux en 1967 et à l’Internat des Hôpitaux de Lille en 1969, il devient docteur en médecine en 1975, décroche sa spécialité en urologie en 1977. Il fut notamment membre du conseil d’administration de la Faculté de Médecine de Lille de 1984 à 1990. Il s’est engagé dans la vie politique depuis les années 1990, dans le parti radical de Jean-Louis Borloo. Il siégeait déjà au Parlement européen depuis 2009, d’abord dans le groupe de droite (PPE) puis chez les libéraux (ADLE). Il était n°16 sur la liste « RENAISSANCE SOUTENUE PAR LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE, LE MODEM ET SES PARTENAIRES ».

 

Chrysoula Zacharopoulou obtient, à 43 ans, son premier mandat électif sur la liste « RENAISSANCE SOUTENUE PAR LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE, LE MODEM ET SES PARTENAIRES ». Née en Grèce, cette gynécologue-chirurgienne a exercé en France depuis 2007. Fondatrice d’une association d’informations sur l’endométriose avec Julie Gayet, elle n’avait pas d’engagement politique connu avant les européennes de 2019.

 

Véronique Trillet-Lenoir obtient, à 61 ans, son premier mandat électif sur la liste « RENAISSANCE SOUTENUE PAR LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE, LE MODEM ET SES PARTENAIRES ». Médecin, elle a dirigé le cancéropôle Lyon-Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est devenue également conseillère régionale depuis 2015, dans la majorité du socialiste Jean-Jack Queyranne.

Résultat de recherche d'images pour "Eurodéputés  élus pour la 8ème mandature 2019-2024"

Pour rappel, voici les programmes :

 

Parti politique :

Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen

Tête de liste :

Jordan Bardella

Programme source :

https://rn-europeennes.fr/wp-content/uploads/2019/04/europeennes-projet.pdf

Programme sur l’enseignement et la recherche :

Rien de trouvé

 

Parti politique :

Renaissance soutenue par la République en marche, le Modem et ses partenaires

Centristes libéraux (ADLE)

Tête de liste :

Nathalie Loiseau

Programme source :

https://eu-renaissance.org/fr/Programme%20Renaissance%20%C3%89lections%20europ%C3%A9ennes.pdf

Programme sur l’enseignement et la recherche :

Créer une vingtaine d’Universités européennes d’ici 2024. Chaque étudiant y bénéficiera de cursus, de diplômes communs et d’une mobilité libre.

Créer une plateforme européenne de candidature aux universités. Chaque jeune pourra candidater aux établissements supérieurs des autres pays européens depuis une plateforme numérique commune.

Construire un Pacte avec l’Afrique en développant les investissements et des programmes scolaires et universitaires, en particulier à destination des jeunes filles.

 

Parti politique :

Europe écologie, Ecologistes et régionalistes (Verts/ALE)

Tête de liste :

Yannick Jadot

Programme source :

https://europeecologie.eu/nos-propositions

Programme sur l’enseignement et la recherche :

Le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) est un fonds d’une importance capitale pour la promotion de la transformation de la pêche en une industrie écologiquement durable capable de maintenir les populations de poissons à des niveaux abondants et permettant une pêche rentable sans soutien financier. Ce fonds doit poursuivre sa transformation en s’éloignant des subventions directes pour aller vers des mesures visant à réduire l’impact environnemental de la pêche, à fournir des aliments sains et sûrs et à garantir des fonds suffisants pour la recherche scientifique et les contrôles de la pêche.

Pour lutter contre le changement climatique et les inégalités croissantes, nous devons investir dans notre avenir et défendre nos valeurs. Nous devons investir dans les générations futures, adapter notre infrastructure et soutenir nos programmes de recherche.

Les programmes liés à la recherche développent des technologies et des processus futurs qui réduiront notre empreinte écologique.

Horizon 2030, le programme européen de recherche et d’innovation, doit concentrer ses investissements sur la recherche, le développement et la mise en œuvre de solutions technologiques et non technologiques responsables qui permettront et accompagneront la transformation durable de notre mode de vie, de production et de consommation. Il doit être basé sur les besoins des citoyens et des communautés, et non pas seulement sur les intérêts privés. Il doit être profitable à la société dans son ensemble et relever des défis sociétaux urgents tels que la lutte contre le changement climatique, la transition vers une énergie durable et renouvelable, une économie circulaire sans substances toxiques, des pratiques alimentaires et agricoles durables et des soins de santé et des médicaments abordables. Il devrait être considérablement augmenté par rapport au CFP actuel. Horizon 2030 devrait bénéficier d’au moins 136 milliards d’euros pendant la durée CFP post-2020.

Investir dans l’avenir en doublant les fonds destinés aux programmes axés sur l’avenir (programmes pour la jeunesse, recherche et développement, infrastructures, programmes culturels et éducatifs)

 

Pour le reste des programmes, il s’agit de regarder ici.

 

Le Monde a fait une petite présentation des nouveaux élus ici.

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

Filed under Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.