La circulaire de rentrée 2010 est en ligne

Dans le BO de ce jour, la Circulaire de rentrée 2010.

Au menu des « principes directeurs », entre autres :

Améliorer la maîtrise du français et prévenir l’illettrisme, thème sur lequel Luc Chatel est censé s’exprimer lors du salon du livre.

Ancrer l’éducation artistique et culturelle, avec des précisions sur la mise en place d’un enseignement obligatoire d’histoire des arts de l’école primaire au lycée.

Renforcer les dispositifs d’aide et d’accompagnement personnalisés.

Développer de nouveaux services personnalisés d’orientation, avec notamment « la livraison progressive, au cours de l’année scolaire 2009-2010, des différents modules de l’application nationale SCONET-SDO (suivi de l’orientation) à l’ensemble des académies vise à permettre aux établissements du second degré d’agir pour la prévention du décrochage scolaire et, à l’occasion de la transition collège-lycée, d’améliorer leur suivi des inscriptions des élèves après leur affectation »

La création de « micro-lycées » pour lutter contre le décrochage.

– L’ouverture de onze nouveaux internats d’excellence.

Des actions de soutien à la parentalité pour favoriser le dialogue avec les familles. En outre, « les opérations permettant d’impliquer les parents dans les enjeux de l’éducation et de l’accompagnement de leurs enfants, telles que la « mallette des parents » ou « ouvrir l’école aux parents pour réussir l’intégration » sont développées ».

– De nouvelles mesures pour les élèves handicapés.

– La volonté affichée d’ « Encourager l’expérimentation et l’innovation », avec éloge vibrante de La main à la pâte.

– Le chapître brûlant « Promouvoir l’autonomie et la responsabilité des établissements scolaires ». Avec cette ambition : « Le conseil pédagogique doit devenir un lieu privilégié d’échanges et de proposition pour permettre à l’établissement de développer une politique pédagogique efficace, qui utilise les marges de manœuvre nouvelles. Il joue un rôle essentiel dans la responsabilisation des acteurs. »

– Une série de mesures pour « Rendre les élèves plus responsables ».

– Un DVD pour « Réaffirmer l’autorité du professeur dans la classe ».

– Un « code de la vie scolaire » qui « explicitera les règles fondamentales liées à la vie des établissements scolaires et les grands principes qui les structurent. C’est un texte qui s’adressera d’abord aux collégiens et aux lycéens ainsi qu’à leur famille ».

– Pour «  Favoriser l’appropriation des symboles républicains », Marseillaise pourr tous et participation des élèves aux commémorations des 8 mai et 11 novembre.

– Des mesures pour « Accélérer le développement du numérique à l’école », notamment en faveur de l’apprentissage des langues (« Durant l’année scolaire 2010-2011, chaque établissement doit pouvoir proposer dans une ou plusieurs classes de langues une utilisation de la diffusion par baladeur. Un guide d’utilisation de cet outil expliquant comment réaliser ce projet dans l’établissement sera disponible avant l’été. »)

Suivent :

2. Les priorités par niveau
2.1 L’école primaire
2.1.1 Garantir l’application pleine et entière des programmes dans toutes les classes de l’école primaire
2.1.2 Donner sa pleine mesure à l’aide personnalisée
2.1.3 Mener chaque élève au maximum de ses possibilités
2.1.4 Améliorer la fluidité du parcours scolaire
2.2 Le collège
2.2.1 Parachever la mise en œuvre du socle commun, grâce au livret personnel de compétences
2.2.2 Mettre en place l’application nationale « Livret personnel de compétences »
2.2.3 Installer le nouveau DNB
2.3 Le lycée
2.3.1 Mieux accompagner et orienter les élèves
2.3.2 Adapter le lycée à son époque
2.3.3 Consolider la réforme de la voie professionnelle

Be Sociable, Share!

Article du on jeudi, mars 18th, 2010 at 13:41 dans la rubrique Sur le vif. Pour suivre les flux RSS de cet article : RSS 2.0 feed. Vous pouvez laisser un commentaire , ou un trackback sur votre propre site.

2 commentaires “La circulaire de rentrée 2010 est en ligne”

  1. Alain Augé dit:

    Mon fils rentre en 6éme. Il vient de passer 5 ans dans une école primaire où les programmes n’ont jamais été respectés! Pourtant, ceux de 2002, approuvés unanimement par Luc Ferry et Jack Lang(Nouvel Obs),qui fixaient des objectifs par discipline, étaient excellents.Ceux de Xavier Darcos, se recentrant sur les « fondamentaux »(maths et français)étaient passables malgré qu’ils négligeaient les autres disciplines(sport,arts,physique,..). Luc Chatel vante les mérites de « La main à la pâte », et il a bien raison. Car apprendre le français et les maths au travers d’activités motivantes est la bonne solution.(Il est bon de rappeler que les enseignants de Chicago étaient des volontaires recrutés par voie d’annonces. Cf Georges Charpak).
    Le Hic,c’est qu’en France le professeur est considéré être le « seul maître à bord » dans sa classe. Il (elle) fait exactement ce qu’il (elle) veut sans aucun contrôle!! Les inspecteurs n’interviennet que lorsqu’il y a « des problèmes ». Or les représentants des parents d’élèves ,censés soulever ces « problèmes »,sont pour la plupart des enseignants(à la FCPE en particulier). Ils « font confiance » à leurs « collègues » en charge de leurs chérubins. Le résultat est que tout le monde ferme les yeux , faisant confiance à « l’Institution ». Inspecteurs et parents d’élèves devraient contrôler que les programmes sont bien appliqués. Il n’en est rien, et les bilans PISA attestent des niveaux calamiteux de notre école.
    Si l’on veut qu’une réforme aboutisse, il est essentiel de se donner les moyens de contrôler son application. N’en déplaise à nos chers enseignants qui exercent leur métier sans aucun risque!! Travail bien fait ou mal fait, on avancera toujours à l’ancienneté!!

  2. La circulaire de rentrée 2010 est en ligne | Veille Education dit:

    […] Au menu des “principes directeurs”, entre autres : – Améliorer la maîtrise du français et prévenir l’illettrisme, thème sur lequel Luc Chatel est censé s’exprimer lors du salon du livre. – Ancrer l’éducation artistique et culturelle, avec des précisions sur la mise en place d’un enseignement obligatoire d’histoire des arts de l’école primaire au lycée. – Renforcer les dispositifs d’aide et d’accompagnement personnalisés. – Développer de nouveaux services personnalisés d’orientation, avec notamment “la livraison progressive, au cours de l’année scolaire 2009-2010, des différents modules de l’application nationale SCONET-SDO (suivi de l’orientation) à l’ensemble des académies vise à permettre aux établissements du second degré d’agir pour la prévention du décrochage scolaire et, à l’occasion de la transition collège-lycée, d’améliorer leur suivi des inscriptions des élèves après leur affectation” Lire la suite […]

Laisser un commentaire