Incidences et… coïncidence

Quand m’est venue l’idée de ce blog, j’ai spontanément pensé à de nombreux romans (et films) américains mettant en scène des enseignants charismatiques fascinant des générations d’étudiant(e)s.

Je n’ai pas trouvé de réel équivalent en France. Non pas qu’il n’existe pas de romans ayant des enseignants pour héros. Mais ces derniers sont souvent des anti-héros…

Coïncidence ? Le dernier roman de Philippe Djian, Incidences (Gallimard), sorti en février 2010, n’échappe pas à la règle.

L’intrigue se situe dans un milieu universitaire « étriqué ». Le personnage principal, Marc, est un universitaire qui anime sans illusions un atelier d’écriture. L’un des « avantages inhérents à sa profession » consiste à séduire – assez facilement – des étudiantes. Pour ne pas risquer de perdre son poste, il prend des « précautions élémentaires » pour rester discret… car « coucher avec une étudiante était encore très mal perçu aujourd’hui et il n’était pas rare qu’on y jouât sa place après être passé en conseil de discipline ». Un matin, il retrouve l’une de ses partenaires sans vie dans son lit, et décide de se débarrasser du corps puisque « personne ne les avait vus ensemble. Personne ne connaissait la nature de leurs relations ».

La suite de l’histoire montre un Marc sans scrupules et sans réel intérêt pour son métier et ses élèves. Je ne voudrais pas franchir trop rapidement le pas qui consiste à croire que les valeurs qu’incarne un personnage de fiction sont révélatrices de sa place dans la société et du regard que l’on porte sur lui. Mais je suis preneuse de romans (ou films) français dans lesquels on rencontre un professeur dans l’enseignement supérieur, qui n’est ni usé par sa hiérarchie, ni fauché comme les blés, ni séduit par ses étudiantes.

Remarque : je n’ai pas dit non plus qu’on ne trouvait pas les mêmes de l’autre côté de l’Atlantique…

Be Sociable, Share!

Une réflexion au sujet de « Incidences et… coïncidence »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.