Les études de médecine (et la tentative de les réformer) par Martin Winckler

La réforme de la première année des études de médecine, qui entre en vigueur à la rentrée 2010, et l’appel pour une refondation des études médicales du professeur Olivier Lyon-Caen, m’ont donné envie de me replonger dans Les trois médecins, de Martin Winckler (POL, 2004).

Et de retrouver Basile, André, Christophe et Bruno, les quatre étudiants entraînés par le professeur Vargas, qui sèment un joyeux bordel dans la fac de médecine de Tourmens.

Petit extrait qui donne le ton : « Alors que l’ouverture des facultés à tous représentait pour la médecine, à l’automne 1968, la promesse d’un souffle nouveau, Vargas contaste amèrement qu’en quelques années conformisme et féodalité ont repris leurs droits. Incapable de faire, à lui seul, contrepoids face à un mouvement que presque tous les enseignants soutiennent, il s’est peu à peu fait à l’idée que son rôle consiste modestement à soutenir les étudiants en difficulté, et à aider ceux qui en ont le désir à résister à l’étouffement idéologique de l’enseignement hospitalo-universitaire.« 

Est-ce de la fiction ? Comment se déroulent aujourd’hui les études de médecine ? RDV en septembre pour en reparler…

Be Sociable, Share!

Une réflexion au sujet de « Les études de médecine (et la tentative de les réformer) par Martin Winckler »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.