L’enseignant-chercheur vulgarisateur : un archétype

Le premier mot, de Vassilis Alexakis (Stock, 2010) passe en revue plusieurs enseignants-chercheurs. Ils sont tous, sans exception, passionnés par leur discipline, reconnus dans leur domaine et, désireux de faire partager leurs connaissances dans le but d’aider à la découverte du premier mot prononcé par l’homme.

Une information que cherchait à savoir, peu de temps avant sa mort, Miltiadis, professeur de littérature comparée à la Sorbonne, passionné par l’histoire de la langue et les dialectes.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.