Leçons de morale : le manuel

Déniché en chinant à la braderie de Lille ce week-end (pour 2 € : une aubaine !) : Leçons de morale, par G. Imbert, Belin, 1934.

Ce manuel illustré a été édité pour les élèves des cours moyen et supérieur, par un certain G. Imbert, inspecteur de l’enseignement primaire de la Seine.

« Nous avons écrit ce petit livre en pensant à tous les écoliers qui pencheront sur lui leurs têtes blondes ou brunes. Nous voudrions qu’il les incitât à réfléchir, à examiner les mobiles de leurs actions, à en apercevoir les conséquences : c’est la première condition de la moralité », écrit G. Imbert en préface de son livre.

« Le progrès moral doit être le souci dominant de l’école. Nous voudrions qu’elle ait pour premier devoir, pour préoccupation constante, la recherche de ce perfectionnement moral, poursuit-il un peu plus loin. Nous voudrions que l’enfant sentît tous les jours, chez son maître, une vigilance attentive à redresser paternellement ses défauts, à développer ses qualités, à le pénétrer d’admiration pour ce qui est beau, d’enthousiasme pour ce qui est bien, à le doter de bonnes habitudes, à l’entraîner à la pratique de la bonté ».

La première leçon de morale (sur 40) est intitulée : « Faisons bien notre métier d’écolier ». Et la dernière : « la morale et le bonheur ».

D’autres leçons ?

Leçon 18 : « guerre à l’alcool » (« quatre-vingt-dix-neuf pour cent des crimes sont causés par la boisson » Tolstoï) ;

Leçon 19 : « exerçons notre corps » (photo) : (« entretiens la vigueur de ton corps pour conserver celle de ton esprit ») ;

Leçon 34 : « entretenons le culte des héros » ;

Leçon 36 « faisons nous une conscience délicate », etc.

Be Sociable, Share!

2 réflexions au sujet de « Leçons de morale : le manuel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.