Le genre « film ou roman de campus »

« Il n’existe pas, à proprement parler, de genre qui s’intitule « films de campus » ou « films d’université » alors que plus de 50 % des films américains qui sortent chaque année sur nos écrans mettent en scène nombre d’éléments qui font très immédiatement référence à l’université« , déclarait Emmanuel Ethis sur son blog, en janvier 2011.

Aujourd’hui, Emmanuel Ethis annonce la parution de Film de Campus, l’université au cinéma, co-écrit avec Damien Malinas (Armand Colin, sortie prévue le 24 octobre 2012). Les deux auteurs analysent en tant que films à substrat professionnel, le genre « films de campus ».

« Les schémas narratifs les plus classiques des films de campus est celui qui permet à un spectateur qui ne serait jamais allé à l’université de découvrir ce «substrat professionnel» en même temps que le protagoniste principal du récit tel l’étudiant qui découvre les règles en vigueur dans l’établissement dans lequel il vient de s’inscrire. (…) Sans la maîtrise de ce substrat professionnel, il sera, par exemple, difficile au lecteur ou au spectateur de prendre du plaisir à partager les échanges entre chercheurs tels que nous les propose David Lodge« , souligne Emmanuel Ethis.

J’ai hâte de découvrir ce livre qui fait écho aux billets publiés sur Fac Story. Des billets sur les romans de campus (ceux de David Lodge mais pas que…) et aussi, parfois, sur les films de campus.

Be Sociable, Share!

Une réflexion au sujet de « Le genre « film ou roman de campus » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.