Les héros de Douglas Kennedy sur grand écran

Plusieurs romans de Douglas Kennedy sont actuellement adaptés pour le cinéma : L’homme qui voulait vivre sa vie avec Roman Duris, Les désarrois de Ned Allen avec Clovis Cornillac, A la poursuite du bonheur et… La femme du Vème (Belfond, 2007).

Le personnage principal de La femme du Vème est Harry Ricks, un professeur d’université américain, exilé à Paris. Ce dernier a quitté son pays, éclaboussé par un scandale, après avoir eu une relation avec une de ses étudiantes qui s’est suicidée.

Le rôle du professeur est interprété par Ethan Hawke révélé dans… Le cercle des poètes disparus (1989) où il était Todd Anderson, cet étudiant fasciné par son professeur de lettres, John Keating.

A quand d’autres héros universitaires de Douglas Kennedy sur grand écran ? Je pense notamment aux personnages de ses romans les plus récents : Les charmes discrets de la vie conjugale (Belfond, 2005) ou Quitter le monde (Belfond, 2009).