Le blog de Jean-François Fiorina

Directeur Adjoint Grenoble Ecole de Management – Directeur de l'ESC Grenoble

Derniers billets

« Nous formons les sentinelles de la paix économique »

Dominique STEILER, personnalité hors normes à la fois chercheur, professeur et ancien pilote de chasse, est titulaire de la chaire Paix Économique de Grenoble Ecole de Management. Il défend une autre vision du management. Créatrice de valeur et de performance, certes. Mais consciente de ses forces et de ses faiblesses, consciente que dans le bénéfice financier produit par l’entreprise, une part puisse être « maléfique », contraire au bien commun, au bien-être des salariés et de tout ou partie de ses parties prenantes, la nature y compris. L’enjeu du manager de demain et de sa formation — tout particulièrement en école de management —… Savoir plus >

Ma revue de tweets connectés à l’école du futur

  L’École du futur poursuit son développement tous azimuts avec nombre d’expériences et de nouveaux termes. Elle entraine également une réflexion de fond à propos de ses locaux avec beaucoup d’annonces en ce sens. Côté Edtechs, si leur influence est mondiale, la filière française se structure. À souligner que les régions et la notion de proximité s’invitent dans le débat, un angle d’attaque pertinent qui offre de nouvelles perspectives. Et un SCOOP en fin de post !   #ecoledufutur #edtechs #IA #proximité #local #pédagogie #innovation au menu de cette revue de tweets sur l’école du futur.

« Les grandes entreprises sont encore beaucoup trop frileuses », Martin HIRSCH, créateur de l’Institut de l’Engagement

L’Institut de l’Engagement, créé en 2012 par Martin Hirsch et Claire de Mazancourt, propose à ses jeunes lauréats d’intégrer une entreprise, une collectivité ou un établissement de l’Enseignement supérieur sur la base d’un projet, après leur Service civique. « Le projet de l’Institut de l’Engagement a été de sélectionner des jeunes qui n’étaient pas dans le mainstream en utilisant ses outils plutôt que de les maintenir dans un univers parallèle qui a ses limites » explique-t-il. Une manière d’accompagner différemment leur projet d’avenir : se donner le temps de se connaître, découvrir et savoir s’ENGAGER pour être prêts à voler de ses propres… Savoir plus >

EDUCAUSE – IT and Higher Ed (saison1). Mon rapport d’étonnement

EDUCAUSE est apparu dans mes radars il y a 3 ans. Jusqu’à présent, je n’avais pu me libérer pour m’y rendre. C’est l’un des salons incontournables pour qui s’intéresse à l’école du futur, très orienté enseignement supérieur & IT (information Technology). Un espace gigantesque qui combine différentes activités, chacune ayant un coût spécifique pour le visiteur. L’investissement étant élevé, j’ai privilégié la rencontre avec les exposants et je dois avouer que je n’ai pas été déçu de cette 1ère expérience !

Enseignement supérieur : « La différenciation restera un élément clé quelle que soit l’institution »

MAGUED ABDEL-MAABOUD est directeur Education chez Deloitte France. Son interview pour comprendre la présence d’un grand cabinet international sur le secteur de l’Enseignement supérieur, 10 ans après la loi LRU qui a commencé à donner plus d’autonomie aux établissements universitaires et à l’heure où la mondialisation et la digitalisation bousculent les positions des acteurs installés et favorisent les challengers Edtechs.

Charte des fêtes étudiantes : en finir avec les tabous

fête étudiante, wei, dérapage étudiant, bizutage

Sujet d’actualité cette semaine avec la signature d’une Charte destinée à mieux encadrer les événements festifs étudiants dont les fameux « WEI » (Week-Ends d’Intégration). Ce texte proposé par la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, à la suite d’une concertation avec les établissements et les organisations étudiantes doit servir de base de discussion pour limiter les risques. C’est une bonne initiative pour plusieurs raisons que je me propose d’expliquer. À la fois parce que ces événements sont importants dans la vie d’un étudiant et qu’ils doivent rester de bons souvenirs.

Embarquons dans l’entreprise du XXIème siècle !

développement durable, entreprises

Le Parlement vient de voter, dans le cadre de la loi PACTE, le nouvel objet de l’entreprise. Il intègre désormais sa dimension sociale et environnementale pour une entreprise qui sert non seulement ses actionnaires mais également ses salariés par une prise de décision élargie et les préoccupations de la société civile comme partie prenante. Une question qui pourrait faire un sujet d’examen pour nos étudiants : « L’entreprise du XXIème siècle, quelles propositions ? », vous avez trois heures… Mes remarques spontanées quant à cette mesure qui va dans le bon sens tout en ajoutant un fort degré de complexité auquel nous devons nous… Savoir plus >

L’engouement Edtechs ne faiblit pas en cette rentrée, bien au contraire !  

Les initiatives foisonnent, pas une journée sans qu’une Edtech n’apparaisse pas dans la presse. La création d’une filière française dans ce domaine – que j’appelais d’ailleurs de mes vœux en mars 2015 – est devenue incontournable. L’ensemble de la communauté est d’accord sur le constat. La question de sa mise en place et de son leadership sont — par contre — plus problématiques.

GEM récompense pour la 3ème fois l’innovation pédagogique

Grande journée à GEM aujourd’hui. Les lauréats de notre 3ème prix de l’innovation vont recevoir leur prix lors de la réunion pédagogique de rentrée. Ce concours interne à GEM, ouvert à l’ensemble des collaborateurs  – professeurs ou non – permet à chacun de mettre en valeur son projet et sa réalisation. Les réponses peuvent être individuelles ou par équipes.