Le blog de Jean-François Fiorina

Ouf ! La bêtise est vertueuse…

Jusqu’où iront-ils ? Que nous portions le regard en direction des Bleus ou vers le plus méridional des Etats de l’Union européenne, un océan de bêtise nous submerge.

L’équipe de France de foot déballe petitement ses aigreurs, d’une manière toute aussi pitoyable qu’elle avait commencée et après avoir été la risée médiatique de la planète ! Si la FIFA a sanctionné le Togo lors de la coupe d’Afrique en janvier dernier, je me demande ce qu’attend l’instance mondiale du foot pour statuer sur le cas français… Tout le monde ne jouerait pas dans la même cour ?

Tout a été dit ou presque : zéro professionnalisme, zéro gouvernance, zéro maîtrise d’une communication mondialisée et instantanée, surdité aux avertissements répétés, égos sur dimensionnés, méthodes d’entraînement inexistantes, non respect des règles élémentaires de fair-play… Je n’ajouterais rien.

Côté grec, la tragédie continue. Les mesures de saine gestion budgétaire et financière butent forcément sur un parlement rétif. Le retour à la dure réalité rappelle douloureusement aux Etats des décennies de mensonges voire de corruption systémique chez certains. Cette accumulation de messages fait le bonheur des marchés financiers devenus tous puissants et… inquiets.
Alors que l’Europe se divise sur la stratégie à adopter et que la belle unanimité du G20 de Washington se lézarde, le « chacun pour soi » redeviendrait-il le modèle dominant sous le vernis fragile des grandes déclarations de principe ?

Ces deux exemples ont une vertu, celle de nous rappeler opportunément qu’il existe des limites à ne pas franchir dans la bêtise. En ce sens, ces événements, quand nous les regarderons dans 50 ans, nous apparaîtront comme des éléments de rédemption ! Merci les Bleus, merci la Grèce. Je peux enfin raconter à mes enfants qu’il existe aussi des histoires morales, qu’un retour au bon sens est possible…

Avec le début du tour de France, je reste positif !

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.