Le blog de Jean-François Fiorina

Le management s’apprend aussi dans les associations

La semaine dernière, j’abordais la délicate question de la consommation d’alcool lors de fêtes étudiantes, à l’occasion de l’élection du BDE. Aujourd’hui, je vous propose de suivre ce que nous appelons « le parcours associatif » proposé par l’école. Très recherché par les étudiants, le passage dans une association intégrée dans l’établissement apporte, en effet, de vraies compétences, testées en réel.

Stratégiques. Les associations jouent un rôle très important dans l’école. 23 associations peuplent le couloir associatif dont 10 gèrent un budget de plus de 100 K€ avec un effectif de 160 étudiants inscrits dans un parcours pédagogique spécifique.

Véritable ciment social, elles assurent l’animation de la vie étudiante toute l’année avec quelque 600 manifestations. C’est également devenu un élément attractif pour les établissements. Mais l’engagement est important, tant du côté de l’école qui met à disposition des espaces et deux enseignants permanents – l’un pour la stratégie, l’autre pour les aspects techniques et comptables – que du côté étudiants où d’ambitieux projets voient le jour. Je privilégie les associations à fort potentiel de développement qui fonctionnent dans la durée et dont les projets ont une dimension pédagogique*. Le lien avec l’école et ses associations est permanent. Deux comités de pilotage oeuvrent en ce sens. Le premier se réunit tous les mois et rassemble les personnels de l’école (administration, sécurité, études, etc) et les étudiants. Le second traite des orientations stratégiques et de l’évolution des associations. Annuel ou biannuel, il réunit la direction et quelques associations.

Pédagogiques. Au-delà des ressources qui leur sont proposées, les associations portent obligatoirement un projet pédagogique. Un parcours spécifique de deuxième année leur est dédié. Les étudiants suivent les cours le matin et se consacrent à la gestion de leur projet et de leur association l’après-midi. Un emploi du temps souvent chargé car certains événements comme le challenge Altigliss propose, chaque année, un séjour de ski à des milliers d’étudiants venus de France et de l’étranger. Les associations peuvent également confier des missions aux étudiants de première année qui doivent réaliser un projet. Une bonne façon de tester ou de lancer une nouvelle idée.

Le parcours associatif est maintenant plébiscité par les étudiants. Il est considéré comme un parcours d’élite. Pour valider les compétences acquises, nous avons créé notre propre Certification Management Associatif (avec de la gestion de conflits, par exemple), degré d’implication ultime des étudiants dans le parcours mais toujours basé sur le volontariat. L’implication des associations dans les événements de l’école est également importante. Je citerais l’association Dolce Vita avec le Festival de Géopolitique ou GEM en débat pour le lancement de la Chaire Information et Convergences Numériques. D’autre créent leur propre événement comme Altigliss déjà citée ou Zone Art avec une comédie musicale, entièrement écrite par des étudiants de l’école et jouée dans une salle de Grenoble.

Je regrette de ne pas avoir suffisamment de temps pour suivre toutes les manifestations proposées mais je souhaite ardemment que le tissu associatif de l’école poursuive son développement sur le même rythme avec autant d’enthousiasme !

*en lien avec leur parcours étudiant et valorisé comme tel. Pas d’association admise en matière de politique, de religion, de prosélytisme ou d’orientation sexuelle.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.