Le blog de Jean-François Fiorina

Mes 5 conseils pour louper votre orientation

Admission post bac, orientation

 

Le temps du choix est arrivé. Le site Admission Post-Bac  a ouvert cette semaine. Plus de 11 000 possibilités d’orientation s’offrent à vous lycéens. C’est une très bonne idée et un succès même si la multitude des possibilités peut dérouter au premier abord. La démarche permet de mutualiser, de centraliser les informations et donc d’optimiser ses choix. Il s’agit d’un portail d’accès à l’Enseignement supérieur.

Voici les conseils à suivre pour se diriger le plus sûrement vers l’impasse en matière d’orientation !

  • Vous moquez cette étape qui n’a rien de bien stratégique. En temps utile, vous rencontrerez la fille ou le fils du patron, manière efficace de résoudre le problème ! Il y a aussi l’option télé réalité pour devenir rapidement une célébrité.
  • Le métier que vous visez restera le même pendant 40 ans. C’est une certitude ! Vous n’imaginez pas en changer, c’est d’ailleurs pour cela que vous l’avez choisi, sans trop réfléchir.
  • Vous estimez qu’aucun droit à l’erreur, ni à l’échec n’est toléré en la matière. C’est pourquoi la peur vous paralyse. Vous n’anticipez pas. De toute façon, il n’y a pas d’avenir. C’est la crise.
  • Vous pensez que rencontrer des professionnels de tous horizons ne sert à rien, qu’entrer en relation avec des réseaux étudiants non plus. Bref qu’être seul au monde vous apportera la bonne nouvelle.
  • Fi de vos passions et de vos envies ! Votre crédo ? Les conseils du grand-père, de la grande tante qui ont une longue expérience de la retraite… et qui connaissent donc bien les métiers qui seront demain les plus pertinents. Et, bien sûr, papa et maman décideront au final.

Rassurez-vous, je reviens maintenant à la réalité. Restez vous-même, faites-vous confiance, choisissez une formation dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Croisez vos passions (et celles du marché)… Écoutez, échangez avec vos parents, vos amis et des personnes qui exercent dans les secteurs qui vous intéressent. Soyez curieux et avides de recevoir et d’analyser cette masse d’information rendue disponible par le web. De nombreux outils numériques et interactifs existent. Ils vous aideront à faire vos choix.

Anticipez mais ne pensez pas qu’un seul choix conditionnera votre vie ou qu’aucune passerelle ne sera possible entre les différentes filières. Un grand nombre de métiers n’existent pas encore aujourd’hui. Je pense, par exemple, à tous ceux que l’accélération de la transition numérique va engendrer. Il faudra bien des professionnels pour les exercer !

Donnez du souffle à vos études par la culture générale, les voyages et les rencontres. Garder cette liberté d’évoluer et de choisir tout au long de vote vie un parcours qui vous ressemble. Le plan de carrière à 25 ans ? Oubliez-le, vous risquez d’être déçu.

L’orientation, faites-en une chance, un atout. Imaginer son avenir ne doit pas être quelque chose de contraignant mais un plaisir !

Have fun !

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.