Le blog de Jean-François Fiorina

« Et si les chaises se transformaient en bonbons », l’école du futur vue par des élèves de CM2. Rafraîchissant !

DSC02206 - copie

 

 

 

 

 

 

À l’occasion du 7ème Festival de géopolitique, j’ai demandé à deux classes de CM2 de l’agglomération grenobloise de répondre à la question suivante « Qu’est-ce qu’une frontière ? ». Ce mini-concours avait pour enjeu plusieurs prix dont le premier était une invitation sur mon blog ! Le second une demi-journée dans notre salle de serious games, le troisième, deux places dans la comédie musicale créée par GEM. (Les dessins et réalisations sont présentés dans cet article).

DSC02291 - copie

 

concours école primaire géopolitique grenoble école de management

 

 

 

 

 

 

Le groupe des six lauréates en géopolitique a donc répondu avec enthousiasme à une autre question : comment voyaient-elles l’école du futur ?

Voici les meilleurs moments de cet entretien tout à fait rafraîchissant avec quelques belles surprises !

Nous avons volontairement raccourci leur prénom (A, Ca, Ll, B, H, Ce) ainsi que le nom de l’école pour préserver anonymat et tranquillité. Merci à leurs enseignants et à la Directrice de l’école pour leur engagement et la réussite d’un pari qui n’était pas gagné d’avance ! Tout le monde a bien joué le jeu. Vous découvrez les illustrations de « la frontière » dans ce post.

Pour ce qui est de la discussion autour de l’école et de son futur, il en ressort finalement une grande « normalité ». Nos écolières ne vivent pas l’école comme une pression – ce sont pour la plupart de bonnes élèves, ça aide ! L’Internet n’est pas (encore) un besoin, c’est rassurant. Pour elles, l’école, c’est la vie, la rencontre, faire lien et société. Bien que le regard de l’autre puisse peser pour certaines. L’école est bien comprise comme le lieu de l’apprentissage de ce qu’on aime ou pas ! La confiance se manifeste dans l’Institution, encore une fois, c’est rassurant.

Mais donnons-leur la parole !

 

  • L’école, le travail et les devoirs

Jean-François Fiorina : Si vous deviez définir l’école par un mot, une image ?

Les enfants :

– C’est se dire qu’on va apprendre des nouvelles choses, qu’on va retrouver ses amis (B).

– C’est le travail. Le partage et l’amitié ! (Ca, Ce, B, Ll)

Est-ce que vous aimez travailler ?

– Ça dépend (An)… Mais c’est bien d’apprendre des nouvelles choses. Dans la classe, on fait des recherches, et par moment, ça peut être marrant (B).

– Ça dépend quand même des matières (H)…

Est-ce que vous faites beaucoup de devoirs, c’est utile ?

– Les leçons sont faciles à apprendre mais les exercices sont parfois un peu durs. Et il y en a parfois trop.

– On peut mieux comprendre (Ca), on peut s’exercer.

– Les devoirs ça nous entraîne un peu pour les évaluations, pour avoir des bonnes notes, mais si on les fait pas, tant pis ! (H).

Les devoirs vous les faites seules ou avec vos parents ?

– Seules !

– Seule mais parfois quand je ne comprends vraiment rien, je demande de l’aide.

– Moi, j’aime pas quand mes parents vérifient les devoirs, parce qu’ils me font corriger les fautes, donc c’est pas juste par rapport à ceux qui n’ont pas leurs parents pour les aider.

Et l’anglais, c’est important ?

– Oui, parce que c’est la langue qui est la plus parlée dans le monde. Ça sert beaucoup.

Quand on sera grand, il faudra parler anglais.

  • Les notes et les évaluations

Les évaluations, vous aimez bien en avoir, c’est utile ?

– Non.

– Ça dépend.

– Oui, ça teste nos connaissances.

– Oui, en plus ça passe le temps !

Et les notes, est-ce que c’est important ?

– Quand on sait qu’on va avoir une mauvaise note, on n’a pas trop envie de la connaître.

– Oui, comme ça quand on a des fautes (H), ça permet de retravailler, d’améliorer tes points faibles.

– Toi, c’est facile tu as tout le temps tout juste ! (Ce)

– Ça nous sert de leçon (Ll, Ca, B)

Vous annoncez les mauvaises notes à vos parents?

– Oui.

– Moi, je peux pas les annoncer parce que j’en ai pas !

Vous les préférez sur 10, sur 20, avec des lettres ?

– Sur 10, c’est déstabilisant. (Ca)

– Sur 20, comme ça on a plus de points !

– Pas avec des lettres, on ne sait pas trop quelle note c’est (An), ça peut être plusieurs notes (Ll).

Est-ce que vous avez la boule au ventre quand vous avez des évaluations?

– Oui.

– Non.

– Ça dépend lesquelles.

– Pour les évaluations orales, la poésie… C’est affreux.

– Moi, j’adore.

– Moi, je suis toute rouge.

– Au démarrage, on a peur en fait, mais après ça va.

– On a un peu peur du jugement des autres, si on ne la connaît pas bien.

Et entre vous dans la cour, est ce que vous parlez de vos leçons, des notes ?

– Non.

– On parle de ce qu’on va faire, de ce qu’on va manger.

– De nos rêves, de ce qu’on aime faire.

– Quels sont vos rêves?

– De voler comme un oiseau !

– J’en ai pas trop (H).

– Moi, c’est devenir actrice.

Pour vous, à quoi sert l’école?

– À apprendre des choses.

Est-ce que c’est utile ?

– Oui. Ceux qui ne vont pas à l’école ont une vie un peu misérable. Ils ne pourront pas faire ce qu’ils veulent.

– Mais moi, j’aime pas les devoirs.

Et la discipline, est-ce important ?

– C’est quoi déjà ?

Ce sont les règles à respecter, que tout se passe bien dans la classe.

– Oui. Parce que sinon on ferait n’importe quoi. 

  • Internet, les tableaux interactifs et les tablettes

Dans vos deux classes, j’ai vu qu’il y avait un tableau blanc interactif. Vous en faites quel usage ?

– On peut regarder des vidéos de sciences (H), faire des recherches…

– Aller plus vite.

– C’est vrai que des fois, l’électronique, c’est pratique mais pas quand ça tombe en panne (Ce).

– Pour corriger des fiches. On peut les afficher au tableau.

– Ça fait mal aux yeux parfois.

Cela vous semble naturel alors ?

– Oui. Mais ça me manque parfois le tableau à craie…

– Ah non, pas moi, je ne supporte pas le bruit, ça crisse !!!!!!

Vous utilisez Internet chez vous pour faire vos devoirs ?

– Non. À part pour des choses spéciales comme des exposés.

Est-ce que vous utilisez Internet pour d’autres choses ?

– Oui, moi, je tape n’importe quoi pour m’entraîner.

– Oui, pour m’amuser.

– Moi, c’est pour copier des histoires que j’invente.

– Oui, pour se renseigner, par exemple. (Ca)

Est-ce que vous utilisez les tablettes ?

– Oui !!!

– Non !!!

– Moi je préfère la tablette à l’ordinateur en fait. (Ll)

– C’est plus agréable de taper sur un clavier tactile que sur des touches. (H)

Vous n’êtes donc pas encore très Internet, est-ce que vous avez envie de l’utiliser plus ?

– Non !!!

– Moi, ça me fait mal aux yeux.

– Ça sert un peu à rien en fait. On n’en a pas besoin. (toutes)

– Si, parfois ça sert.

  • Lire

Est ce que vous lisez ?

– Oui !!! (toutes)

Êtes-vous capables de vous cacher dans votre lit pour lire jusqu’au bout de la nuit ?

– Ah si !!

– Quand on a un livre qui nous passionne.

– Moi, en ce moment, j’ai deux collections, j’alterne « La guerre des clans » et « Le journal d’une princesse ». Le soir, je demande si je peux lire, si mes parents me disent oui, après je ne peux plus m’arrêter ! (Ca)

– Mon livre s’appelle « La sixième, pire année au collège ». 

  • L’école idéale

L’école idéale, pour vous, si vous aviez une baguette magique ?

– On travaillerait sur des tablettes ! (Ll)

– Oui, comme en Chine !

– Au lieu de la cour de récréation, il y aurait un parc d’attractions avec une grande roue, un grand huit. (B)

– Par exemple, s’il pleut, il y aurait un toit transparent qui apparaîtrait. (H)

– Un centre équestre dans l’école.

– Des chaises qui se transforment en lit ou en bonbons !

  • Et le cours idéal ?

– Avec des tablettes.

– Des jacuzzis, des chaises réchauffantes, des bonbons…

  • Et la maîtresse idéale ?

– Un robot.

– Une maîtresse qui dort tout le temps ou qui est en chocolat !

– Une masseuse.

Est-ce que vous savez ce qu’il se passe dans le monde ?

– Oui.

– Mais, c’est tout le temps la même chose. Quand il y a eu Charlie Hebdo, ils passaient tout le temps la même chose, ça m’énervait à la fin.

– Moi, quand il y a des fusillades et tout ça, je zappe, ça ne m’intéresse pas.

– J’ai vu hier au journal de TF1 que les magasins commencent à préparer Pâques 2016 !!! (B)

Si vous deviez donner un titre de film ou de livre qui pourrait correspondre à l’école ?

Angerworld, c’est la guerre entre des loups garous et de vampires. Comme on est dans de vieux bâtiments, ça me fait penser à ce film, ça me fait un peu peur. (B)

– Je me rappelle de l’histoire mais pas du nom. C’est un monsieur qui n’a pas beaucoup d’argent, et à un moment, il se retrouve SDF. Mais il ne perd pas espoir et il s’en sort. (H)

– Ça me fait penser à Incredibles, quand tu passes des épreuves, tu te sens comme un super héros. (Ce)

– Moi, c’est les Schtroumfs parce que je trouve que chacun a un comportement différent. (Ll)

– Moi, c’est « L’Ecole du jour et de la nuit ». Une petite fille qui en a marre que ce soit toujours les profs qui enseignent. Elle est très intelligente et elle invente une potion pour inverser les rôles, et elle enseigne aux professeurs. (Ca)

Qu’est ce que vous aimeriez dire sur l’école, spontanément, pour conclure ?

– Moi j’appréhende un peu le collège parce qu’il y a des nouvelles matières, des nouveaux élèves… (H)

– On apprend, on devient ami, on se dispute. C’est un peu comme une deuxième maison l’école. Les professeurs tu les connais, tu passes beaucoup de temps à l’école. (Ca)

– La primaire c’est un premier chapitre, et quand on passe au collège, c’est un nouveau chapitre. (Ll)

Vous êtes quand même contentes de rentrer au collège ?

– Non, j’ai envie de rester en primaire (Ce). Parce qu’on est les plus grandes maintenant.

– Je ne veux pas. Ma sœur y est, elle me dispute tout le temps.

– J’ai trop hâte d’être dans la salle des sciences des grands qui fait tourner la roue qui fait des électrons et dans la salle d’arts plastiques. (H)

– Disséquer un lapin ! Ma sœur, elle a disséqué un lapin ! (A)

(Cris d’horreur, elles se blottissent les unes contre les autres !!).

 

Merci beaucoup mesdemoiselles !

Be Sociable, Share!

Commentaire (1)

  1. Pingback: Le numérique à l’école ou retour vers le futur | BeneyLunch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.