Le blog de Jean-François Fiorina

Pensez-vous IA ou VR ? (revue de tweets)

intelligence-artificielle-neurones-1-820x360Le feu roulant de l’actualité sur la question de l’Intelligence Artificielle, les montants des investissements annoncés et la toute récente publication du rapport Villani à ce propos, ouvrent cette revue de tweets. Des technologies qui vont impacter — sans conteste — nos métiers et qui deviendront une part importante de notre… réalité. Mais n’oublions pas également nos fondamentaux : la pédagogie et son design ; l’établissement, sa marque et ses communautés ; l’internalisation de nos relations et l’influence que nous devons chaque jour augmenter auprès de nos publics.

Technos et outils

Stratégie d’établissement, innovation

  • Réseaux d’alumni: dossier News Tank
    lundi 15 janvier 2018 – Dossier n° 110611Nouveaux services innovants, cotisation à vie, regroupements au sein de fédérations, fusions avec les services « carrière », voire gestion directe par les établissements… Les associations d’anciens de ce début de 21e siècle sont en pleine mutation.
  • AEF : Entre normes académiques et esprit d’entreprendre : comment universités et écoles enseignent l’entrepreneuriat Julie Lanique – 19 décembre 2017 – dépêche n°576812

L’éducation à l’entrepreneuriat révèle un paradoxe : d’un côté les universités et écoles veulent valoriser les qualités d’un entrepreneur, qui ne peuvent être codifiées, et d’un autre côté elles pratiquent « une mise en forme scolaire de l’entrepreneuriat dans les domaines d’enseignement et de recherche ». Telle est l’analyse d’Olivia Chambard, docteure en science politique et Prag à l’université Paris-I Panthéon Sorbonne, lors d’un séminaire organisé à Sciences Po le 1er décembre 2017. Cette situation engendre des « tensions » entre les intervenants, dans la pédagogie dispensée et dans les contenus d’enseignements avec une priorité donnée au savoir-être. De plus, l’évaluation des travaux s’appuie davantage sur des critères professionnels que scolaires : « Les enseignants distribuent facilement des bonnes notes et des prix, au feeling, au coup de cœur. »

  •  « La gouvernance des établissements a besoin d’être éclairée »
    (J. Charroin, manager de transition). News Tank.

Lyon – mardi 5 décembre 2017 – Interview n° 107870 « L’enseignement supérieur arrive à une crise structurelle. Après environ 40 ans de croissance, du fait de l’augmentation de la population étudiante à la fois par des causes démographiques et par des taux de réussite au bac élevés, certains établissements ou certaines sections connaissent aujourd’hui des difficultés pour recruter des élèves (…) La problématique in fine pour tous les établissements, c’est la gouvernance, qui a besoin d’être éclairée, de mettre les choses en perspective pour repenser le modèle économique et la stratégie globale d’un établissement », déclare Jean Charroin, fondateur et dirigeant de Crestline Consulting, à News Tank, le 04/12/2017.

Nous entrons dans un monde nouveau. L’impression que l’école du futur se mesurait en mètres par rapport aux années 2000. Avec l’IA, ce sont plusieurs dizaines de km ! Nous sommes à mille lieux d’imaginer toutes ses conséquences et ses applications. Par conséquence, j’entends notamment juridique et éthique (que nous devrons enseigner mais la question est comment ?). D’autant que nous n’avons pas forcément les intervenants et que les investissements vont se chiffrer en millions. D’où la nécessité de mutualiser et de collaborer. Je suis époustouflé par les opportunités qui se présentent à nous.

Be Sociable, Share!

Commentaire (1)

  1. jean-louis

    En général, les experts s’entendent pour dire que l’IA n’est pas intelligente, que la singularité n’est pas un sujet sérieux, mais que les gens fantasment à son propos. Mais je constate, moi, que les experts fantasment sur l’intelligence, les facultés, la nature humaines. (des relents de croyance, de métaphysique, de morale)
    Et Vilani qui déclare que l’IA est crétine parce qu’elle ne sait pas ce que c’est qu’un concept. Mais personne ne sait ce que c’est que l’intelligence, la conscience, le bien ou le mal etc. C’est une question de caractéristiques ou de critères propres à une culture; Et l’IA peut apprendre cela.
    Alors je voudrais indiquer aux savants informaticiens et ignorants en matière de fonctionnement de l’esprit que lorsque nous pensons, et que nous sommes conscients de penser, la pensée est le résultat d’un apprentissage, d’une éducation. Et le penseur ? Le penseur est aussi une pensée secrétée par la pensée.
    A mon avis – mais on n’en parle jamais – ce qui nous distinguera très longtemps de l’IA, c’est notre animalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.