Le blog de Jean-François Fiorina

J27 – Le plus dur commence avec le déconfinement !

Déconfinement : la date de reprise dans les écoles, frontières, l'impact sur GEM & les nouvelles mesures sanitaires.

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J27 – Le plus dur commence avec le déconfinement !

L’avantage, c’est que nous avons maintenant un point de repère avec la date du 11 mai. J’insiste depuis plusieurs jours mais il serait illusoire de considérer que la vie va reprendre comme avant. Ce serait de toute façon une erreur dans nombre de domaines. Je pense que nous sommes partis pour de très longues semaines de réorganisation. Il reste de nombreuses incertitudes et parmi ces dernières, trois sont particulièrement importantes.

Déconfinement : la date de reprise dans les écoles

 

Tout le monde l’a bien compris, c’est ce qui permettra aux parents soit de retourner travailler, soit d’avoir un peu plus de latitude pour télé travailler. Il semble cependant qu’il n’y aura pas de décision unique mais une multitude d’adaptations, ce qui sera compliqué pour les parents. Il faudra aussi prendre en considération celles et ceux qui vont hésiter – pour des raisons légitimes – à renvoyer leur progéniture à l’école. Parmi toutes ces raisons, une organisation complexe s’annonce.

Déconfinement : la date d’ouverture des frontières

 

Ne soyons pas naïfs, toutes les restrictions ne vont pas être levées en même temps dans tous les pays. Il y aura une multitude de situations à l’intérieur de l’espace Shengen et à l’extérieur. Il faudra aussi prendre en compte la réouverture graduelle des lignes aériennes.

Déconfinement : l’impact sur GEM

 

Pour nous GEM – Grenoble Ecole de Management, école internationale présente dans le monde entier, les impacts sont également nombreux :

  • Sur le recrutement de nos étudiants étrangers qui ne pourront peut-être pas se déplacer facilement, et ce d’autant plus que nous avons des campus dans différents pays qui ne vont pas forcément prendre les mêmes décisions.
  • Sur le départ de nos étudiants à l’étranger, en échange académique, en stage ou en année césure.
  • Sur notre corps professoral car nous avons un grand nombre d’intervenants étrangers qui ne pourront peut-être pas se déplacer.

Déconfinement : quelles mesures sanitaires ?

 

  • Enfin, dernière incertitude, les conditions de sécurité sanitaire que nous devrons respecter et qui vont nous obliger à revoir notre organisation, celle des flux d’étudiants et des salles pédagogiques.

Vous l’avez compris, des chantiers conséquents qui nécessitent d’avoir une vision globale et la mobilisation de l’ensemble de nos parties prenantes.

Un chantier important, obligatoire et — qui sait — source de nouvelles idées !  

À demain.


POUR RAPPEL : INFOS CORONAVIRUS OFFICIELLES

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.