Le blog de Jean-François Fiorina

Actualité de l’Enseignement supérieur

« Je suis pour un Erasmus Méditerranée ! »

Dixit Fathallah SIJILMASSI,  secrétaire général de l’Union Pour la Méditerranée (UPM).  Questions à l’ancien ambassadeur du Maroc en France, aujourd’hui en charge des projets d’intégration régionale entre les deux rives de la Méditerranée.     Jean-François Fiorina : le Maroc, aujourd’hui, développe de nombreux projets industriels, dans l’automobile à Tanger avec Renault, dans l’agro-alimentaire avec Danone… Comment ces projets sont-ils développés ? Comment l’Enseignement supérieur se positionne-t-il dans cette dynamique ? Fathallah Sijilmassi : le Maroc a connu une croissance relativement forte et stable au cours de ces dix dernières années. Tout en restant prudent, compte tenu de la conjoncture internationale, on peut constater que… Savoir plus >

Ne manquons pas l’ouverture internationale de l’enseignement supérieur !

Alors que Geneviève Fioraso et Manuel Valls préparent une nouvelle mouture de la loi sur l’accueil des étudiants étrangers en France, nous pâtissons encore des conséquences calamiteuses de la circulaire Guéant. Pourquoi est-ce un sujet fondamental ? Massification. C’est une réalité historique, le nombre d’étudiants dans les BRIC dépasse maintenant celui de l’OCDE. L’internationalisation de l’enseignement supérieur s’est imposée comme un facteur de compétitivité incontournable. A la fois parce qu’elle constitue un élément d’appui au développement à l’étranger des entreprises françaises en leur fournissant des compétences souhaitées et parce qu’elle donne une dimension internationale à nos étudiants. Stratégie d’accueil. Cette massification… Savoir plus >

Grenoble et Stanford expérimentent le global work.

La question du global work était au cœur d’un cours transatlantique organisé par Stanford et Grenoble Ecole de Management. Retour sur ce partenariat d’excellence avec Grégoire Croidieu, professeur à GEM, pilote de l’opération au dernier trimestre 2012.   Jean-François Fiorina : en quoi consistait ce cours ? Grégoire Croidieu : Le thème du cours est le global work ou management d’équipes distribuées dans le monde.  Il concerne des salariés travaillant en différentes langues dans des fuseaux horaires différents et appartenant à différentes cultures. Le cours s’intéresse ainsi  à l’impact de la distance physique, temporelle et culturelle sur le management au sein des entreprises globalisées. Les… Savoir plus >

La géopolitique, clé de lecture du monde

Nous ne sommes pas peu fiers d’organiser la cinquième édition du Festival de géopolitique (4/7 avril 2013).  Nous avons atteint notre « vitesse de croisière ». Cet événement jalonne la vie de notre établissement et sa reconnaissance est devenue réalité avec la présence de plus de 100 experts d’envergure. L’objectif est de rendre explicites et concrètes les mutations en cours, à l’échelle monde, pour nos étudiants, nos entreprises et nos sociétés, dans une forme originale et accessible à tous. J’en profite également pour fêter la 100ème de mes « Notes de géopolitique ». A bientôt, dès jeudi à Grenoble ou sur internet pour suivre… Savoir plus >

Formation professionnelle : rendez-vous manqué ?

Le calendrier de la réforme de la formation professionnelle qui glisse de 6 mois, n’est-ce pas une occasion manquée ? Celle de marquer les esprits en donnant, dans le contexte de l’accord compétitivité, un signal fort et rapide en direction des salariés et des entreprises ? Entre une offre de formations pléthorique et inégale, et le besoin impérieux d’augmenter l’employabilité de nombre de salariés et de demandeurs d’emploi, où en est la formation professionnelle ? Le besoin de réforme est bien réel. De multiples offres de formation qui proposent monts et merveilles et stages improbables… On le voit bien certains surfent sur… Savoir plus >

La chronique du Directeur

Après quelques billets traitant de l’actualité ou de l’école du futur, je vous propose une chronique de ma vie de Directeur. Une toute autre activité, très opérationnelle, entre remise des diplômes et gala de l’école, préparation des oraux du concours, bouclage de l’année n+1 et finalisation du Festival de géopolitique… Moments d’exceptions. Chaque année, l’école se pare de tapis rouges pour une soirée festive, le gala de l’école qui conclut une journée très spéciale. Elle est organisée par les étudiants et la direction. C’est un véritable investissement pour les équipes. Elle débute par un temps d’ « intimité », le dernier, entre le… Savoir plus >

Grandes écoles : le rapport de la Cour des comptes, un constat objectif

Comme prévu, ce début d’année 2013 foisonne d’informations importantes concernant l’enseignement supérieur. D’abord la remise au Premier ministre du rapport du député de Meurthe-et-Moselle, Jean-Yves Le Déaut[1], intitulé « Refonder l’université, dynamiser la recherche ». Il s’agissait également de jeter les premières bases législatives des idées avancées lors des Assises de l’enseignement supérieur. Et la publication du rapport de la Cour des Comptes sur les grandes écoles qui nous concerne très directement. Je note également le premier bilan d’APB (admission post-bac qui sera ouvert le 20 janvier)  , la question Erasmus toujours délicate et le lancement par l’Union européenne d’une réflexion, cette… Savoir plus >

Diplôme + Certificats, un tandem gagnant (Ecole du futur, épisode 5)

Avant de rédiger ma « Lettre au Père Noël », je vous propose ce post « Ecole du futur » sur une révolution annoncée : le développement des certificats de compétences. Nous venons de délivrer à nos étudiants les premiers certificats Web 2.0 qui valident leurs compétences professionnelles numériques. Et cette semaine, j’ai lancé le certificat « Hanploi » (Management & Handicap)[1]. Pourquoi des certificats ? Complément de l’indispensable diplôme qui valide un niveau et un potentiel, le certificat s’attache à une compétence professionnelle précise. Aux yeux des entreprises, il garantit un savoir faire avéré, une aptitude à exercer un métier. On connaît bien le TOEIC pour… Savoir plus >

La pédagogie, pilier de l’école de demain ? (Ecole du futur, épisode 4)

Cette semaine, les oreilles des grandes écoles ont sifflé ! De Michel Rocard dans un entretien à Libération fustigeant la formation HEC de François Hollande, trop « micro » pour comprendre la crise, à l’enquête Educpros/L’Etudiant parmi les étudiants des grandes écoles qui dénoncent la pensée unique dans leurs enseignements, en passant par le sondage iconoclaste de The Economist (« L’économie se porterait-t-elle mieux sans les étudiants de MBA ? »), on sent bien que le soi-disant manque d’esprit critique des grandes écoles, a trouvé nombre de défenseurs. Je crois opportun de rappeler, à cette occasion, les missions de l’école du futur. Ne serait-ce pas le… Savoir plus >

Le Tour du monde en 80 clics…

Le numérique modifie en profondeur notre environnement. Ne pas en prendre la pleine mesure en tant que directeur d’école serait une faute grave. Ces bouleversements touchent la pédagogie, la vie scolaire, la vie professionnelle et privée… Tout se dit, partout, tout le temps comme ce tweet d’un élève (pas de chez nous !) qui déclare : « nous ne sommes que 3 sur 50 en cours aujourd’hui avec la photo d’un professeur esseulé… ». Créer une journée spéciale numérique qui embrasse la totalité de cette révolution pour sensibiliser nos étudiants, c’est l’ambition du premier GEM Digital Day qui se déroule demain dans nos locaux. Accepter… Savoir plus >