Le blog de Jean-François Fiorina

Conjoncture économique

Lettre ouverte à mes étudiants

Rentrée inédite en cette période de nouvelles incertitudes liées au retour de foyers de Covid et à ses conséquences globales à moyen terme. Que dire et comment le dire aux Gémiens* (étudiants à Grenoble Ecole de Management) et à leurs pairs ? J’ai choisi de le faire sous forme d’une Lettre ouverte à toutes et tous confrontés à ces événements inédits et récurrents. Réalisme, espoir et opportunité de changement ! Mots d’ordre pour construire un avenir plus résilient, c’est-à-dire plus adapté aux enjeux tant personnels que sociétaux que nous devons tous relever pour un mieux être.

J40 – Ma revue de tweets « Déconfinement »

J40 – Ma revue de tweets « Déconfinement » / Changement d’ère (n°10) Comment réfléchir et agir pour réussir son déconfinement. Tel est l’objectif de ma sélection de tweets. Entre préparation de la prochaine  rentrée universitaire et scolaire, les acquis de l’enseignement à distance jusqu’aux impacts économiques, chacun devra adapter sa stratégie pour vivre un après le plus en phase avec sa situation.

J37 – Covid-19 : quelles conséquences pour les Business schools ?

J37 – Covid-19 : quelles conséquences pour les Business schools ? / Changement d’ère (n°7) Voici une nouvelle série après celle des conséquences du virus sur les entreprises, celle des conséquences sur les b-schools. Pourquoi avoir choisi de commencer par l’impact du virus sur les entreprises ? Tout simplement par ce que nous formons les talents dont elles ont besoin et que nous leur fournissons des prestations intellectuelles. Comme on a pu le voir dans la série « nouvelle ère », les entreprises attendront de leurs futures recrues cette capacité à les emmener dans le monde d’après, c’est notre mission, à nous, écoles.

J34 – Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4)

Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4)

J34 – Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4) La question des relocalisations qui en fait une problématique géopolitique, pose la question de la (ré)industrialisation. C’est donc le sujet de ce post qui clôt — pour l’instant – ce cycle sur le monde d’après pour les entreprises et la société. Des réflexions qui sont pour moi importantes car elles me permettent de réfléchir sur ce que devra être GEM dans ce monde d’après, sur ce qu’attendent les entreprises et comment nous pouvons y répondre en préparant au mieux nos étudiants.

J33 – Réenchanter, le management / Changement d’ère (n°3)

Nouveau management reenchanté, un changement d'ère. Le nouveau pacte social.

J33 – Réenchanter, le management / Changement d’ère (n°3) J’apprécie le titre de cet article publié récemment dans l’Argus de la presse, Télétravail : « On a besoin de managers empathiques et bienveillants ». Le manager sera celui qui donnera sens à ce nouveau pacte social que j’abordais dans mon post Que seront devenues les entreprises post covid-19 ?, celui accompagnera et s’inquiétera pour ces équipes et non plus pour la machine de transmission dans les 2 sens d’infos souvent trop importantes et d’injonctions contradictoires.

J32 – Que seront devenues les entreprises post Covid-19 ? / Changement d’ère (2)

Que seront devenues les entreprises post covid-19 ? Changement d’ère (2). La fin de l'openspace.

J32 – Changement d’ère (2) / Que seront devenues les entreprises post Covid-19 ?  Je les espère se reconstruire sur les bases d’un nouveau contrat social d’entreprise basé sur le CARE, la confiance, la solidarité et l’équité, avec leurs collaborateurs. Utopie ou réalité ? Je mise sur le principe de réalité éclairée par l’utopie d’un monde meilleur construit collectivement, et ce, dans tous les domaines de la Cité, de l’entreprise au politique, en passant par le social et l’environnemental. Chiche !

J31 – D’abord se poser les bonnes questions / Changement d’ère (1)

l'après covid 19

L’horizon du déconfinement se rapprochant, j’ai décidé dans les prochains jours de poser la (les) question(s) de l’après. Au fil de ces posts, et à l’aune de ce que je crois, j’aborderai ce qui a fait débat depuis cette quarantaine de jours : le rôle de l’État et celui des entreprises ; le leader de demain dans les organisations et le nouveau pacte social ; la place de la mondialisation et de la souveraineté dans nos vies et le rôle de ses acteurs, de la France à l’Europe en passant par la Chine. Des questions mais aussi une méthode et une vision sans… Savoir plus >

J30 – Covid-19 Online Pandemic

Imaginer en suivant les titres de l'actualité une série géopolitique thriller : Covid- 19 Online Pandemic

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J30 – Covid-19 Online Pandemic Covid-19 Online Pandemic, la nouvelle série géopolitique de Netflix. Le scénario que même Hollywood n’avait pas imaginé. C’est vendredi et, vous le savez, depuis que je publie quotidiennement, le vendredi tout est permis !L’occasion de prendre du recul et d’aborder de manière décalée cette actualité inédite car l’humour est parfois un très bel antidote et remède contre l’anxiété.

J28 – L’impact financier du Covid19 sur l’Enseignement supérieur

Point de la situation sur l’impact financier du Covid19 dans l’enseignement supérieur dans le monde. L’inquiétude prédomine dans l’ensemble des systèmes d’Enseignement supérieur, à la lecture de nombreux articles ou de veille sur la toile ou sur la twittosphère.

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J28 – L’impact financier du Covid19 sur l’Enseignement supérieur Point de la situation sur l’impact financier du Covid19 dans l’enseignement supérieur dans le monde. L’inquiétude prédomine dans l’ensemble des systèmes d’Enseignement supérieur, à la lecture de nombreux articles ou de veille sur la toile ou sur la twittosphère. Les conséquences financières vont être importantes.

J27 – Le plus dur commence avec le déconfinement !

Déconfinement : la date de reprise dans les écoles, frontières, l'impact sur GEM & les nouvelles mesures sanitaires.

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J27 – Le plus dur commence avec le déconfinement ! L’avantage, c’est que nous avons maintenant un point de repère avec la date du 11 mai. J’insiste depuis plusieurs jours mais il serait illusoire de considérer que la vie va reprendre comme avant. Ce serait de toute façon une erreur dans nombre de domaines. Je pense que nous sommes partis pour de très longues semaines de réorganisation. Il reste de nombreuses incertitudes et parmi ces dernières, trois sont particulièrement importantes.