Le blog de Jean-François Fiorina

Emploi

J34 – Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4)

Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4)

J34 – Relocalisation, vous avez dit relocalisation ? Changement d’ère (n°4) La question des relocalisations qui en fait une problématique géopolitique, pose la question de la (ré)industrialisation. C’est donc le sujet de ce post qui clôt — pour l’instant – ce cycle sur le monde d’après pour les entreprises et la société. Des réflexions qui sont pour moi importantes car elles me permettent de réfléchir sur ce que devra être GEM dans ce monde d’après, sur ce qu’attendent les entreprises et comment nous pouvons y répondre en préparant au mieux nos étudiants.

J33 – Réenchanter, le management / Changement d’ère (n°3)

Nouveau management reenchanté, un changement d'ère. Le nouveau pacte social.

J33 – Réenchanter, le management / Changement d’ère (n°3) J’apprécie le titre de cet article publié récemment dans l’Argus de la presse, Télétravail : « On a besoin de managers empathiques et bienveillants ». Le manager sera celui qui donnera sens à ce nouveau pacte social que j’abordais dans mon post Que seront devenues les entreprises post covid-19 ?, celui accompagnera et s’inquiétera pour ces équipes et non plus pour la machine de transmission dans les 2 sens d’infos souvent trop importantes et d’injonctions contradictoires.

J28 – L’impact financier du Covid19 sur l’Enseignement supérieur

Point de la situation sur l’impact financier du Covid19 dans l’enseignement supérieur dans le monde. L’inquiétude prédomine dans l’ensemble des systèmes d’Enseignement supérieur, à la lecture de nombreux articles ou de veille sur la toile ou sur la twittosphère.

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J28 – L’impact financier du Covid19 sur l’Enseignement supérieur Point de la situation sur l’impact financier du Covid19 dans l’enseignement supérieur dans le monde. L’inquiétude prédomine dans l’ensemble des systèmes d’Enseignement supérieur, à la lecture de nombreux articles ou de veille sur la toile ou sur la twittosphère. Les conséquences financières vont être importantes.

J27 – Le plus dur commence avec le déconfinement !

Déconfinement : la date de reprise dans les écoles, frontières, l'impact sur GEM & les nouvelles mesures sanitaires.

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J27 – Le plus dur commence avec le déconfinement ! L’avantage, c’est que nous avons maintenant un point de repère avec la date du 11 mai. J’insiste depuis plusieurs jours mais il serait illusoire de considérer que la vie va reprendre comme avant. Ce serait de toute façon une erreur dans nombre de domaines. Je pense que nous sommes partis pour de très longues semaines de réorganisation. Il reste de nombreuses incertitudes et parmi ces dernières, trois sont particulièrement importantes.

J24 – Que voulons-nous ? S’en sortir ou rechuter !!!! Grrrrhhhh !!!!

Covid-19, reprise économique ou rechute économique ?

«  Nouvelle école, nouvelle époque » / J24 – Que voulons-nous ? S’en sortir ou rechuter !!!! Grrrrhhhh !!!! Ce blog relate ma vie de directeur d’école et j’ai toujours eu pour principe de ne pas mêler mes sentiments personnels à ma vie professionnelle. Je fais une exception aujourd’hui. J’ai l’impression que tout le monde n’a pas saisi la situation critique dans laquelle nous sommes.

Droit et chiffre. « Nous sommes passés d’un marché de vendeurs à un marché d’acheteurs… »

Nombre de nos étudiants d’écoles de management s’intéressent aux carrières juridiques qui bénéficient d’une très belle image. Ils pratiqueront en entreprises, dans les cabinets d’avocat ou en expertise comptable. Caura Barszcz, journaliste spécialisée dans les professions de conseil, fondatrice de Juristes associés, décrit l’avocat et le juriste du futur dans son 15ème ouvrage qui vient de paraître, « Aujourd’hui pour demain. Le cabinet moderne. » Elle signale que dans ce marché devenu celui des acheteurs (de services) et non plus de vendeurs, pour éviter d’être « disrupter », l’avocat, le juriste ou l’expert-comptable devra choisir entre deux stratégies : l’hyper spécialisation pour devenir un-e expert-e… Savoir plus >

Demain, tous freelances ?

Samuel Durand est étudiant en master spécialisé entrepreneurs à GEM. Il a fondé « Going Freelance », le projet d’étude international et exploratoire sur le travail de demain. Avec TK, une camarade (chargée des vidéos), il est parti six mois à la rencontre des acteurs du freelancing dans le monde (freelances, entreprises pionnières dans la collaboration avec des freelances, tiers-lieux et communautés). Ce nouveau modèle de travail est-il en passe de supplanter le salariat ? Cette étude sur le freelancing permet également de mieux cerner les bonnes pratiques permettant de réguler les relations entre les entreprises et les freelances, en évitant le syndrome… Savoir plus >

Comment relever le défi des compétences du XXIème siècle ?

nouvelles compétences, compétences du 21e siècle

Un congrès de la Conférence des Grandes Écoles – CGE, riche et instructif, la semaine dernière à Lyon. Beaucoup d’infos diffusées avec — entre autres — la publication d’un sondage commandé à IPSOS sur la perception des grandes écoles et de leurs diplômés par le grand public, les entreprises et les recruteurs. Et comme promis dans un précédent tweet, mon retour d’expérience avec au cœur des débats, l’acquisition des compétences du XXIème siècle.

Faut-il (encore) un diplôme pour réussir ?

performance grandes ecoles

À l’heure où les étudiants passent le BAC, les oraux pour décrocher leur diplôme ou entrer dans l’école de leurs rêves, une question se pose : doivent-ils encore en obtenir un pour réussir ? Cette interrogation fait d’ailleurs le buzz ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Voici mes réflexions, ouvertes et sans tabou, sur la valeur du diplôme. N’est-il pas préférable de se tourner vers les certificats qui attestent de compétences particulières ? Faut-il s’appuyer sur une marque puissante et son diplôme pour garantir potentiel et crédibilité ? Panacher les deux ? Avec qui et quelles garanties ?

L’Université Disney, de la culture d’entreprise au leadership

Bruno Fournet est directeur Leadership & Talent Solutions à Disneyland Paris et dirige à ce titre l’université d’entreprise. L’un de ses objectifs est de sensibiliser aux valeurs de l’entreprise tous les salariés jusqu’aux managers de haut niveau. Valeurs résumées dans la signature de la marque : engagement, optimisme, créativité et coopération.