Le blog de Jean-François Fiorina

Emploi

Comment travailler avec Linkedin (… et d’autres) ?

Au final, quelle attitude adopter vis à vis de Linkedin ? La semaine dernière, j’abordais le pourquoi. Aujourd’hui, parlons du comment. Dans les années à venir, les business schools vivront au coeur d’un écosystème mondial dont l’une des portes d’entrée sera les réseaux sociaux, Linkedin en tête. Je considère qu’il faut apprendre à mieux travailler ensemble dans un logique d’expérimentation et de projets.

Quelles compétences pour le 21ème siècle ? To know or to know how ?

Un thème qu’abordent beaucoup d’articles récents, également sujet de l’une de nos tables rondes de la Journée Innovations pédagogiques du 27 mai à GEM et de notre récent Comité de programmes. Autant d’arguments pour se demander ce que sont ces nouvelles compétences. Comment les enseigner sans oublier les « anciennes » ? Comment sensibiliser les étudiants au fil de leur cursus scolaire ? Et pas seulement dans le supérieur, condition de réussite d’une bonne adaptation au monde de demain.

Bachelor, radiographie d’une formation plébiscitée

Retour cette semaine sur un niveau de formation en plein développement depuis quelques années, le bachelor. Plébiscité par les étudiants et les entreprises, il s’est imposé par son orientation terrain, sa courte durée et son positionnement efficace sur un marché porteur, celui du cadre intermédiaire dans les entreprises principalement de service.

Une business school qui réussit fait corps avec son territoire

  Les business schools ne vivent pas en autarcie ! Bien au contraire, elles s’inscrivent d’abord dans leur territoire. Une proximité qui participe à la vie locale et l’anime. Que ce soit en matière pédagogique et de recherche, économique ou culturelle, Grenoble et son école de management, en sont l’exemple. Dans le droit fil du projet BSIS* initié par la FNEGE, nous avons fait de la mesure de notre impact sur notre environnement l’un de nos axes stratégiques. Au-delà de la mission de fournir profils et compétences aux entreprises locales, nous sommes acteur, à part entière, de notre territoire. En voici, les principales illustrations.

EdTech : pour une filière française d’excellence

Sommes-nous en capacité de rattraper notre retard en matière de EdTech ? question posée par Educpros.fr lundi 2 mars ? Oui je le crois mais il devient urgent de structurer la filière française. Il suffit d’observer à quelle vitesse les start-up dans le domaine émergent, la fréquence des barcamps spécialisés et les efforts que fournit Antoine Amiel pour une French Tech Education, préfiguration de la filière… J’ai également senti toute l’énergie et la passion de jeunes diplômés pour la création d’entreprises éducatives lors du festival de l’Entrepreneuriat à GEM, la semaine dernière. Les ingrédients sont là, il manque un chef cuisinier… Savoir plus >

La relation « école/entreprise » et l’école du futur

« Quand je vois nos dépenses en cabinet de recrutement… et qu’au final le candidat était accessible sur les réseaux… », ce tweet de Frédéric Mischler (@Fred_M) a attiré mon attention la semaine dernière. Si l’école du futur, c’est imaginer de nouvelles relations entre les écoles, les étudiants et les entreprises, le recrutement et la marque employeur n’échapperont pas au tsunami numérique ! On estime que six recrutements sur dix s’appuient désormais sur les réseaux sociaux.

Compte personnel de formation : les conditions de sa réussite

Alors que la rentrée laisse derrière elle quelques jours de vacances, je reprends au bond le lancement du compte personnel de formation (CPF) qui remplace le DIF depuis le 1er janvier. Une actualité qui va impacter nos écoles, nos entreprises et, en théorie, quelque 40 millions de salariés en France ! Quand la formation tout au long de la vie commence à devenir réalité. Mais à quelles conditions ?

L’économie est-elle enfin sortie des oubliettes ?

Il serait temps. On (re)parle enfin d’économie sous de meilleurs auspices ! Déclaration d’amour des Français pour l’entreprise à travers un récent sondage (Ipsos Le Monde/Lire la société, près de 90% d’opinions positives), Journée du livre économique au Sénat, (nième) tentative d’intégration de l’entreprise dans la pédagogie de l’Éducation nationale… Allons-nous, enfin, sortir de l’idéologie pour comprendre que l’économie, c’est l’explication de la situation par le bon sens !

Mondialisation de l’Enseignement supérieur

Expatriation : et si le problème c’était la France ? Nos jeunes diplômés s’expatrient, c’est un fait. Des médias comme Le Monde organisent leur salon de l’expatriation (ForumExpat), les collections thématiques « Travailler à l’étranger » fusent… Mais pousser des cris d’orfraie en annonçant une crise dramatique, la fuite des cerveaux me paraît bien surjoué. À mon sens, deux questions fondamentales se posent : notre vision n’était-elle pas troublée par l’analyse ambiguë que nous faisons de la mondialisation ? Et surtout, ces jeunes vont-ils revenir dans l’hexagone, à l’issue de leur séjour ou emploi à l’étranger ?

Du stage « parking » au stage… « executive »

Je saisis le débat sur la future proposition de loi contre les stages abusifs pour m’exprimer à nouveau sur cet important sujet. Il questionne la place de l’entreprise et de l’expérience professionnelle dans le cursus académique des étudiants. Quand on sait que la France comptait en 2012, 1,2 million* de stagiaires – deux fois plus qu’en 2006 ! -, le sujet mérite toute notre attention. Le stage aujourd’hui. Moteur essentiel d’acquisition d’expérience professionnelle et d’application des compétences métier, le stage offre l’opportunité de se tester, de se confronter à la réalité, de valider ou non une orientation. N’est-ce pas aussi, pour… Savoir plus >