Le blog de Jean-François Fiorina

Emploi

Itinéraire création avec Wizbii

Benjamin Ducousso, Emeric Wasson et Romain Gentil ont lancé, en septembre 2011, www.wizbii.com, le 1er réseau social professionnel dédié aux étudiants et jeunes diplômés. Sur Wizbii, on ne trouve pas seulement des profils de jeunes qui cherchent un stage, ou un 1er emploi, mais des entreprises qui les scrutent pour les embaucher. On peut aussi y croiser d’autres étudiants qui profitent de cet espace de rencontre pour se lancer dans une aventure entrepreneuriale. Sur Wizbii, c’est bien de carrière que l’on parle. En quelques mois, le site compte plus de 23.000 étudiants et jeunes diplômés inscrits, 400 entreprises qui y… Savoir plus >

2012 : incertitudes et audace !

La trêve des fêtes terminée, j’espère vous retrouver les batteries rechargées pour relever, avec audace, les défis de l’année qui s’ouvre. Sans tomber dans de futiles prédictions, très en mode, 2012 démarre dans l’incertitude économique, politique et géopolitique. La campagne présidentielle peine à démarrer sur le terrain des idées. Les politiques des deux bords occultent les enjeux essentiels en limitant le débat aux questions de personnes et aux mesures de court-terme. Mesdames et messieurs les candidats nous attendons vos programmes ! Sur le plan économique, l’incertitude prime également. Y aura-t-il rebond de croissance en 2012 ou poursuite de la dégradation… Savoir plus >

Et pourquoi pas un G20 Education ?

Rêvons un peu. A l’heure où le sort de l’économie mondiale se joue peut-être à Cannes, et que des décisions lourdes seront prises, pourquoi ne pas imaginer un G20 de l’éducation supérieure ? De l’e-G8 consacré à l’internet, à celui des entreprises (Business 20 du Medef), aux jeunes entrepreneurs G20 YES (Young Entrepreneur Summit) ou aux syndicats (L20 Labour), n’est-ce pas le moment de lancer le E20, World Higher Education Summit ? Les études (OCDE) ne cessent de le démontrer, plus une population est éduquée plus son économie est prospère et dynamique. Alors pourquoi ne pas se servir de ce… Savoir plus >

L’enjeu des compétences métier

Facteur clé d’une embauche, les compétences métier s’affirment de plus en plus comme LE complément du diplôme. Une mutation dont les conséquences sur les étudiants et les établissements de l’enseignement supérieur doivent être anticipées. Mon point de vue sur ce thème débattu lors du dernier congrès de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), les 6 et 7 octobre à Lyon. Opérationnel. C’est la principale qualité que demandent les employeurs aux jeunes diplômés. Pour quelles raisons ? Les entreprises ont d’abord besoin de se rassurer : embaucher un titulaire du TOEIC en anglais ou du certificat Microsoft Excel garantit une compétence… Savoir plus >

Tablettes or not tablettes ?

Alors que Steve Jobs vient de s’éteindre, et avec lui l’un des plus grands visionnaires de notre époque, je souhaite revenir sur l’innovation que pourrait être la tablette dans un cadre pédagogique. Au-delà de l’Opération « Tablettes à un euro par jour » pour les étudiants de Laurent Wauquiez, quelles sont vraies questions éducatives à se poser ? Comment seront-elles utiles ? Dans le cadre de notre « laboratoire d’innovations pédagogiques », nous avons testé l’iPad sur un panel de 40 étudiants l’an passé et allons continuer à le faire cette année. Même s’il encore trop tôt pour conclure définitivement, voici quelques… Savoir plus >

Monsieur le ministre, parlons apprentissage !

Remplacer Valérie Pécresse par Laurent Wauquiez à un an de la présidentielle, voilà beau pari tant la première a réussi à faire entrer la réforme dans les universités – sans grève massive chez les étudiants pendant deux ans. Bien d’autres y ont perdu leur crédit et leur ministère. Ce que je retiens de l’arrivée de Laurent Wauquiez ? Sa défense de l’apprentissage comme véritable formation professionnelle ET théorique. Ce que j’en pense en quelques lignes, en souhaitant, bien sûr, la bienvenue au nouvel arrivé ! Une formule qui plaît. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : avec plus de 300 contrats d’apprentissage, de professionnalisation ou… Savoir plus >

Numérique Parc

Fuite sur l’épreuve de mathématiques du bac S via un site de jeux en ligne, fraudes massives sur examen de BTS à Villepinte, création de l’école de l’internet par les stars de la toile française (Granjon, Niel, Simoncini…). Ces trois informations  – ajoutées au fait que vous lisez le 100ème post de ce blog – me donnent l’occasion d’affirmer, à nouveau, l’omniprésence de la technologie et de son corolaire, l’accélération vertigineuse du temps. Qu’impliquent ces évolutions qui vont plus vite que le temps d’adaptation de l’humain ? Cinq conséquences. De nouvelles façons de travailler. Prenons l’exemple de l’information. Ses flux… Savoir plus >

L’invité du blog : Jean-Marie Mazière, directeur de l’antenne grenobloise de la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment.

En novembre 2010, l’UNESCO reconnaissait le repas dominical à la française et la formation compagnonnique, au titre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Si le premier a fait les grands titres de la presse, le second est passé inaperçu. Dommage car c’est à la fois une formation originale et unique dont j’admire la rigueur et la créativité, la relation étroite maître-compagnon et la réalisation du chef-d’oeuvre. J’ai donc décidé de vous faire partager ma rencontre avec Jean-Marie Mazière. Comment devient-on compagnon du tour de France ? Jean-Marie Mazière (JMM) : C’est un long parcours qui démarre à 16-18 ans et se… Savoir plus >

L’humanitaire, miroir aux alouettes ?

Je pose cette question à l’occasion du Forum de l’engagement solidaire que nous organisons, aujourd’hui, en partenariat avec Bioforce, centre de formation de référence aux métiers de la solidarité internationale. L’événement se déroule les 2, 3 et 4 novembre dans le cadre du Tour de France humanitaire et solidaire. La ville de Grenoble via sa maison de l’international s’associe également aux opérations. Les étudiants veulent être maîtres de leur destin. Un nombre grandissant d’entre eux souhaite s’orienter vers des formes d’entreprises de type associatives ou ONG, en cohérence avec leurs valeurs et leurs envies. Ils s’y préparent de plus en… Savoir plus >

Retraites : que dire à nos étudiants ?

Entre 40 et 50 ans de vie professionnelle C’est l’horizon qui s’ouvre aux étudiants de nos écoles. Comment leur expliquer qu’ils n’auront certainement plus les retraites de leurs aînés, voire plus de  retraite du tout… Même s’ils disposent de beaucoup d’atouts et de potentiel, ils ne vivront plus dans les mêmes conditions de confort. Faut-il pour autant asséner des messages de survie individuelle ? Non. La solution passera par le groupe, le collectif. Un message malheureusement peu audible sur fond d’affaire Bettencourt et de communication omniprésente qui masquent les réalités du pays. Nos jeunes ne semblent pas concernés par ce… Savoir plus >