Le blog de Jean-François Fiorina

Grandes Ecoles

Lettre ouverte à mes étudiants

Rentrée inédite en cette période de nouvelles incertitudes liées au retour de foyers de Covid et à ses conséquences globales à moyen terme. Que dire et comment le dire aux Gémiens* (étudiants à Grenoble Ecole de Management) et à leurs pairs ? J’ai choisi de le faire sous forme d’une Lettre ouverte à toutes et tous confrontés à ces événements inédits et récurrents. Réalisme, espoir et opportunité de changement ! Mots d’ordre pour construire un avenir plus résilient, c’est-à-dire plus adapté aux enjeux tant personnels que sociétaux que nous devons tous relever pour un mieux être.

Financement de l’Enseignement supérieur. Et si on renversait la table ?

Raul Magni Berton, professeur de Science Politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble a récemment lancé un pavé dans la marre sur un sujet hautement explosif en France, le financement de l’Enseignement supérieur qui pèse 0,6% de son PIB (en deçà de la moyenne européenne). L’université pourtant en manque de financement de manière récurrente innove peu en la matière. L’idée qu’il a proposée dans une étude du Think Tank Génération libre ? Adapter à la France, le système pilote testé aux Etats-Unis dans l’Oregon depuis 2013 qui offre un accès gratuit à l’Enseignement supérieur en contrepartie du reversement de 3% de… Savoir plus >

Enseignement à distance : GEM fin prêt pour cette rentrée inédite

Entretien à quatre voix pour un retour d’expérience de cette période inédite d’enseignement à distance menée tambour battant pendant le confinement et surtout pour savoir comment Grenoble Ecole de Management a peaufiné cette rentrée 2020, 100% à distance pour le démarrage, animée par deux principes : tenir le calendrier des rentrées étudiantes et assurer une qualité optimale en matière d’enseignement à distance pour ses étudiants. Jean-François Fiorina, directeur général-adjoint Grenoble Ecole de Management anime la discussion entre Nancy Armstrong, directrice-adjointe de la pédagogie,  Emmanuelle Villiot-Leclercq, responsable Learning Design pour l’accompagnement et formation des enseignants à la pédagogie et au digital, et… Savoir plus >

Clap de fin d’année, recommencer ou se réinventer ?

Et quelle année ! Si particulière même si le temps des vacances arrive. Comment faire un break dans ce flux d’actualité COVID où tout évolue en permanence alors que la rentrée se  finalise. Nous avons fait le choix — que j’assume — de donner de la visibilité, de jalonner cette future année pour donner un cadre à toute notre communauté malgré les incertitudes. Mais revenons sur les (mes) 10 événements clé vécus pendant de cette période inédite.

Télétravail, dossier clé des B-schools ?

Résultats enthousiasmants au départ puis finalement contrastés aujourd’hui. Des patrons réticents puis finalement conquis mais qui se lamentent de la difficulté à faire revenir leurs collaborateurs sur le lieu de travail. Quels enseignements retenir de cet épisode inédit de télétravail ? (cf également un article des Echos pointant dès le mois de juin les avantages et limites de l’exercice).

Rentrée 2020 : quelles certitudes dans ce nuage d’incertitudes ?

L’organisation de la rentrée 2020 occupe en ce moment l’esprit de l’ensemble des présidents d’université, doyens et directeurs d’école. Mais de quelle rentrée parlons-nous ? Présentielle, distancielle, hybride, blended, autres… Arrêtons de penser qu’il existe un modèle unique à défendre. « Rentrer », c’est prendre en compte de nombreux facteurs tels que le nombre d’étudiants, l’organisation des flux, le nombre de programmes, l’aménagement de locaux centralisés ou éclatés, etc. Arrêtons les polémiques, pensons d’abord aux étudiants et à l’ensemble des usagers de ces lieux de connaissance et d’apprentissage que sont nos établissements. Et demandons-nous quelles certitudes pouvons-nous apporter dans cet environnement incertain. Nous… Savoir plus >

Enseignement à distance, comment prendre la bonne distance ?

Enseignement à distance, comment prendre la bonne distance ? « La » Covid — je dis bien « la » car je me suis fait reprendre par un étudiant alors que j’utilisais le masculin ! — a transformé le monde de l’éducation en obligeant tous les établissements d’enseignement et de formation à basculer, du jour au lendemain, du face à face au distanciel selon le principe du « remote emergency learning » en impliquant également les parents. L’avantage est que cela a permis de montrer que — contrairement à ce que pense beaucoup de monde — il n’est pas si facile de s’improviser prof (comme dans le foot, tout le… Savoir plus >

J41 – 16 000 heures de cours assurées, des équipes et des étudiants mobilisés : Merci et bravo !

J41 – 16 000 heures de cours assurées, des équipes et des étudiants mobilisés : Merci et bravo ! / Changement d’ère (n°11) Le 16 mars dernier, la France basculait dans le confinement. Au même moment — dans cette situation inédite — je décidais de changer la fréquence des publications de mon blog. J’ai ainsi partagé ces moments d’exception, ce quotidien et ma vie de responsable de business-school bouleversés. Merci à toutes celles et ceux qui m’ont suivi nombreux, pour leur soutien et commentaires ! Bilan & perspective au seuil de cette nouvelle étape.

J40 – Ma revue de tweets « Déconfinement »

J40 – Ma revue de tweets « Déconfinement » / Changement d’ère (n°10) Comment réfléchir et agir pour réussir son déconfinement. Tel est l’objectif de ma sélection de tweets. Entre préparation de la prochaine  rentrée universitaire et scolaire, les acquis de l’enseignement à distance jusqu’aux impacts économiques, chacun devra adapter sa stratégie pour vivre un après le plus en phase avec sa situation.

J38 – Etudiants étrangers : quels seront les flux mondiaux post-covid ?

International, études, business schools, réussite

J38 – Étudiants étrangers : quels seront les flux mondiaux post-covid ? / Changement d’ère (n°8) Ils sont à l’heure actuelle la principale préoccupation des tous les Deans des b-schools du monde entier : les étudiants internationaux qui ont été acceptés vont-ils réellement pouvoir venir du fait de la crise sanitaire ? L’inquiétude est encore plus palpable dans les pays qui ont fait de l’accueil d’étudiants étrangers une véritable activité. Je pense notamment à la Grande-Bretagne et surtout à l’Australie.