Le blog de Jean-François Fiorina

Management

Le financement de l’éducation, ce tabou français

droits de scolarité

Retour sur mon intervention lors de la conférence organisée par Educpros le 25 mai dernier sur le financement de l’Enseignement supérieur. Où je rappelais — une fois de plus — que l’Education a un coût. Qu’en prendre pleinement conscience ouvrira la nécessaire réflexion stratégique quant à son financement dans une perspective systémique où chaque composante de l’Enseignement supérieur français se renforce pour le bien de toutes ses parties prenantes (étudiants, familles, enseignants, personnels supports, etc) mais également des entreprises et du pays dans son ensemble.

La fin des alumni ?

À la suite de cette conférence de Tom Robinson lors de l’AACSB ICAM 2018, au mois d’avril, je souhaite rebondir sur son titre un peu provocateur. Il reflète bien la réflexion que nous, B-schools, devons avoir et que je développerai lors de ma « battle » avec une représentante de Linkedin lors du colloque sur les alumni à la CGE le 5 juin ! La question mérite d’être posée si l’on s’en tient à la définition traditionnelle que nous donnons à un alumni.

Pour des salariés joyeux, philosophes et… freelances ?

  Billet d’humeur en cette période de jours fériés et de ponts. J’ai évoqué dans un post précédent l’émergence de nouveaux métiers liés à l’école du futur mais l’entreprise n’est pas en reste. J’ai vu apparaître de nouvelles fonctions dans mes différentes lectures. Bien évidemment, ce ne sont que des postes de chef ! On peut sourire à leur évocation mais finalement avec un peu de recul, ils correspondent certainement à un besoin des entreprises qui cherchent à donner du sens ou à réfléchir à de nouveaux modèles de management. Focus sur 3 d’entre eux.

Pensez-vous IA ou VR ? (revue de tweets)

Le feu roulant de l’actualité sur la question de l’Intelligence Artificielle, les montants des investissements annoncés et la toute récente publication du rapport Villani à ce propos, ouvrent cette revue de tweets. Des technologies qui vont impacter — sans conteste — nos métiers et qui deviendront une part importante de notre… réalité. Mais n’oublions pas également nos fondamentaux : la pédagogie et son design ; l’établissement, sa marque et ses communautés ; l’internalisation de nos relations et l’influence que nous devons chaque jour augmenter auprès de nos publics.

Influence : pourquoi et comment nous en avons ?

Existe-t-il encore un monde possible sans développer son impact et sa e-réputation au profit de son influence ? Pour ce qui est de l’Enseignement supérieur et du monde des business schools que je connais bien, c’est NON ! Mais pourquoi développer cette influence ? Dans quels buts et comment y parvenir dans le respect de nos audiences ? Ces questions sont notre quotidien à la fois parce que nous sommes convaincus de notre valeur intrinsèque, de notre valeur ajoutée aux Sciences de gestion et au monde en général. Parce que retenir l’attention devient un défi voire une économie comme j’ai pu le lire. Nous n’avons pas le… Savoir plus >

Manager la grande école du futur

Dans la lignée de mon précédent post sur les stratégies de développement ou de survie des grandes écoles et des universités, j’aborde les conséquences en termes de management. Pour nous, business schools — entreprises « par la force des choses »  — comme j’ai pu l’exprimer, que seront nous à l’aune de nos choix stratégiques ? Vision, missions, gouvernance… comment intégrer l’ensemble de ces paramètres sans bloquer et alourdir le fonctionnement de nos organisations ? Comment créer des écosystèmes vertueux au côté d’universités fortes parce que paradoxalement, nous avons besoin d’une université forte et reconnue. C’est ce que nous souhaitons.

L’école des nouveaux espaces

  À l’heure des Edtechs, de l’éducation online et de la puissance des GAFA, le bâtiment et ses espaces seront — paradoxalement ? — cruciaux dans l’école du futur. Point d’ancrage, lieu de tous les apprentissages et de la socialisation, lieu de vie et d’ouverture à la société, partie prenante de la marque, les espaces de l’école du futur vous structurer — déstructurer ! — la manière de penser l’éducation. Alors que vient de se terminer le 2ème Summit on innovative learning spaces, je ne pouvais que traiter ce sujet cette semaine !

Toqué ? Grandes écoles et restaurants étoilés : même combat !

Actualité gastronomique dense en ce mois de septembre, c’est la Fête de la gastronomie, la 8ème Édition de Tous au restaurant  (jusqu’au 1er octobre) et l’Isère Food Festival, du 22 au 24 septembre. J’ose un parallèle entre la culture de l’excellence de nos chefs étoilés et celle des grandes écoles. D’abord parce que je suis un gastronome, amoureux du bien manger. Ensuite, parce que la cuisine française comme les business schools en particulier, excellent en France et à l’étranger. En route pour cette comparaison inédite qui j’espère vous mettra l’eau à la bouche !

L’expérience étudiante : clé stratégique

La compétition qui anime le monde des grandes écoles et universités internationales doit tenir compte d’un élément stratégique de premier ordre : l’expérience étudiante. J’avais proposé dans l’un des mes posts en 2015 d’inaugurer le Student Relationship Management et interviewé fin 2016, un expert de la relation client en la qualité de Daniel Ray (L’étudiant, un client comme les autres ?). Il est maintenant d’actualité comme élément structurant de la marque et du bien-être étudiant que ce soit en matière de pédagogie ou non. À GEM, nous avons comptabilisé 700 événements auxquels est « exposé » un de nos étudiants ! Comment faire pour optimiser… Savoir plus >

Un directeur d’école fait-il de la politique ?

La fin de cette très longue séquence d’élections — débutée fin 2015 avec les Régionales — m’offre l’occasion de vous donner mon point de vue de directeur d’une grande école. Chose que je ne voulais pas faire « à chaud ». Quelles relations entretenir avec les politiques et la politique ? Comment travailler et communiquer avec les étudiants ? Ces questions deviennent de plus en plus aigües : les candidats souhaitent rencontrer nos étudiants et inversement… Entre mes convictions personnelles et celles du directeur d’école, comment vivre cet exercice délicat et gérer ces subtils équilibres ? D’abord tenir notre ligne : apolitique et œcuménique. Ce qui n’empêche pas… Savoir plus >