Le blog de Jean-François Fiorina

orientation

Le grand méchant loup a-t-il revêtu les habits du low cost ?

  École du futur Deux récents articles, l’un d’Emmanuel Davidenkoff (Educpros) et l’autre de Philippe Silberzahn (contrepoints.org) abordent cette question pour l’Enseignement supérieur. Quelle part de fantasme dans un contexte médiatique chauffé à blanc par le conflit à Air France/Transavia ? Le low cost n’est pas, pour moi, synonyme de bas de gamme ! Mais de nouvelles stratégies pour offrir de nouveaux services ou toucher d’autres publics.

Oraux du concours d’entrée 2014

Mes impressions après 6 semaines intenses. Émotions, stress, moments de complicité avec les étudiants et mes collègues – Béatrice Nerson, directrice adjointe de l’ESC Grenoble et Martine Favre-Nicolin, responsable des admissions – laissent place à une période un peu spéciale, teintée d’une certaine tristesse comme après une grande compétition. Quel est mon bilan ?

Nos majors des concours 2013 se livrent !

En 2012,  j’accueillais les premières impressions des majors du concours tout fraîchement arrivés. Cette fois-ci, petit bilan en fin de 1ère année avec les majors des concours d’entrée à l’ESC Grenoble de la promotion 2013. Les invités de cette rencontre : –       Delphine, 2ème du concours passerelle, BTS Commerce international au Lycée Carcado Saisseval à Paris. –       Karen, première du concours prépa. Lycée Ampère à Lyon. –       Manon, 3ème concours passerelle. Prépa Cachan et Licence de mathématiques Nanterre. –       Matthieu, 2ème concours prépa. Prépa au lycée Hélène Boucher à Paris.

Grenoble École de Management : nos 5 facteurs clé de réussite

Dans une logique de partage d’expérience, je profite du 30ème anniversaire de notre école pour lister les points essentiels qui ont fait de GEM ce qu’elle est devenue. Nous occupons la 6ème place dans le classement des écoles de management de France, nous appartenons au Top 20 des écoles européennes, et au Top 50 des mondiales. En complément du discours de Loïck Roche, directeur général de GEM, prononcé le 22 mai lors des journées anniversaire, je vous propose de décrire ces 5 points clé.

Trop de classements tue les classements

Si les business schools ont été parmi les premières écoles à être classées, paramétrées, observées sous toutes les coutures – et si elles ont su en tirer parti comme facteur d’amélioration de leur performance -, je me pose, aujourd’hui, la question suivante : ne sommes-nous pas en train d’asphyxier les « classés » sous une montagne d’évaluations toujours plus nombreuses ?

Une autre pédagogie : rencontre avec Jean-Marc Simon, responsable de la maison des « pulls rouges »

Après Bruno Béthune, directeur de l’ENSM, la semaine dernière, j’accueille dans cette nouvelle rubrique consacrée aux écoles d’une autre pédagogie, Jean-Marc Simon (notre photo), Directeur Général du Syndicat National des Moniteurs du Ski Français. Montagne oblige !  Pas mal de points communs entre nos deux métiers et nos deux formations que tout semble séparer : l’importance de la relation-client, le montée en gamme de la qualité des prestations, l’internationalisation et la nécessité de créer et faire vivre un sentiment d’appartenance à son école et à ses valeurs. 

Rencontre avec Peter Gumbel, journaliste et professeur à Sciences Po Paris.

J’ai souhaité poser quelques questions à l’auteur  de « The Elite Academy » enquête sur la France malades des grandes écoles (Denoël, 2013). Un ouvrage dont je vous recommande la lecture. Jean-François Fiorina : Pourquoi ce livre ? Peter Gumbel : Il est en quelque sorte la suite d’un premier ouvrage sur le système scolaire français intitulé « On achève bien les écoliers ». À la suite de sa publication, en 2010, nombre de lecteurs m’ont posé la question suivante : et comment cela se passe après l’école ? Je me suis rapidement mis à travailler sur la notion d’élitisme que ce soit dans l’enseignement supérieur ou dans le… Savoir plus >

Formation professionnelle : rendez-vous manqué ?

Le calendrier de la réforme de la formation professionnelle qui glisse de 6 mois, n’est-ce pas une occasion manquée ? Celle de marquer les esprits en donnant, dans le contexte de l’accord compétitivité, un signal fort et rapide en direction des salariés et des entreprises ? Entre une offre de formations pléthorique et inégale, et le besoin impérieux d’augmenter l’employabilité de nombre de salariés et de demandeurs d’emploi, où en est la formation professionnelle ? Le besoin de réforme est bien réel. De multiples offres de formation qui proposent monts et merveilles et stages improbables… On le voit bien certains surfent sur… Savoir plus >

L’esprit d’entreprise, ça se cultive… très tôt.

Je rencontre de plus en plus d’étudiants intéressés par la création d’entreprise. Mais il ne faut pas se méprendre. Pour beaucoup, il s’agit d’« échapper » aux contraintes du salariat. Ce besoin d’autonomie très génération « Y », couplé à la fascination des possibilités qu’offre le numérique, les conduit à créer leur propre activité. A l’heure où le gouvernement lance ses Assises de l’Entrepreneuriat, comment sensibiliser et accompagner les générations montantes vers la création d’entreprise ? Entreprendre, c’est un état d’esprit. Certains l’ont, d’autres pas, et de nombreux l’ignorent encore ! Ma méthode pour révéler ou favoriser l’esprit d’entreprise : Un travail au fil de… Savoir plus >