Le blog de Jean-François Fiorina

Directeur Adjoint Grenoble Ecole de Management – Directeur de l'ESC Grenoble

Derniers billets

2019 : ce qui nous attend…

L’année 2019 promet de profonds changements dans la sphère de l’Enseignement supérieur. À la fois menaces et opportunités : la réforme de la formation continue tout comme celle du lycée et du baccalauréat dont les enjeux et conséquences sont encore inconnus (j’ai traité ce sujet dans mon précédent post). L’impact sur l’Enseignement supérieur à moyen terme sera certain, nous devons être prêts pour 2021. Au vu de nos dispositifs d’assurance qualité, ce n’est pas une adaptation qui s’effectuera en un mois. Je pense également à la mondialisation de l’Enseignement supérieur qui tous les jours apporte son lot d’informations sur de nouvelles… Savoir plus >

Pour enseigner autrement : la communauté de pratique apprenante

L’idée d’une communauté de pratique apprenante (CdP) au sein de Grenoble Ecole de Management (GEM) est née de deux problématiques :   1/ Réaliser une expérimentation pédagogique sous forme d’un Travail Dirigé où les étudiants exercent des rôles et des fonctions d’acteurs associatifs. Ils vivent des problématiques d’ordre relationnel et managériales, gèrent des budgets et des équipes importants. Comment peut-on les amener à construire une connaissance en Comportement organisationnel et par là même les doter des compétences et de l’expertise associées en renouvelant l’apprentissage pour que celui-ci leur soit utile face à la réalité associative ? 2/ Construire le module autour du… Savoir plus >

BAC : entre réforme et inquiétudes

L’année 2018 s’est achevée sur le débat quelquefois houleux de la réforme du BAC qui sera effective dès la rentrée prochaine… C’est une bonne idée que de vouloir changer les choses mais gardons en tête l’objectif : maximiser l’acquisition des compétences et la diversité des matières pour nos enfants. Mes interrogations et mes inquiétudes sur les conséquences de cette réforme du baccalauréat — Institution et marqueur — s’il en est dans la conscience collective et l’opinion françaises, depuis sa création en 1808 par Napoléon. (Voir lien vers son histoire et ses principales évolutions en fin de post).

« Nous formons les sentinelles de la paix économique »

Dominique STEILER, personnalité hors normes à la fois chercheur, professeur et ancien pilote de chasse, est titulaire de la chaire Paix Économique de Grenoble Ecole de Management. Il défend une autre vision du management. Créatrice de valeur et de performance, certes. Mais consciente de ses forces et de ses faiblesses, consciente que dans le bénéfice financier produit par l’entreprise, une part puisse être « maléfique », contraire au bien commun, au bien-être des salariés et de tout ou partie de ses parties prenantes, la nature y compris. L’enjeu du manager de demain et de sa formation — tout particulièrement en école de management —… Savoir plus >

Ma revue de tweets connectés à l’école du futur

école du futur, l'essentiel de l'innovation éducative

  L’École du futur poursuit son développement tous azimuts avec nombre d’expériences et de nouveaux termes. Elle entraine également une réflexion de fond à propos de ses locaux avec beaucoup d’annonces en ce sens. Côté Edtechs, si leur influence est mondiale, la filière française se structure. À souligner que les régions et la notion de proximité s’invitent dans le débat, un angle d’attaque pertinent qui offre de nouvelles perspectives. Et un SCOOP en fin de post !   #ecoledufutur #edtechs #IA #proximité #local #pédagogie #innovation au menu de cette revue de tweets sur l’école du futur.

« Les grandes entreprises sont encore beaucoup trop frileuses », Martin HIRSCH, créateur de l’Institut de l’Engagement

L’Institut de l’Engagement, créé en 2012 par Martin Hirsch et Claire de Mazancourt, propose à ses jeunes lauréats d’intégrer une entreprise, une collectivité ou un établissement de l’Enseignement supérieur sur la base d’un projet, après leur Service civique. « Le projet de l’Institut de l’Engagement a été de sélectionner des jeunes qui n’étaient pas dans le mainstream en utilisant ses outils plutôt que de les maintenir dans un univers parallèle qui a ses limites » explique-t-il. Une manière d’accompagner différemment leur projet d’avenir : se donner le temps de se connaître, découvrir et savoir s’ENGAGER pour être prêts à voler de ses propres… Savoir plus >

EDUCAUSE – IT and Higher Ed (saison1). Mon rapport d’étonnement

EDUCAUSE est apparu dans mes radars il y a 3 ans. Jusqu’à présent, je n’avais pu me libérer pour m’y rendre. C’est l’un des salons incontournables pour qui s’intéresse à l’école du futur, très orienté enseignement supérieur & IT (information Technology). Un espace gigantesque qui combine différentes activités, chacune ayant un coût spécifique pour le visiteur. L’investissement étant élevé, j’ai privilégié la rencontre avec les exposants et je dois avouer que je n’ai pas été déçu de cette 1ère expérience !

Enseignement supérieur : « La différenciation restera un élément clé quelle que soit l’institution »

MAGUED ABDEL-MAABOUD est directeur Education chez Deloitte France. Son interview pour comprendre la présence d’un grand cabinet international sur le secteur de l’Enseignement supérieur, 10 ans après la loi LRU qui a commencé à donner plus d’autonomie aux établissements universitaires et à l’heure où la mondialisation et la digitalisation bousculent les positions des acteurs installés et favorisent les challengers Edtechs.